Rémunérations : Montebourg veut "redresser" les dirigeants des banques

 |   |  193  mots
Les rémunérations des dirigeants de banque ont progressé dans des proportions absolument indécentes, s'est indigné le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, lors d'une séance de questions cribles au Sénat, le 17 avril. REUTERS.
"Les rémunérations des dirigeants de banque ont progressé dans des proportions absolument indécentes", s'est indigné le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, lors d'une séance de "questions cribles" au Sénat, le 17 avril. REUTERS. (Crédits : reuters.com)
Le ministre de l'Economie a annoncé "un petit rendez-vous de discussion" avec les dirigeants des banques, afin que ces derniers s'expliquent sur l'envolée qu'il qualifie d'"indécente" de leurs salaires.

Le ministre de l'Economie et du redressement productif, Arnaud Montebourg, convoque les dirigeants des banques, à la demande de Matignon, pour qu'ils s'expliquent sur l'envolée "indécente" de leurs salaires, a-t-il indiqué jeudi au Sénat.

"Les rémunérations des dirigeants de banque ont progressé dans des proportions absolument indécentes", s'est indigné le ministre lors d'une séance de "questions cribles" au Sénat, sur le thème de l'"accès au financement bancaire des petites, moyennes et très petites entreprises".

M. Montebourg, qui reproche régulièrement aux banques de ne plus financer les entreprises, a cité les exemples du "PDG du Crédit agricole" qui a obtenu "une augmentation de 38%, celui de Natixis +14% et celui de BPCE +29%".

"Il va falloir que l'on discute de tout cela avec la place bancaire", a-t-il assuré. "On ne peut pas avoir un système bancaire défaillant et des rémunérations qui s'envolent dans des proportions disproportionnées à nos yeux", a-t-il insisté.

Le ministre a annoncé "un petit rendez-vous de discussion" avec les dirigeants des banques. "Le Premier ministre me l'a demandé et je vais évidemment le faire", a-t-il ajouté.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/04/2014 à 16:52 :
Bravo Montebourg ! Vous voyez que les mesures d'"économies e touchent pas tout le monde.
a écrit le 20/04/2014 à 10:53 :
Qu'il commence par "redresser" les salaires des hauts fonctionnaires !
a écrit le 20/04/2014 à 10:37 :
hélas !! bla et bla bla que des paroles ou incompétence ?
a écrit le 19/04/2014 à 11:49 :
Il se trouve que j'ai vu les interventions de Montebourg. Dire que c'était affligeant, c'est vraiment peu dire. Sur la forme comme sur le fond. C'est un bateleur de foire qui ne connaît rien. Quand l'incompétence vient s'ajouter à la suffisance, c'est insupportable. A noter:
le sénat était quasiment vide
l' intervention d'une sénatrice du PC, défendant les PME et les TPE, était surréaliste.
Quant à celle de Placé, elle était ubuesque.
Il est urgent de supprimer le sénat dans sa forme actuelle.
Réponse de le 19/04/2014 à 21:27 :
Ce qui est affligeant, c'est de voir le nombre de gens qui défendent le salaire indécents des banquiers. Ils doivent tous vivre par procuration la vie de ces banquiers. Et c'est probablement les mêmes qui trouvent dans leurs entreprises que leurs patrons sont trop payés.
a écrit le 18/04/2014 à 22:26 :
le hic ! il n'est et ne sera jamais écouté ! la preuve il fait des moulinets et c'est tout , la caravane passe .
a écrit le 18/04/2014 à 19:47 :
La finance : métier mieux payé que tous les autres qui ne produit rien et qui a su se rendre à ce point indispensable qu'à la moindre défaillance le contribuable vole à son secours. Il faut donc comme souvent redire que les propos de Montebourg ne sont pas dénués de bon sens...
Réponse de le 23/04/2014 à 15:11 :
Et vous, à quoi servez-vous? Quelle est votre valeur ajoutée?
a écrit le 18/04/2014 à 18:55 :
Qu'ils fassent aussi le tour de tous les haut fonctionnaires et ministres membres des assemblés, et cumulard aussi !
a écrit le 18/04/2014 à 16:15 :
19 jours de gouvernance VALLS. A part parler et promettre, TOUJOURS AUCUN FAIT CONCRET. Gouvernement Valls, le gouvernement qui ne sert à rien.
a écrit le 18/04/2014 à 15:19 :
Le gouvernement précedent dont a bien profité ce blablateur a dépensé plus en primes à leurs collaborateurs (12Me !) que le cumul des salaires des patrons cités. Sauf que les primes, c'est de l'impots et de la dette alors que les salaires, c'est du bénéfices d'entreprise privées ! Avant de parler de la paille qu'a le voisin dans son oeil, Montebourg devrait s'occuper de la poutre qu'il a dans le sien ! mais la soupe est tellement bonne...
Réponse de le 19/04/2014 à 13:03 :
Vous devez méconnaître les rouages économiques et même la simple arithmétique. C'est le client donc le consommateur qui paie l'addition que ce soit pour les déficit de l'état ou pour les salaires indécents des banquiers.
a écrit le 18/04/2014 à 14:57 :
L'homme qui ne sert strictement à rien sauf à faire des économies. Quand il rentre dans un local la clim s'arrête , il fait tellement de vent.
Réponse de le 19/04/2014 à 13:39 :
montegourde , j'adore votre commentaire. Tout cela c'est du vent; Il serait bon de réduire les privilèges de ces hommes politiques, comme ceux de l'Europe, ils ne prennent aucun risque. les entreprises créent des emplois, la politique les supprimes par une fiscalité irréaliste
a écrit le 18/04/2014 à 13:44 :
Merci Mr Montebourg, grace a vous et vos collegues il y a de moins en moin de banquier...En France.
Continuez ainsi et il ne restera plus que des agences en France!
Bref ne vous en faite pas vos souhaits vont se réaliser:
*Du chomage
*Des entreprises française qui vont delocaliser afin d'eviter d'avoir des gugusse comme Montebourg se méler de tout
*Les employer seront toujours les dindons de la farce
a écrit le 18/04/2014 à 12:52 :
éolienne politique qui ne sert à rien 24H/24 7jours/7

en résumé :
- coûte cher
- ne produit rien
- ne sait rien faire de ses 10 doigts à part lire les discours creux du PS et signer des parapheurs
- obéit aux lois socialistes : conservation de la quantité de bêtise, conservation de l'énergie de mensonge, conservation de la charge d'arrogance, conservation du cumul des mandats
- polyvalent et recasable dans n'importe quelle structure de l'état
...
a écrit le 18/04/2014 à 12:11 :
D'abord , c'est de redresser leurs comportements vis à vis de l'économie réelle et des entrepreneurs ; depuis plus de quarante ans , il sont la cause du déclin économique de la France.
Bonaparte "Les financiers n'ont pas de patriotisme, leurs objectifs c'est le gain..."
a écrit le 18/04/2014 à 12:10 :
On pourrait aussi "redresser" les ministres qui ne brassent que du vent!
a écrit le 18/04/2014 à 12:02 :
Édifiant et indécent le chœur des soutiens aux dirigeants de ces banques . Surement ce sont les mêmes qui nous disent qu'il est nécessaire de baisser le SMIC. Les maitres ont trouvé leurs valets.
Réponse de le 18/04/2014 à 16:21 :
Merci de réagir ( de mon point de vue) normalement ! Je trouve également indécents tout ces commentaires qui donnent raison aux banques ! Nous avons quand même du renflouer pas mal de monde lorsque la crise éclata, et cet argent n'a fait que grossir notre dette (et a qui paye-t-on cette dette et ses intérêts énormes?!!) et on ne devrait rien leur demander en échange ?!! Même pas d'agir décemment ?!! Allons allons, un peu de raison gardée ! Je veux bien que le gouvernement défaille, mais ça n'empêche en rien de leur demander un minimum surtout qu'ils n'auront, encore une fois, aucune obligation !!!
a écrit le 18/04/2014 à 11:25 :
C'est pas les banques qui vont mal, c'est l’état criblé de 2000 milliards d'euros de dettes de mauvaise gestion qui va mal !!! même si les augmentations des dirigeants de banque est choquante et indécente au regard de l'inflation et des ratios de fonds propres durs des banques citées en exemple.
Réponse de le 18/04/2014 à 16:31 :
Sur ces 2000 milliards, combien sont allés dans les coffres des banques afin de les renflouer
a écrit le 18/04/2014 à 11:20 :
Honteux chez LCL nous sommes augmentés de 40 euros brut .......
Réponse de le 18/04/2014 à 13:46 :
Dans le privé quand on est pas content on part! Vous souhaitez a rester a LCL toute votre vie?

Sinon allé dans la fonction publique!
Réponse de le 18/04/2014 à 14:55 :
Utilisez le français.
a écrit le 18/04/2014 à 11:09 :
Le système banquaire n'est pas du tout défaillant. Il gagne beaucoup d'argent malgré la crise. Ce qui se passe aujourd'hui est la conséquence du choix de la financiarisation du marché. Sa dérégulation par les états est responsable de cette situation. C'est pas la faute des banques qui ne font que respecter les règles qui fixent leur périmètre d'action. Rejeter la faute des politiques sur les banques est une diversion de plus...
a écrit le 18/04/2014 à 10:38 :
Montebourg serait ben et vol qu'il serait encore trop payé. Partez Maitre vous ne servez à rien.
a écrit le 18/04/2014 à 9:49 :
Baisser le salaire des banquiers pour faire quoi ? augmenter les petits employés ? augmenter les dividendes des actionnaires ? augmenter les taxes ? ou juste punir parcequ'i est jaloux ?? ou juste blabla sans conséquence pour montrer qu'il existe?
a écrit le 18/04/2014 à 9:24 :
nationaliser les banques et virer ces dirigents pour faute grave et ans indemnites
eux qui sont responsable de la derniere crise qui ont eux des subventions
pour garder leur fonction ces individu ont failli alors il rembouse
a écrit le 18/04/2014 à 9:17 :
il ne peut rien contre des societe dite mutualiste mais privee qui sont la pour profiter de notre argent et faire des benefice que montebourg balaye devant sa porte avant de gesticuler contre les autres surtout devant l'incapacite de voir les financent de la France et qu'il s'entour d'une quantite impressionnante de conseiller c'est pas grave c'est le petit peuple qui paie avec ses impots raz le bol qu'il commence par reduire le train de vie de l'ensemble du gouvernent
a écrit le 18/04/2014 à 9:17 :
il ne peut rien contre des societe dite mutualiste mais privee qui sont la pour profiter de notre argent et faire des benefice que montebourg balaye devant sa porte avant de gesticuler contre les autres surtout devant l'incapacite de voir les financent de la France et qu'il s'entour d'une quantite impressionnante de conseiller c'est pas grave c'est le petit peuple qui paie avec ses impots raz le bol qu'il commence par reduire le train de vie de l'ensemble du gouvernent
a écrit le 18/04/2014 à 9:05 :
Vous savez que vous ne servait à rien alors évitez de dire des âneries ça nous reposera un peu. Merci pour votre silence.
a écrit le 18/04/2014 à 8:41 :
Et il assume.
Il se paie nos têtes et on adore cela.
Je dis Bravo M. Le Ministre.
a écrit le 18/04/2014 à 8:39 :
S'il commençait par lui, pour l'exemple ! De plus, baisser le salaire des dirigeants ne donnera rien de plus à leurs employés. Tout ça c'est du vent, comme tout ce que font les socialistes quand ils sont au pouvoir. Ils sont comme le coq français qui est le seul animal à chanter les deux pattes dans la m.... .
a écrit le 18/04/2014 à 7:41 :
Ces stratégies de diversion sont justes insupportables. Les banques sont des sociétés privées détenues par leurs actionnaires. Ces derniers ont la responsabilité de voter pour ou contre ces rémunérations. Les politiques n'ont rien a voir avec cela. Si on parlait plutôt du salaire des politiques. Pas le salaire facial qu'on nous montre pour démontrer que tous les ministres et députés sont très mal payés et finalement pauvres. Je parle de la rémunération globale inclus tous les avantages en nature, le cumul des mandats, les rémunérations cachées via des sièges au conseil de sociétés para publiques, les indemnités non taxées, les notes de frais non justifiés, les financements occultes via des associations de toute une série de services qui n'ont pour objectif que de nourrir les politiques et leurs proches, et finalement le scandale des droits à rémunération à vie et pension exorbitante quand on a exercé une fonction politique quelques années. Tout cela a une valeur énorme qui n'est jamais chiffrée. Et n'oublions pas que tout cela leur est payé indépendamment de leur performance. Quelle indécence de critiquer les salaires du prive. Le pouvoir en place mais aussi toute cette caste de politiques est au abois et ne sait plus quoi faire pour cacher son incapacité a agir.
a écrit le 18/04/2014 à 6:14 :
Monteboourg fait semblant d'être indigné, et puis quoi, qu'est-ce qu'il va faire ? RIEN. Socialistes, dégagez du pouvoir. RAS LE BOL de ce gouvernement qui parle, brasse du vent, mais ne fait rien du tout.
a écrit le 18/04/2014 à 5:21 :
Ras le bol de cet artiste de la politique qui fait bien son métier d'avocat c'est à dire baveux comme dit familièrement mais sans consistance. Qu'il commence déjà par refuser la nomination d'un condamné comme secrétaire d'état qu'il refuse de cautionner la nomination d'un secrétaire du PS comme condamné, qu'il cesse et condamne les primes versées aux fonctionnaires des ministères qu'il dégraisse don ministère bine couteux pour un résultat qui donne un cout de pouce à la dette et au chômage. il devient de plus en plus ridicule. Ras le bol de ces donneurs de leçons qui eux maintiennent le bon vivre de la clique politique.
a écrit le 18/04/2014 à 3:15 :
Encore une déclaration du démagogue en vareuse. Ça doit froisser son ego de voir qu'il n'a en fait aucun pouvoir, les banques sont des entreprises privées, dans lequel il ne peut pas intervenir. Au lieu de parler bêtement, qu'il se concentre sur la stratégie industrielle qu'il souhaite mettre en place, car ne lui en déplaise les résultats seront visibles après sa mort politique. On a un homme de court terme pour élaborer du long terme....quel casting !
a écrit le 18/04/2014 à 0:57 :
IL y a bien pire que leurs rémunérations : les 4 grandes banques française jouent chaque jour avec plus de 1600 milliards avec seulement 25 milliards de fonds propres , grâce aux effets de "levier" . Et ils jouent avec l'argent des ... déposants... un scandale absolu. Lors du Big Krach qui se rapproche, les assurances vies partiront en fumée et le fonds de garantie ne couvrira même pas 1% des dépôts . Comme à Chypre vous aurez le privilège d'éponger les pertes des banques avec vos dépôts ...... la directive est passée , en cas ce krach, les banques ont l'autorisation de se servir dans nos poches .......il faut interdire les CDS, les VAD , les LBO ,le high frequency trading et fermer les "paradis"
Réponse de le 18/04/2014 à 15:24 :
Je ne sais pas ce que vous prenez mais c'est de la bonne......
Réponse de le 18/04/2014 à 16:47 :
Avant d'être condescendant, renseignez vous sur les nouvelles directives européennes, ça vous évitera ce genre de réflexion a la noix !
Réponse de le 19/04/2014 à 10:23 :
Avant d'être condescendant, renseignez-vous sur les règles de la langue française, ça vous évitera ce genre de réflexion à la noix !
Réponse de le 21/04/2014 à 14:48 :
Si ce n'est que mon français qui vous défrise, c'est qu'il y a une bonne part de vérité ! ;)
Réponse de le 21/04/2014 à 14:57 :
D'avoir une grammaire parfaite n'empêche en rien le fait de dire des âneries !
a écrit le 18/04/2014 à 0:36 :
En tout cas, voila un ministre courageux qui n'a pas peur de froisser l'opinion publique. Taper sur les banquiers, quelle audace politique ! On attend la suite avec impatience : va-t-il annoncer qu'il est contre la guerre? Ou la faim dans le monde ? Ca fait du bien de voir un homme politique qui n'est pas obsede par sa cote de popularite ::))
a écrit le 18/04/2014 à 0:22 :
En effet ces hausses de bonus de M.Pérol, Karyotis et Mignon dans des groupes mutualistes comme BPCE ou les sociétaires n'ont pas leur mot à dire sont scandaleuses!! Des bonus et pendant ce temps Natixis est en PSE!!!
a écrit le 17/04/2014 à 23:55 :
Je ne savais pas que les salaires des banquiers ou plus généralement des salariés des entreprises privées étaient décidés par le gvt zerobis... Il ferait mieux de s'attaquer au déficit abyssal de l'état.
a écrit le 17/04/2014 à 23:34 :
M piol nouveau maire de Grenoble ECOLOGISTE va baise de 19% les salaires des fontionnaires de la mairie ;.POUR FINANCER gratuitememt les stramport des ecoliers de Grenoble, , IL NY APAS QUE LES DIRECTEURS QUI ABUSSENT ILS Y A AUSSI DES ELUES P S ???
a écrit le 17/04/2014 à 23:32 :
Et les primes scandaleuses attribuées aux ministres, ils vont les rembourser au pays sur ordre du chevalier blanc ?
a écrit le 17/04/2014 à 23:24 :
Il suffirait d reprendre les bonnes vieilles méthodes de docteur Barre : un emprunt forcé sur 10 ou 20% des impots sur le revenu et/ou ISF payés en 2013 , le tout remboursable en 5 ans ... on sait comment cela a fini . Deux ans plus tard , avec une couche d'union de la gauche socialo/communisme par dessus, on ne pouvait plus utiliser sa carte de crédit en dehors de France et la sortie de monnaie en billets était limitée à 300 francs...Puis 3 dévaluations du coté français et 3 revalorisations du coté allemand . Le Franc qui n'était pas loin du mark en valait 1/3 dix ans plus tard .
a écrit le 17/04/2014 à 22:58 :
Hollande avait dit qu'etre riche c'etait gagner plus de 4.000€ par mois.
Donc on coupe les salaires de tous ceux qui se goinfrent au gouvernement, tous ces donneurs de leçon. Les riches ça pue, alors ça doit pas les déranger de rendre ce qu'ils sont en train de voler ces incapables.
Réponse de le 18/04/2014 à 13:50 :
+1 faudrai une petition tout le monde serai d'accord !
a écrit le 17/04/2014 à 22:52 :
mais aussi INCONSCIENT. S'il s'occupe de ce genre de choses il va participer un peu plus à la fuite vers l'étranger de jeunes qui n'ont plus rien à gagner en France en terme de responsabilité dans les entreprises, banques incluses. Et de plus, tirer vers le bas une économie ne l'a jamais fait croitre. Qu'il baisse d'abord tous les HAUTS salaires de la fonction publique pour etre un EXEMPLE. Pôvre France ou au mins ce qu'il en reste avec ces incompétents qui ne savent pas gouverner un pays.
a écrit le 17/04/2014 à 22:28 :
Ben voyons l'ex ministre de l'improductivité validée ...va encore continuer a pénaliser la France ...Mais ...pour combien de temps encore...?
a écrit le 17/04/2014 à 21:31 :
et d'indécente salaire et prime de ministre
retraite avec quelque moi de travail comme ninistre a vie
a écrit le 17/04/2014 à 21:22 :
En depit des apparences la caricature est du cote des banquiers.
a écrit le 17/04/2014 à 20:46 :
Faut le comprendre..il a besoin d'exister, et on héros de jeunesse est Thierry la Fronde..
a écrit le 17/04/2014 à 20:18 :
Créez une banque ?
a écrit le 17/04/2014 à 20:16 :
L’indécence, c'est les socialistes au pouvoir...
L'indécence c'est la retraite exagérée des fonctionnaires, payées par nos impôts et même pas par leurs cotisations
L'indécence c'est les 2 mois minimum de vacances des fonctionnaires, et leurs 30 jours de maladie par an
L'indécence c'est de s'occuper des entreprises alors qu'on n'y a jamais travaillé de sa vie
L'indécence, on la vit avec tristesse depuis mai 2012
Réponse de le 17/04/2014 à 21:24 :
Mon Pauvre ! Si les fonctionnaires étaient vraiment le seul problème, comment justifier ce phénomène de chômage de masse qui partout en Europe, explose et ne cesse de croitre depuis la faillite bancaire de leman brother en 2008 ?

Le travail disparait partout (POURQUOI ?)...comment voulez vous faire rentrer de l'argent dans les caisses avec un tel problème ? vous pouvez couper dans tous les budgets, ca ne fera qu'amplifier le problème et cassant la consommation...qui entrainera encore plus de chômage.

Il ont réussit a détourné votre attention...retournez vous !
Réponse de le 17/04/2014 à 22:55 :
Taux de chômage
France:10.3 à10.9% selon méthode
Allemagne: 5.1%
Belgique : 8.5%
Pays Bas: 7.1%
Autriche: 4.9%
Angleterre:7.1%
Etc
Plein de pays font mieux que la France.et ont fait le nécessaire après la crise mondiale de 2008/2009
Le surnombre et le sur-paiement des fonctionnaires (en activité et en retraite) est une véritable plaie économique (et morale) pour notre pays.
Réponse de le 17/04/2014 à 23:18 :
@Revco

Le travail disparaît partout sauf dans la fonction publique! Le service public défend surtout les intérêts des planqués de la fonction publique et je suis prêt à payer le prix au marché pour que leur prestation soit mise en compétition.
Réponse de le 18/04/2014 à 9:49 :
@Pat34:

Vous prenez des chiffres brut, sans aller plus loin dans le détail et l'analyse.

Un petit exemple:
Angleterre:7.1%

L’Angleterre dépense encore plus d'argent qu'ils n'ont pas que nous ! Ils injectent massivement de l'argent dans leur système pour relancer leur croissance. je vous rappel que leur déficit public s’élève en 2013 a presque 8%...soit le double de la France !
D'autre part je vous rappelle que l’Angleterre, tout comme la Suède ou le Danemark qui n'ont pas l'euro , ont dévalué leur monnaie en 2008 pour absorber le choc de la crise.

que faisons nous en France ? tout l'inverse ! nous ne pouvons plus dévaluer, et cette règle de stabilité des 3% de déficit nous enlève toute marge de manœuvre.

Je suis donc d'accord avec vous sur un point, faisons comme les anglais, commençons par sortir de la monnaie commune, puis dépensons encore plus d'argent que nous n'avons pas pour relancer notre économie...ensuite nous réduirons le nombre de fonctionnaire si ça fait du bien a votre morale.

Mais n'oubliez pas, notre PIB c'est 70% de consommation des ménages, tous ces fonctionnaires que vous ne paierait plus et qui ne trouverons pas forcement d'emplois dans le privé, finiront chômeurs...et ils vous couterons probablement encore plus d'argent.
a écrit le 17/04/2014 à 19:51 :
Sur la forme c'est discutable, mais sur le fond j'approuve. Ces banquiers ont été sauvé par l'argent public. A cause de ça les Français doivent maintenant se serrer la ceinture et ces goinfres de banquiers s'empiffrent à nouveau!
Réponse de le 18/04/2014 à 10:28 :
Les prêts aux banques ont été remboursés depuis bien longtemps, et ont rapportés au final plusieurs million à l'état, donc aucun lien entre les mesures actuelles et les prêts aux banques
Réponse de le 18/04/2014 à 20:58 :
D'accord avec Sylvain: l'argent "prêté" en 2008 au taux de 8% a été remboursé dans les 6 mois voire un an maxi pour la banque a plus tardive à rembourser (BPCE je crois...) et a rapporté plus de 2 milliards à l'état ! On peut même se demander si elles en avaient vraiment besoin....donc Prolo est hors sujet...
a écrit le 17/04/2014 à 19:36 :
Les stocks options ne sont toujours pas interdits . Je crois que Montebourg n est pas au courant , il vaudrait que quelqu'un le lui dise !!
Réponse de le 17/04/2014 à 20:18 :
Les stocks options sont tellement imposées, que chaque dirigeant qui en donne à ses employés devrait recevoir une médaille !!!
Réponse de le 17/04/2014 à 23:20 :
Idem pour la vente à découvert... quelle incompétence!
Réponse de le 18/04/2014 à 8:36 :
@Pat d accord pour donner une médaille , mais pouvez vous nous donner des noms pour que leur humanisme soit récompensé .D avance merci.
a écrit le 17/04/2014 à 19:24 :
Montebourg devient sympathique :)
Effectivement, quel justification peuvent apporter ces banquierd qui se gorgent de frics pendant que la société, qui leur tend lamain, ne reçoit d'eux quasiment rien en retour, et surtout pas si la main est à moitié sale !
Scandaleux !
M. Montebourg,; remettez ces gens à leur place en cautionnant leurs actes à ce que leur banques fait pour l'économie et la vie des gens.
Réponse de le 17/04/2014 à 23:25 :
Encore une fois un ministre de gauche qui nous démontre qu'il n'a rien compris au fonctionnement (et système de rémunération) des grands groupes français (des entreprises en règle générale) même si les sommes astronomiques peuvent parfois, j'en conviens, poser question ! Une grosse partie de la rémunération est basée sur des primes variables pouvant exploser en fonction des résultats et vu les résultats des banques en 2013 (il faut dire qu'après une année catastrophique en 2012 la progression 2013 ne pouvait être qu'à 2 chiffres....), rien d'étonnant !
Pourquoi ne pas parler alors des rémunérations de l'ensemble des dirigeants des grands groupes, fonctionnant tous de la même façon ? Tous simplement parce que c' est moins vendeur que de parler des banquiers....et que cela permet de détourner l'attention des vrais sujets et débats d'actualité ! Quelle démagogie ! Ca c'est scandaleux!
Réponse de le 17/04/2014 à 23:27 :
Avez-vous acquis votre logement au comptant pour prétendre que les banquiers n'offrent aucune prestation? D'ailleurs M. Montebourg doit bien avoir quelques copains planqués à la Banque de France et à la Banque Publique d'Investissement. De plus, les bilans des banques françaises sont pourries par des obligations d'état qui ne sont jamais soumises à évaluation.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :