Quand UBS interdit à ses salariés de poser le pied en France

Mise en examen pour un éventuel démarchage illégal en France, la banque a donné des instructions strictes à ses employés.

1 mn

UBS et sa filiale française sont mises en examen en France pour démarchage illicite.
UBS et sa filiale française sont mises en examen en France pour démarchage illicite. (Crédits : reuters.com)

Interdits de séjour en France. Plusieurs employés de la banque suisse UBS auraient été convoqués par leur direction qui leur a signifié cet ordre surprenant: ils n'ont plus le droit de se rendre dans l'hexagone sous peine de perdre leur emploi. Et ce, "jusqu'à nouvel ordre". La chaîne suisse RTS rapportait cette information de source interne jeudi. 

Craintes d'arrestations?

Les salariés concernés seraient en particulier les gestionnaires de fortune affectés au marché français. Il semblerait qu'UBS craigne des arrestations sur le sol français. 

La maison-mère en Suisse ainsi que la filiale française de l'établissement font l'objet d'une mise en examen en France pour démarchage illicite. Le juge d'instruction doit déterminer si la banque a bien autorisé ses commerciaux à solliciter des clients en France pour qu'ils ouvrent un compte dans le pays entre 2002 et 2007.

Un ex-salarié passe aux aveux

Or, les éléments de preuve seraient faibles pour le moment, selon RTS. Dans le dossier figurerait au moins un témoignage, celui d'un des anciens employés de l'établissement qui a raconté ses "stratagèmes" au journal le Temps.

>> Un ex-banquier d'UBS raconter comment il "recrutait" ses clients français

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 02/05/2014 à 21:01
Signaler
et oui.ils vont etre arretes. la banque devra alors payer beaucoup de fric... que les autorites francaises emettent tout simplement des mandats d arret internationaux. on va alors rigoler.

à écrit le 02/05/2014 à 12:56
Signaler
il n'est de bon suisse qu' un suisse en chocolat !

à écrit le 02/05/2014 à 12:00
Signaler
Voilà un deuxième pays où les employés de l'UBS ne peuvent plus circuler; après la Corée du Nord.

à écrit le 02/05/2014 à 11:53
Signaler
Comment faire pour démarcher des clients alors qu'ils ne sont pas encore clients...Un grand mystère? Et est-ce illégal que de rechercher de nouveaux clients? On vit une drôle d'époque où le risque majeur pour les établissements financiers est d'être ...

le 02/05/2014 à 13:29
Signaler
Pour avoir démarché sur le segment des produits financiers, je peux vous dire qu'il faut avoir le cuir dur et une grande capacité à tolérer la frustration à l'échec qui est le lot quotidien.Quant à se mettre un joli costume pour aller à l'opéra et fa...

à écrit le 02/05/2014 à 11:23
Signaler
Interdire la libre circulation des hommes... c'est nouveau pour une démocratie...!!! On pourrait de ce fait, interdire la libre circulation des sièges sociaux vers la Suisse.....!!

le 02/05/2014 à 11:48
Signaler
Un referendum tous les 30 ans et les français y refusent l'Union Européenne! La démocratie française se dépêche de faire revoter... les politicards entre-eux (l'avis de la population française est sans importance) qui acceptent l'Union Européenne!!! ...

le 02/05/2014 à 13:54
Signaler
@Démocratie Française. Je suis français, travaillant en Suisse, et suis bien d'accord avec vous. Le système français n'a plus grand chose de démocratique. La démocratie nous a été confisquée par tous ces politicard énarques et autres grandes écoles, ...

le 02/05/2014 à 18:50
Signaler
C'est une décision de la direction de la banque UBS, pas des états concernés. En plus c'est illégal, un employeur n'a pas les pouvoirs d’empêcher un citoyen d'exercer un droit constitutionnel fondamental. En tout ça en dit très long sur la bonne...

le 02/05/2014 à 19:44
Signaler
Enfin un témoignage intelligent merci stop au delire !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.