La justice américaine enquête sur la "dark pool" d'UBS depuis deux ans

Le gendarme boursier américain ainsi que d'autres autorités ont lancé en 2012 des investigations concernant le système de trading alternatif de la banque suisse.

1 mn

La place de marché alternative d'UBS est la deuxième la plus importante outre-Atlantique derrière celle de Credit Suisse. (Photo Reuters)
La place de marché alternative d'UBS est la deuxième la plus importante outre-Atlantique derrière celle de Credit Suisse. (Photo Reuters) (Crédits : reuters.com)

Un dossier se ferme en Allemagne, un autre est ouvert aux Etats-Unis. La banque suisse UBS fait l'objet d'une enquête par la Securities and Exchange Commission (SEC) depuis 2012, annonce-t-elle ce mardi. L'Autorité de régulation de l'industrie financière (Finra) ainsi que le procureur de New York ont également formulé des requêtes.

Deuxième "dark pool" des Etats-Unis

Cette enquête, toujours en cours, concerne les pratiques de sa "dark pool". Cette place de marché alternative est la deuxième la plus importante outre-Atlantique derrière celle de Credit Suisse, selon des données de la Finra publiés le 28 juillet et citées par l'agence Bloomberg.  

UBS précise que d'autres places de marché alternatives dans d'autres établissements bancaires font également l'objet d'investigations de la part de la justice américaine. 

254 millions pour un règlement en Allemagne 

Ce mardi toujours, l'établissement suisse indique dans son rapport sur ses résultats trimestriels avoir provisionné 254 millions d'euros pour régler des poursuites en Allemagne où elle est accusée d'avoir aidé des clients à se soustraire à l'impôt. 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 29/07/2014 à 14:58
Signaler
Ils auraient tout de même dû savoir que les dark-polls sont réservés à nos amis américains. Je ne comprends pas ce manque de prévoyance...

à écrit le 29/07/2014 à 10:42
Signaler
de la même manière qu'on ne parle pas des activités douteuses des 30 dernières années de banques françaises en Suisse (on attaque UBS France pour faire bonne figure), on ne parlera la que du Dark pool de la méchante UBS, la blague... journalisme déma...

le 29/07/2014 à 17:06
Signaler
Encore un qui vomi sur la France .. Bref, rien de nouveau

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.