La banque ING supprime 1.700 emplois et veut se renforcer dans le numérique

 |   |  179  mots
ING entend investir 200 millions d'euros entre 2015 et 2017 pour développer son offre en ligne et unifier ses systèmes informatiques.
ING entend investir 200 millions d'euros entre 2015 et 2017 pour développer son offre en ligne et unifier ses systèmes informatiques. (Crédits : Reuters)
Les suppressions de postes concernent les Pays-Bas. L'établissement nééerlandais compte "simplifier et étendre ses plateformes informatiques".

ING veut optimiser son fonctionnement. La banque néerlandaise a dévoilé mardi 25 novembre dans un communiqué plusieurs mesures dans le cadre "de la simplification et de l'expansion de ses plateformes informatiques".

Elles "auront pour résultat une réduction de 1.700 emplois aux Pays-Bas sur les trois prochaines années", a-elle indiqué. Ces suppressions auront lieu principalement au siège d'ING, ainsi qu'au sein des départements informatiques et dans les centres téléphoniques, notamment. De plus, quelques 1.075 postes occupés par des contractants externes seront également supprimés.

200 millions d'euros d'investissement

ING utilise actuellement des systèmes différents pour son application mobile, son site Internet et son centre téléphonique, notamment. La banque néerlandaise soutient que simplifier cette approche permettra de mieux servir ses clients.

En outre, elle entend investir 200 millions d'euros entre 2015 et 2017 pour développer son offre en ligne et unifier les systèmes informatiques utilisés pour ses applications mobiles, son site internet, ses centres d'appels et les agences.

_____

IN banque

 >>> INTERVENANTS - PROGRAMME COMPLET - INSCRIPTION <<<

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2014 à 6:40 :
Erreur ils parlent maintenant de 2700 suppressions de postes!!!!!! qui dit mieux.
a écrit le 25/11/2014 à 15:01 :
"ING utilise actuellement des systèmes différents pour son application mobile, son site Internet et son centre téléphonique.....simplifier cette approche permettra de mieux servir ses clients" : c'est évident vu les difficultés fréquentes pour accéder au site ING direct en ligne.
Réponse de le 25/11/2014 à 18:06 :
Pour ma part , client ING depuis plusieurs années, je n'ai aucun grief à leur reprocher, service impeccable en ligne, CB Gold gratuite ( une par conjoint...) ,site trés agréable au quotidien.....Aprés , si on n'aime pas la couleur orange......!!!! c'est un motif de ronchonnement !!!!!
a écrit le 25/11/2014 à 14:26 :
tous des pourries
a écrit le 25/11/2014 à 13:33 :
ils ont raison, les agences sont devenues inutiles !
Réponse de le 25/11/2014 à 15:48 :
On en reparlera quand vous ferez votre pret immobilier de 300 000 euros devant votre ordinateur...
Réponse de le 26/11/2014 à 12:20 :
L'immobilier est trop cher donc on s'en fout !
Sinon il existe des courtiers en prêts immobiliers.
En tout cas je préfère payer 0€ que 100€ à la bnp pour un compte joint.
Il n'y a pas de secrets, si il y a des agences à tous les coins de rue, il faut bien que les clients les payent... ce à quoi je ne vois pas d'intérêt.
Réponse de le 28/11/2014 à 4:08 :
@Chich

Vous pouvez emprunter (depuis votre ordinateur) bien plus que cela sur les marchés grâce à l'effet levier pour un coût dérisoire au regard des prêts immobiliers. C'est pour cette raison qu'investir dans la pierre est stupide.
Réponse de le 02/12/2014 à 20:37 :
heuuuu.... et si c'etait simplement pour y habiter ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :