Axa ouvre 20.000 agences dans l'univers virtuel d'un jeu vidéo

 |   |  255  mots
Développé par Google Niantic Labs, une filiale de Google, le jeu vidéo multi-joueurs Ingress compte huit millions d'utilisateurs.
Développé par Google Niantic Labs, une filiale de Google, le jeu vidéo multi-joueurs Ingress compte huit millions d'utilisateurs. (Crédits : DR)
L'assureur français souhaite par ce biais renforcer sa digitalisation et sa popularité. Les premiers "portails" Axa seront accessibles dans le monde du jeu vidéo Ingress dès ce mardi dans six pays.

Axa veut se rendre aussi indispensable dans le monde virtuel que dans celui de la réalité. L'assureur français a en effet annoncé mardi 16 décembre que 20.000 agences commerciales deviendraient des "portails" dans l'univers d'Ingress, un jeu vidéo multi-joueurs développé par Google Niantic Labs, une filiale de Google, et qui compte huit millions d'utilisateurs. Frédéric Tardy, directeur marketing d'Axa, explique:

"La présence de notre marque dans Ingress est un pas supplémentaire pour la digitalisation de notre groupe, mais aussi une nouvelle façon pour nos clients de découvrir notre marque et nos agences".

Les premiers de ces "portails" seront accessibles ce mardi

Dans le monde virtuel d'Ingress, qui se joue sur téléphone mobile en parcourant le monde réel grâce à la technologie GPS et Google Maps, les "portails" sont des lieux d'où s'échappe une mystérieuse énergie fictive et pour lesquels se battent deux factions, les "Eclairés" et la "Résistance". Les joueurs recherchent et obtiennent des objets virtuels pour attaquer ou défendre les portails, parmi lesquels les "shields" (boucliers), qui sont un élément central du jeu.

Or, les "Axa Shields sont désormais les unités de protection les plus puissantes du jeu", détaille l'assureur, qui précise qu'ils pourront être récupérés dans les "portails Axa". Les premiers de ces "portails" seront accessibles ce mardi en Allemagne, en Italie, en Espagne, en Pologne, en Indonésie et en Suisse, avant d'arriver dans d'autres pays en 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/04/2015 à 21:43 :
Le jeu était déjà déséquilibré, mais si on commence à mettre des fontaines d'items rares dans tous les portails "sponsorisés"...
a écrit le 18/12/2014 à 2:09 :
Qu'en pensent les clients d'AXA concernant l'usage d'une part de leur prime au budget marketing dans un jeu vidéo? Quel est le message que souhaite communiquer AXA dans un jeu vidéo? Protéger ses clients de risques virtuels (ou le commerce de la peur)?
a écrit le 17/12/2014 à 18:13 :
J'attends d'un assureur qu'il m'assure, pas qu'il m'amuse dans des univers virtuels.
a écrit le 17/12/2014 à 17:37 :
axa indispensable c' est fort de café... axa est aussi indispensable que allianz ou agf et autres assureurs non mutualiste.. ils ne sont pas mà par charité chrétienne mais bien pour embourber le client.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :