Macif et Aésio scellent leur union et confirment leur intérêt pour Aviva France

 |  | 572 mots
Lecture 3 min.
La structure du nouveau groupe est opérationnelle depuis le 1er janvier.
La structure du nouveau groupe est opérationnelle depuis le 1er janvier. (Crédits : DR)
Les deux assureurs ont dévoilé la nouvelle organisation du groupe, opérationnelle depuis le 1er janvier. Le nouveau groupe, baptisé Aéma, a réaffirmé son intérêt pour le rachat d’Aviva France et fait figure de candidat le plus sérieux. Le mutualiste devrait déposer une offre d’ici la fin de la semaine.

Un nouveau poids lourd de l'assurance mutualiste est né. Le groupe Aéma, issu du « rapprochement », et non « de la fusion », comme se plaît à le rappeler le directeur général, Adrien Couret, entre l'assureur Macif, acteur historique de l'assurance automobile, et Aésio, spécialiste de la santé et de la prévoyance, revendique en effet, en pro forma, 8 millions de clients, 8 milliards d'euros de primes collectées, 30 milliards d'euros d'encours gérés et 14.000 collaborateurs. Et avec un ratio de solvabilité de 200% à la fin 2020, soit deux fois plus que les exigences réglementaires, le groupe nourrit de grandes ambitions.

Candidat sérieux au rachat d'Aviva France

Ce n'est plus...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :