Banques américaines : les rémunérations vont battre des records

D'après le Wall Street Journal, les rémunérations dans les 23 grandes banques du pays vont dépasser les 140 milliards de dollars cette année, malgré les tollés sur les bonus.

1 mn

(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

La crise ne devrait rien y changer. D'après le Wall Street Journal, les rémunérations des banques américaines vont battre un nouveau record. Pour les 23 principales institutions financières, le montant total devrait dépasser les 140 milliards de dollars (environ 94 milliards d'euros).

Le cru 2009 des rémunérations perçues par les financiers américains devrait dépasser le pic atteint pour 2007 (130 milliards de dollars), avec une progression de 20% par rapport à l'an dernier (117 milliards de dollars).

En moyenne, les salariés de ces établissements devraient toucher 143.400 dollars, presque 2.000 dollars de plus qu'en 2007.

L'une des explications est la bonne santé retrouvée de ces établissements après la crise financière de l'an dernier. Le programme de sauvetage du système financier lancé par le gouvernement, doté de centaines de milliards de dollars, a permis aux établissements financiers de bénéficier cette année du rebond des Bourses, du dégel du crédit, et de la reprise des fusions-acquisitions.

Les banques et autres institutions financières prises en compte dans cette étude devraient générer un chiffre d'affaires total de 437 milliards de dollars cette année, bien au-delà des 345 milliards de 2007.

Parmi elles, la banque d'affaires Goldman Sachs, qui devrait verser de 20 à 21,85 milliards de dollars à ses employés, contre 20,19 milliards en 2007.

La publication de cette étude intervient alors l'administration Obama doit publier cette semaine ses recommandations sur les rémunérations en vigueur dans sept entreprises bénéficiaires d'aide fédérale, parmi lesquelles Bank of America et Citigroup.

D'après le Wall Street Journal, la première, qui a considérablement grossi grâce à l'acquisition de la banque d'affaires Merrill Lynch, pourrait voir son budget de rémunération augmenter de 64% par rapport à l'an dernier, à 30 milliards de dollars. Citigroup serait parti pour verser 22 milliards de dollars.

 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 16/10/2009 à 7:50
Signaler
La banque est peut-être finalement le secteur ou la répartition du profit entre le facteur capital et le facteur travail est la plus avantageuse pour le travailleur. La masse des "bonus" et autres rémunérations variables n'est pas uniquement constitu...

à écrit le 15/10/2009 à 10:22
Signaler
Sympa je trouve de trouver des appels à la révolution sur la Tribune, non?

à écrit le 14/10/2009 à 13:49
Signaler
STOP !!!! Qu'il se passe les pires horreurs dans les banques est un fait, qu'il faille remoraliser tout ça est un fait mais CESSEZ DE JOUER LE JEU DE LA CONTRE VERITE DE LA GAUCHE QUI CONSISTE A DIRE QUE L'ARGENT DE NOS IMPOTS EST ALLE DANS LES BANQU...

à écrit le 14/10/2009 à 9:01
Signaler
ECOEURANT

à écrit le 14/10/2009 à 8:02
Signaler
nos represantants attribuent à la "France d en bas" 1,25% de renumeration pour le livret A, les entreprises ferment les unes apres les autres, les sans revenus ont du mal à survivre, les etudiants sont SDF par manque de revenus,les ............penda...

à écrit le 14/10/2009 à 7:58
Signaler
écoeurant ! Les banquiers ont compris que les "politiques" étaient trop lâches ou trop impliqués dans le système pour stopper leur hold-up permanent

à écrit le 14/10/2009 à 6:57
Signaler
Quand je lis ça, ça me desole. Ils ont mis des centaines de milliers de famille a la rue et apres ils se versent des salaires records. Moi qui etait tres capitaliste, j'en reviens car avant tout on est sur terre pour vivre et non pour avoir le plus d...

à écrit le 14/10/2009 à 6:34
Signaler
C'est le casse du millénaire. Une nouvelle bulle fpour s'attribuer des bonus bien sonnants et trébuchants. Imposition exceptionnelle de 75 % et passage à la case prison si nos gouvernements ne sont pas des fantoches à la solde d'un capitalisme plus i...

à écrit le 14/10/2009 à 5:57
Signaler
Qui c'est la bourse ? Comment peut-on croire à une telle folie, et tout repars comme avant. Pourquoi avoir ces cols blancs qui ne produisent "rien" ? "pas le choix ?" "Vraiment ?". Des milliers de gens travaillent réellement et leurs entreprises f...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.