Pas de stress tests pour les banques européennes en 2015

 |   |  260  mots
Plutôt que des stress tests, l'ABE conduira en 2015 un exercice de transparence comme celui mené en 2013, précise-t-elle.
"Plutôt que des stress tests, l'ABE conduira en 2015 un exercice de transparence comme celui mené en 2013", précise-t-elle. (Crédits : reuters.com)
L'autorité bancaire européenne affirme avoir fondé sa décision sur les progrès accomplis par les banques pour renforcer leurs bilans après les tests de 2014.

Une année de répit. Les banques européennes ne seront pas soumises à des tests de résistance en 2015, les prochains n'étant prévus que l'année prochaine, a annoncé mardi 3 mars l'Autorité bancaire européenne (ABE).

Les progrès accomplis par les banques pour renforcer leurs bilans après les tests de résistance et la revue de qualité de leurs actifs en 2014 ont contribué à cette décision, note l'ABE dans un communiqué diffusé en anglais sur son site internet.

Un exercice de transparence

"Plutôt que des stress tests, l'ABE conduira en 2015 un exercice de transparence comme celui mené en 2013", précise l'autorité  dans son communiqué.

Cet exercice de transparence permettra d'obtenir des données détaillées sur les bilans et les portefeuilles des banques de l'Union européenne.

Risque d'échec aux stress tests de la Fed

Les filiales américaines de banques européennes comme Deutsche Bank et Banco Santander vont probablement échouer aux tests de résistance organisés par la Réserve fédérale des Etats-Unis en raison de la manière dont elles mesurent et prédisent les pertes et les risques potentiels, écrivant fin février le Wall Street Journal.

La Fed devrait juger que Deutsche Bank Trust Corp dispose de suffisamment de fonds propres mais elle lui adressera probablement un avertissement pour des manquements qualitatifs, précise le journal en citant des sources proches du dossier. Les résultats provisoires de ses "stress tests" seront dévoilés le 5 mars et les résultats complets le 11 mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/03/2015 à 15:21 :
Pas besoin de test, l'année 2015 va servir en live de test. Et, ma foi, vu les augures UE sur la dette, l'euro, la déflation, le chômage et les BRIICS réduits à IC (et encore), le résultat risque d'être pénible. Malheureusement pour nous...
a écrit le 03/03/2015 à 21:34 :
Si la comm marche plus, c'est que le désordre peut être maitrisé. Donc, ça va reflancher.
a écrit le 03/03/2015 à 19:37 :
C'est déjà la fin de la parade bancaire qui dissimule hors bilan des créances douteuses de type obligations grecques...
a écrit le 03/03/2015 à 13:19 :
Comme il se dit "Ça sent le mazout" a quand la prochaine arnaque?
Réponse de le 03/03/2015 à 21:36 :
Clair. Mais malgré l'odeur, ils pourraient encore nous "surprendre" par plus d'aberration. Sont plus à une hypocrisie près.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :