HSBC prévoit de supprimer 466 postes en France

HSBC France a présenté mercredi aux représentants du personnel un plan de départs volontaires.
Selon le site internet des Echos, le plan concerne le quart des effectifs des fonctions centrales de la banque en France.
Selon le site internet des Echos, le plan concerne le quart des effectifs des fonctions centrales de la banque en France. (Crédits : © Darren Staples / Reuters)

466. C'est le nombre de postes que HSBC France prévoit de supprimer, à l'horizon 2018, dans le cadre d'un plan de départs volontaires présenté ce mercredi aux représentants.Ce plan touche les fonctions centrales du groupe en France, où HSBC emploie près de 9.500 personnes.

"Ce projet concerne pour l'essentiel des fonctions informatiques, de back-office dans la banque de détail et des fonctions administratives et financières", a précisé la porte-parole de la banque britannique.

Un quart des effectifs

Selon le site internet des Echos, le plan concerne le quart des effectifs des fonctions centrales de la banque en France. HSBC a lancé en juin 2015 une vaste restructuration de ses activités mondiales.

Ce plan constitue la "deuxième restructuration d'ampleur engagée par la banque britannique en France", rappelle Les Echos. En 2011, HSBC avait engagé la suppression de 672 postes sur quatre ans.

(Avec Reuters)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 08/09/2016 à 10:36
Signaler
Pas de bol pour notre coûteux président, ça va mieux pour les plans de départs volontaires en ce moment. Malheureusement ceci n'est pas fini.

à écrit le 08/09/2016 à 9:49
Signaler
Les décideurs économiques s'engagent dans des impasses et ce sont les salariés qui paient leurs nombreuses incompétences et multiples malversations. C'est beau l'économie d'aujourd'hui ya pas à dire.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.