Etats-Unis : le fonds de garantie bancaire dans le rouge

La FDIC affiche un solde négatif de 8,2 milliards de dollars au troisième trimestre. Une situation inédite depuis 1992.

1 mn

La multiplication des faillites bancaires plombe les comptes de la Federal Deposit Insurrance Corporation (FDIC). L'organisme américain chargé de garantir les dépôts bancaires affiche en effet affiche un solde négatif de 8,2 milliards de dollars (5,5 milliards d'euros) au troisième trimestre, pour la première fois depuis 1992.

La FDIC explique que ce solde résulte de 21,7 milliards de dollars provisionnés en plus au troisième trimestre pour couvrir les faillites prévisibles. Au total, l'organisme a enregistré une provision de 38,9 milliards de dollars "pour couvrir les pertes de l'année prochaine".

De fait, le nombre de banques figurant sur la "liste à problèmes" du FDIC a augmenté de 33% durant le trimestre, à 552, soit son niveau le plus élevé depuis 1993, alors que 124 établissements ont déjà fait faillite outre-Atlantique depuis le début de l'année, du jamais vu depuis 1992.

Quoique déficitaire, la FDIC a toutefois accès à des liquidités à travers son projet de primes prépayées par les banques qu'il a approuvé le 12 novembre. L'agence peut aussi tirer sur une ligne de crédit de 500 milliards de dollars auprès du Trésor américain.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.