La Bafin donne son feu vert à la fusion Nyse Euronext-Deutsche Börse

 |   |  190  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Après les actionnaires, c'est au tour du régulateur allemand d'autoriser le rapprochement des deux opérateurs boursiers. Mais il reste encore des obstacles à surmonter.

Nyse Euronext et Deutsche Börse ont salué ce lundi la décision de la Bafin, l'autorité de régulation financière allemande, d'autoriser leur projet de fusion, dévoilé à la mi février dernier. Le régulateur n'avait toutefois pas à se pencher sur le rapprochement des bourses en tant que tel mais à se prononcer sur des questions de supervision bancaire comme une modification significative de l'actionnariat d'un établissement bancaire. Pour autant, Nyse Euronext et Deutsche Borse ont encore des obstacles à importants à franchir. Le Land de Hesse n'a toujours pas rendu sa décision et Bruxelles s'est lancé début août dans l'examen approfondi des conséquences de cette fusion sur la concurrence en Europe.

Selon Reuters, les deux candidats au mariage n'auraient pas à faire de concessions majeures pour réaliser leur fusion. L'un des vice-présidents de Nyse Euronext a démenti l'information selon laquelle un accord aurait déjà été trouvé avec les services de la concurrence de la Commission européenne.  Selon la porte-parole de la direction générale de la concurrence, "le temps d'envoyer ou non une lettre de griefs n'est pas encore venu".

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :