Moody's met sous surveillance 87 banques européennes, dont sept françaises

 |   |  269  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Moody's surveille les notes attachées à la dette subordonnée de 87 banques dans quinze pays de l'Union européenne, dont sept françaises.

L'agence de notation Moody's a déclaré ce mardi qu'elle envisageait d'abaisser la note attachée à la dette subordonnée de 87 banques dans quinze pays de l'Union européenne, se disant inquiète concernant la capacité des Etats à venir en aide aux détenteurs des dettes bancaires les plus risquées dans un contexte de forte turbulence.

Moody's précise que la plupart des banques concernées sont localisées en Espagne, en Italie, en Autriche et en France. Cet examen pourrait mener à un abaissement de la dette subordonnée de ces établissements de deux crans en moyenne, tandis que la dette subordonnée junior et la dette "Tier 3" pourraient être abaissées d'un cran.

La dette subordonnée est considérée comme plus risquée que la dette senior. "Moody's estime qu'un soutien systémique à la dette subordonnée en Europe devient de plus en plus incertain, en raison de changements anticipés des politiques menées conjugués à des restrictions financières", apprend-on dans un rapport de l'agence. Moody's souligne que, dernièrement, des pertes ont été imposées à des détenteurs de dette subordonnée sans que ne soient touchées d'autres classes de dettes.

En France, sept établissements bancaires sont concernés par la note de Moody's. Figurent également, entre autres, dans le collimateur de l'agence neuf banques autrichiennes, trois banques belges, deux banques chypriotes, dix-sept banques italiennes, deux banques portugaises et vingt-et-une banques espagnoles. Le risque pesant sur les dettes subordonnées pourrait s'étendre au-delà des frontières de l'Union européenne, prévient Moody's, notamment en Suisse ou en Norvège.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/12/2011 à 8:19 :
les agences de notations ne représentent rien, c'est d'ailleurs pourquoi TOUS les gouvernements font des pieds et des mains pour garder leur AAA. quand ils en sont dotés....Il faut arrêter ces jugements de coin de comptoirs.Les prêteurs qui financent nos déficits savent ce que représentent les notes de ces agences. Merci
a écrit le 29/11/2011 à 13:16 :
Pourquoi accordons nous un quelconque crédit à ces agences de notations ? Ce sont les mêmes qui avaient donné des "bonnes notes" à Lehman Brothers juste avant sa chute.
a écrit le 29/11/2011 à 11:51 :
le problème de ces agences serait réglé si tout le monde affichait clairement qu'ils ne représentent rien !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :