Les ventes à découvert désormais encadrées en Europe

 |   |  235  mots
Copyright Reuters
Les ministres des Finances ont approuvé la réglementation visant à limiter la spéculation sur les marchés. L'achat de couvertures contre le risque de défaut ne pourra plus se faire sans être effectivement exposé à ce risque.

Mi octobre dernier, le Conseil et le Parlement européens étaient parvenus à un accord sur un texte destiné à encadrer les ventes à découvert et à interdire l?achat à nu ? c?est-à-dire sans être préalable exposé au risque censé être ainsi couvert - de contrats de couverture contre le risque de défaut d?un émetteur de dette (les credit default swaps ou CDS). Les ministres européen des Finances, réunis ce mardi 21 février à Bruxelles, ont mis la dernière touche au texte, en l'approuvant. Le Royaume-Uni, très réticent, s'est abstenu lors de l'examen de cette réglementation.
Le texte donne notamment aux régulateurs nationaux le pouvoir d?imposer pour un laps de temps limité "des restrictions à la vente à découvert en cas de situation exceptionnelle menaçant la stabilité financière ou la confiance des marchés dans un Etat ou dans l'Union". Les vendeurs à découvert devront pouvoir attester de leur faculté de se procurer les titres cédés, sous risque de sanction.
Accusée d?avoir précipité la chute des valeurs bancaires aux Etats-Unis comme en Europe au plus fort de la crise financière en 2008, la vente à découvert consiste à céder un titre qu?on ne détient pas, mais que l?on emprunte le plus souvent, avec l?espoir de le racheter à un cours moindre et d?empocher ainsi la différence.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/02/2012 à 10:56 :
C'est un jeu pour les gros. Quand les vendeurs obligés de livrer sur décision du marché qui connaît l'état des positions ouah le corner. Comme on aimerait être initié?
a écrit le 22/02/2012 à 9:32 :
Pourquoi ne pas les interdire tout betement? Se faire du blé sur une société qui se casse les dents c'est juste mesquin...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :