Axa se renforce en Asie

 |   |  509  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'assureur Axa a annoncé le rachat d'activités d'assurance dommages de la banque HSBC à Hong Kong, Singapour et au Mexique pour 494 millions de dollars. Cette opération accélère la croissance du groupe français en Asie qui veut . Les activités d'assurance dommages d'HSBC en Argentine sont par ailleurs cédées à la compagnie australienne QBE Insurance pour 420 millions de dollars.

La rumeur courait depuis quelques semaines, cette fois l'accord est offciellement conclu : Axa rachète des affaires d'assurances dommages à HSBC. Concrètement, les sociétés HSBC Insurance (Asie), HSBC Insurance (Singapour) et HSBC Seguros, toutes trois filiales du groupe HSBC, vont vendre à Axa leurs portefeuilles d'assurance dommages à Hong Kong, Singapour et au Mexique, pour 494 millions de dollars.

Cette transaction fera d'Axa le premier assureur dommages à Hong Kong avec 13% de parts de marché et 4,7 millions de clients. L'assureur français renforcera également sa position de leader au Mexique, avec dorénavant 16% de parts de marché et 5 millions de clients. Enfin à Singapour, il reste le deuxième assureur dommages du pays avec 12% de parts de marché et 500 000 clients.

Axa bénéficiera également d'un accord de bancassurance exclusif avec HSBC en assurance dommages d'une durée de 10 ans dans ces trois pays, ainsi qu'en Inde, en Indonésie et en Chine. En d'autres terme, les produits comme l'assurance auto ou habitation fabriqués par Axa seront vendus aux guichets bancaires aux clients d'HSBC dans ces pays. La transaction devrait permettre à Axa d'atteindre plus rapidement les objectifs de son plan 2015 en Asie où l'assureur veut y multiplier son activité par deux.

HSBC vend des activités d'assurance pour un total de 914 millions de dollars

HSBC a également décidé de vendre ses activités d'assurance dommages en Argentine à QBE Insurance. Selon cet accord distinct, le groupe australien va aussi acheter Hang Seng General Insurance (Hong Kong), filiale de la banque Hang Seng Bank, basée à Hong Kong et détenue à 62% par HSBC. Pour ces deux acquisitions, QBE versera 420 millions de dollars. Ce qui fait un total de 914 millions de dollars US d'activités d'assurance qui vont être cédées par HSBC.

Une fois ces opérations réalisées, QBE et Axa deviendront pendant dix ans les fournisseurs exclusifs des produits d'assurance distribués par HSBC et sa filiale Hang Seng Bank, à Hong Kong, en Chine, à Singapour, en Inde, Indonésie, Argentine et au Mexique. Ces transactions "nous permettrons de concentrer notre capital et nos ressources à la croissance de nos activités de coeur, dont le développement de nos capacités de gestion de patrimoine", a déclaré le PDG du groupe bancaire Stuart Gulliver, cité dans le communiqué.

HSBC cède des actifs pour mieux financer son développement

Le groupe bancaire sino-britannique HSBC est actuellement engagée dans un plan de cession d'actifs dans le cadre de la mise en oeuvre de son plan stratégique annoncé en mai dernier, qui vise à faire des économies pour financer son expansion sur de nouveaux marchés.

HSBC a déjà cédé plusieurs filiales dans des pays jugés non porteurs, par exemple en Hongrie, et 195 de ses succursales de banque de détail aux Etats-Unis. Elle a également annoncé la cession d'ici mi-2012 de ses activités de cartes de crédit dans ce pays à la banque américaine Capital One.
La banque, dont le siège est à Londres, a été fondée en 1865 à Hong Kong et Shanghaï. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :