Pas d'accord sur la supervision bancaire entre les ministres des finances européens

Les ministres des Finances européens ne se sont pas mis d'accord mardi 4 décembre sur un mécanisme unique de supervision bancaire mais tout espoir ne serait pas perdu d'y parvenir d'ici le 13 décembre.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Les ministres des finances des 27 ne sont pas parvenus à s'entendre sur la mis en place d'un mécanisme de supervision bancaire commune, première pierre de l'édifice de la future Union bancaire. Mais c 'est sur une note optimiste qu'a voulu conclure le ministre chypriote, Vassos Shiarly, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union Européenne. "Je pense que nous approchons d'un accord" a-t-il déclaré avant d'ajouter "il reste quelques problèmes".

Parmi ces problèmes, il y a la position de l'Allemagne sur une supervision qui ne s'appliquerait qu'aux grandes banques, la répartition du rôle entre la BCE qui serait le superviseur commun et les autorités nationales de supervision, les modalités d'inclusion ou non des banques hors zone euro, etc. Si pour le ministre français, Pierre Moscovici,  cette rencontre a été "utile", elle n'a rien résolu, malgré 9 heures de discussions dont une partie a porté sur la mise en oeuvre des régles prudentielles Bâle 3. 

Les ministres des Finances de l'Union européenne se réuniront donc de nouveau le 12, à la veille du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement, a indiqué la présidence chypriote. "Nous sommes prêts à travailler dans les heures et les jours qui viennent pour travailler à un compromis", a assuré le commissaire européen aux Services financiers, Michel Barnier.

Avec AFP

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.