Les enfants, c'est la crise : votre liste au Père Noël est hors budget...

 |   |  244  mots
Les ados français de 15 à 17 ans tablent sur 164 euros de cadeaux à Noël, soit plus de deux fois le montant budgété par leurs parents. Copyright Reuters
Les ados français de 15 à 17 ans tablent sur 164 euros de cadeaux à Noël, soit plus de deux fois le montant budgété par leurs parents. Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les attentes des enfants dépassent largement les montants prévus par leurs parents. Résultat : un Français sur deux puisera dans son épargne pour financer ses cadeaux de Noël.

Noël, c'est la fête, la famille, mais aussi une période qui présente une fâcheuse ressemblance avec celle du paiement du tiers provisionnel. Surtout en période de crise. Pour financer la coquette somme que peuvent représenter les cadeaux de Noël, un Français sur deux puise dans le bas de laine de son épargne, révèle un sondage réalisé par TNS Sofres pour la banque en ligne ING Direct. Et plus d'un quart de nos concitoyens compte sur sa prime de fin d'année ou sur son treizième mois pour remplir les souliers qui se trouveront au pied du sapin, le soir du 24 décembre.

Pas étonnant, quand on sait que, fin octobre, plus d'un quart (28%) des Français se demandait par quel tour de passe-passe financer les achats de Noël. Il faut dire que leurs chères têtes blondes mettent une certaine pression sur les parents : un enfants âgé de sept à dix ans entend bien recevoir pour 110 euros environ de cadeaux, en moyenne, alors que Monsieur et Madame ne comptaient pas dépasser 48 euros... Les grands frères et grandes soeurs âgés de 11 à 14 ans, tablent eux, sur 123 euros de présents. Un bel écart, là aussi, avec les 77 euros budgétés par Papa et Maman. Et que dire des ados (15-17 ans), qui s'attendent à 164 euros de cadeaux, soit plus de deux fois le montant prévu par leurs "vieux"!

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/12/2012 à 8:59 :
Si les parents sont assez bêtes pour ne pas savoir dire à leurs enfants que leurs désirs sont au delà de leurs capacités financières et que ces mêmes parents sont trop idiots pour se rendre compte qu'ils se passent la corde au cou en puisant dans leur épargne, c'est que la pays est en effet dans un état qui se justifie en raison de la médiocrité de sa population.
a écrit le 18/12/2012 à 8:25 :
C'est aux parents de ne pas céder à la "dictature" de leurs enfants, pour les cadeaux comme pour toute la vie quotidienne. Ces enfants et ados, qui pour certains d'entre eux pensent que tout leur est du, deviennent insupportables dans la vie en société au sens large (famille, école, rue, ...)
a écrit le 17/12/2012 à 22:03 :
Perso j'ai fait le choix de réduire les dépenses cadeaux. J'essaie d'acheter des jouets fabriqués en France ou en Europe, plus chers, mais du coup d'en achète moins.
Réponse de le 18/12/2012 à 0:52 :
@french: ça existe encore les jouets "made in France" ou c'est seulement l'étiquette :-)
Réponse de le 18/12/2012 à 6:25 :
Dans le Jura notamment, oui il existe encore des fabricants de jouets en bois, qui les fabriquent intégralement. Appelez la CCI de Franche Comte, ils vous communiqueront leurs noms et coordonnées
Réponse de le 18/12/2012 à 7:35 :
Pour bien connaître les sites de fabricaiton des Vilac, Janod et autres jurassiens je peux vous assurer que c'est fabriqué en Chine et en Thaïlande !
a écrit le 17/12/2012 à 21:48 :
le plus cocasse dans l'histoire c'est que le treizième ou quatorzième mois concerne la plupart du temps la ponction publique ... lol ... en plus ils ont leur petite prime de noel payé par non impôts , ça se passe comme ça en socialie !!
Réponse de le 18/12/2012 à 9:01 :
J'ai des fonctionnaires dans ma famille, de plusieurs ministères différents et je vous assure qu'il n'existe aucun treizième ou quatorzième mois. Quelles sont vos sources s'il vous plaît ?
Réponse de le 18/12/2012 à 9:44 :
Ok avec Bastien, fonctionnaire moi-même et entouré de fonctionnaires de différents ministères je peux vous dire que je n'ai jamais entendu parler d'un treizième, quatorzième mois pas plus que d'une "petite" prime de noël. Votre haine pour tout ce qui n'est pas vous vous égare mon brave Enjoy.
Réponse de le 19/12/2012 à 14:26 :
35 ans dans la Fonction publique d'Etat (en catégorie A) : je n'ai jamais vu l'ombre d'un 13è mois ni, conséquemment, celle d'un 14è, et encore moins de prime de Noël. Quant au 1% salarial alimentant copieusement les Comités d'entreprise dans les grosses boîtes privées ou para-publiques (genre EDF) : néant pour Bibi (et sa petite famille), il n'y a pas de 1% ni de Comité d'entreprise dans la Fonction publique d'Etat (Education, Police, Justice...). Qu'on se le dise !
a écrit le 17/12/2012 à 21:48 :
Une solution: 1 tirage au sort par famille quand cela est possible, chaque adulte ou enfant en âge de le faire ou voulant participer, fait un cadeau à un autre!!!! Libératoire et très convivial lorsqu'il y a de la recherche!!!! Et fini les casses têtes et les budgets délirants des Cadeaux!!! Cela fait du bien à tout le monde ados compris!!!! Car n'oublions pas que ce qui parfois nous étouffe peut aussi les étouffer et la surconsommation est très étouffante!!!!!!
a écrit le 17/12/2012 à 20:45 :
" les enfants il faut faire preuve de patriotisme ...!"
Réponse de le 17/12/2012 à 21:00 :
Et mettre des sous sur votre livret A pour financer le deficit
Réponse de le 17/12/2012 à 21:26 :
livret A rémunéré 0,25 % au dessus de l inflation : le père noel aurait il attitude minable en vous prenant pour des pommes?
a écrit le 17/12/2012 à 19:38 :
Moi c'est simple, jusqu'à la fin du quinquennat c'est budget zéro pour Noel et toutes les fêtes, on va profiter de la hausse du plafond du livret A pour mettre de l'argent de cote pour les petit pour quand le soleil reviendra
Réponse de le 17/12/2012 à 21:13 :
Les previsions Maya donnent la date de Mai 2017
a écrit le 17/12/2012 à 17:22 :
C'est aux parents à faire un choix dans la liste...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :