KKR veut investir 711 millions de dollars dans la tech

 |   |  390  mots
Henry Kravis, à droite, cofondateur du fonds KKR, avec l'ancien directeur de la CIA, David Petraeus, le président du KKR Global Institute, pressenti par Trump pour devenir le chef de la diplomatie américaine.
Henry Kravis, à droite, cofondateur du fonds KKR, avec l'ancien directeur de la CIA, David Petraeus, le président du KKR Global Institute, pressenti par Trump pour devenir le chef de la diplomatie américaine. (Crédits : Reuters)
Le géant américain du private equity, qui est entré au capital du français OVH en octobre, lance un fonds d'investissement dédié aux technologies. KKR vise des entreprises de croissance de la tech, des médias et des télécoms, en Europe, en Israël et en Amérique du Nord.

L'entrée au capital du fleuron français du cloud, OVH, premier hébergeur européen, dans un tour de table de 250 millions d'euros officialisé en octobre, a donné une idée de ses ambitions. Le fonds d'investissement new-yorkais Kohlberg Kravis Roberts & Co (KKR), l'un des plus puissants au monde, plutôt connu pour ses opérations de rachat par endettement (LBO), comme celui de Pages Jaunes à l'ex-France Télécom ou celui de Legrand à Schneider après le blocage de leur fusion, a annoncé la création d'un fonds dédié aux "technologies de nouvelle génération" d'un montant de 711 millions de dollars. Une confirmation après une série d'indiscrétions parues dans la presse américaine.

Le numéro deux mondial des fonds de private equity, derrière Blackstone, avec 131 milliards de dollars d'actifs sous gestion, compte investir des tickets de moins de 100 millions de dollars, dans des entreprises leaders de leur marché, et en forte croissance, dans la tech, les médias et les télécoms, en Amérique du Nord, en Europe et en Israël.

 Cloud, Internet des objets et cybersécurité

Ces thèmes de prédilection seront la sécurité, l'Internet des objets, les médias numériques (susceptibles de se déployer à grande échelle), les infrastructures IT, les logiciels BtoB et de cloud (en mode Saas). Pour ce fonds baptisé NGT (Next Generation Technology Growth Fund), KKR est prêt à prendre des risques d'exécution mais pas des "risques fondamentaux sur la technologie " et ciblent des domaines de croissance à long terme.

tweet KKR VR

 [Quand KKR fait la pub de son nouveau fonds Growth sur Twitter]

KKR indique avoir investi plus de 18 milliards de dollars dans des activités liées à ces secteurs depuis 1983, et plus récemment dans toute une série d'entreprises de premier plan, des enceintes sans fil Sonos à la réalité virtuelle Magic Leap, en passant par la cybersécurité de Dark Trace. Ce dernier domaine est particulièrement stratégique, comme l'avait souligné le président du KKR Global Institute, sa cellule de veille géopolitique, le Général David Petraeus, ancien dirigeant de la CIA, tombé pour une affaire de fuites de documents top secrets à sa maîtresse. Ce dernier est pressenti par Donald Trump pour devenir le chef de la diplomatie américaine.

__

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :