Panne chez BNP Paribas : un incident interne, pas une cyberattaque

 |   |  639  mots
Pendant une bonne partie de la journée du mardi 8 janvier, les clients de BNP Paribas, de BNP Paribas Fortis et d'Hello Bank!, ne pouvaient pas réaliser certaines opérations bancaires.
Pendant une bonne partie de la journée du mardi 8 janvier, les clients de BNP Paribas, de BNP Paribas Fortis et d'Hello Bank!, ne pouvaient pas réaliser certaines opérations bancaires. (Crédits : Stephane Mahe)
Mardi, certains clients de BNP Paribas, de BNP Paribas Fortis et d’Hello Bank! ne pouvaient effectuer ni de paiement en magasin, ni de retrait au distributeur, ni d’opération en ligne. En cause : un incident informatique dû à une mise à jour interne et non à une cyberattaque, affirme la banque.

« Nous vous présentons toutes nos excuses pour l'incident informatique survenu hier sur l'accès à nos sites et applications mobiles et certaines opérations de paiement et de retrait par carte. Le service a été rétabli hier dans la soirée », a tweeté, ce mercredi en fin de matinée, le compte SAV de BNP Paribas, qui avait été assailli de questions sur les réseaux sociaux la veille et avait commencé à communiquer, vers 15 heures, sur l'indisponibilité de ses services.

La banque, qui se montre peu disserte, affirme avoir subi une panne informatique dont l'ampleur reste difficile à évaluer. La non-disponibilité du réseau a concerné les clients particuliers et professionnels français, belges (Fortis) mais aussi ceux d'Hello Bank!, l'offre 100% en ligne de l'établissement bancaire. Elle a débuté mardi 8 janvier en fin de matinée et aurait été totalement résolue dans le courant de la soirée.

Bonjour, Nos équipes techniques font le nécessaire afin que la situation soit rétablie le plus rapidement possible. Nous sommes désolés pour le désagrément rencontré. Belle journée à vous.

— BNP Paribas Fortis (@BNPPFBelgique) 8 janvier 2019

Le périmètre de la panne reste flou puisque ni le nombre de clients affectés, ni les produits concernés n'ont été communiqués par la banque. En France, l'établissement bancaire compte près de 7 millions de clients particuliers. Impossibilité d'effectuer un retrait, de payer en magasin ou encore de réaliser des opérations en ligne... « Le paiement par chèque fonctionne », a répondu le compte SAV à un client sur Twitter, s'attirant les sarcasmes des internautes. Sur les réseaux sociaux, de nombreux particuliers ont partagé leur mécontentement.

Heu @BNPParibas en tant que commerçant équipé d'un TPE de chez vous comment on fait pour travailler aujourd'hui et encaisser les CB de nos clients ???

— mathieu fradin (@mathieufradin) 8 janvier 2019

Pas la première panne

Contactée par nos soins, BNP Paribas indique que la panne est due à un facteur purement interne. « Elle est survenue lors d'une mise à jour. Il n'y a pas de lien avec l'extérieur. Ce n'est pas le résultat d'une attaque », insiste la banque, les établissements bancaires étant particulièrement exposés aux cyberattaques de grande ampleur. « Le service est totalement rétabli », assure-t-on chez BNP Paribas alors que quelques internautes continuent, ce mercredi, à se plaindre sur Twitter de l'indisponibilité de certains services en ligne.

LeMondeInformatique rappelle que ce n'est pas la première fois que BNP Paribas essuie une telle déconvenue. En juin 2017, la panne d'un serveur DNS (qui permet de traduire les noms de domaines en adresses IP) avait rendu inaccessibles les sites bancaires mabanqueprivée et mabanquepro de BNP Paribas.

Par ailleurs, le site DownDetector, qui détecte les pannes et les interruptions de services de différentes entreprises, recense cinq incidents survenus en 2018 sur le réseau de BNP Paribas et 12 en 2017. Les autres établissements bancaires n'échappent pas à ces aléas. On retrouve ainsi des rapports d'incidents concernant le Crédit Mutuel, le Crédit Agricole ou encore La Banque Postale et le LCL pour n'en citer que quelques uns.

En juin dernier, c'est Visa, le géant américain des cartes de paiement qui a connu une interruption de service bloquant certaines opérations en Europe. 5,2 millions de paiements ont été concernés, dont près de la moitié au Royaume-Uni. Plus récemment, le 21 septembre 2018, la Royal Bank of Scotland (RBS) affirmait avoir subi une panne informatique interdisant les clients d'accéder à leur compte en ligne pendant plus de cinq heures. Quelques jours plus tôt, Barclays faisait face à un problème similaire. La commission des finances avait alors exigé plus de transparence sur ces incidents techniques et que des indemnités soient versées aux clients affectés par ces pannes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/01/2019 à 15:04 :
A nouveau ce jour le 17/01, panne généralisée chez bnp avec les cartes : plus de paiement possible, pas de retrait, les commerçants avec tpe bnp bloqués !
J'ai une pensée particulière pour tous nos compatriotes à l'étranger pour qui cette situation peut vite devenir dramatique , imaginez juste le check out à l'hôtel avant de reprendre l'avion du retour...
BNP, la banque en panne d'un monde qui change, en attendant, faites comme moi, changez de banque !
a écrit le 10/01/2019 à 13:42 :
Et qu'est-ce que ça va être avec les impôts, les cartes grises, les permis de conduire etc qui passe maintenant obligatoirement par internet, quand la panne sera générale !!

Pour en revenir à la BNP, celle-ci m'avait très discrètement prévenu il y a 2 ou 3 ans que sans réaction de ma part sous 10 jours, elle ne m'enverrait plus de relevés bancaires papiers et que je devrais allez les chercher moi-même sur internet !! Ayant eu le coup de bol de tomber sur cette notification avant la limite des 10 jours fatidiques, j'ai bien entendu refusé !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :