Wall Street fête Trump avec un record historique

 |   |  170  mots
Le Dow Jones avait déjà gagné plus de 1% mercredi.
Le Dow Jones avait déjà gagné plus de 1% mercredi. (Crédits : © Brendan McDermid / Reuters)
Le Dow Jones a ouvert ce jeudi en hausse de plus de 0,9% à 18.758 points, un niveau jamais atteint. Les investisseurs se ruent sur les valeurs bancaires et pharmaceutiques.

On sable le champagne sur le floor de Wall Street. Le Dow Jones évolue ce jeudi à l'ouverture des marchés américains à un niveau jamais atteint, au lendemain de la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle. Déjà mercredi, le principal indice américain avait clôturé en hausse de plus de 1%. Une demi-heure après l'ouverture ce jeudi, l'indice Dow Jones gagne plus de 0,9% à 18.758 points. Il s'agit de la quatrième séance consécutive de hausse.

De son côté, l'indice S&P500 s'adjuge plus de 0,6% à 2.177 points. L'indice Nasdaq des valeurs technologique, après avoir ouvert en hausse de 0,7% à 5.287 points, non loin de son plus-haut de la fin septembre, a finalement viré franchement au rouge (-1,4%), le marché craignant un impact négatif d'une présidence Trump pour le secteur.

Ce sont les valeurs bancaires et les pharmaceutiques qui grimpent le plus, comme la veille, les investisseurs anticipant un allègement de la réglementation de ces secteurs par le nouveau président républicain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/11/2016 à 16:44 :
donc les banques d"affaires sont "populistes"
a écrit le 10/11/2016 à 22:36 :
Le masque tombe. Pendant sa campagne Trump a raconté aux américains qui ont voté pour lui ce qu'ils voulaient entendre. Ca a marché. Maintenant Trump va appliquer la politique qui existe depuis Reagan aux États unis: Baisse d'impôts pour les plus riches, les actionnaires et la finance vont pouvoir continuer à se gaver - naturellement comme promis il n'oubliera pas d'abroger la loi régulant les banques et la finance aux USA - Trump va certainement ne pas oublier ses copains milliardaires. Et pour les autres américains la vie continuera comme avant, un peu plus dure pour certains qui perdront leur protection sociale. Croire qu'il va boucler à double tour les frontières des USA et mettre à terre certaines multinationales qui vivent de ce système, il faut vraiment être un pigeon. Très fort le bonimenteur. D'ailleurs dans bonimenteur, il y a menteur.
a écrit le 10/11/2016 à 21:40 :
Il va se planter lamentablement c'est sur pour la simple raison il n'a pas fait l'ENA. comme Lui président
a écrit le 10/11/2016 à 19:29 :
Tiens, deux jours de hausse et un record ? Ce n'est déjà plus la période de "grande incertitude" ?...
a écrit le 10/11/2016 à 17:21 :
Pour l'instant c'est "champagne et caviar". Il faudra attendre septembre 2017 pour voir comment l'économie des USA va réellement se comporter suite aux premieres mesures. Jusqu'ici tout va bien....
a écrit le 10/11/2016 à 16:38 :
Il devait faire peur à Wall-Street, celui-ci jubile.

Il faut attendre de moins en moins longtemps avant de se rendre compte que les clowns pour qui ont vote ne sont en fait que des charlatans.

Dommage... mais c'est pas pour cette fois ci non plus; en fait cela ne sera jamais pour cette fois tant que l'on continue de donner nos voix à des gens compromis.
a écrit le 10/11/2016 à 16:26 :
Heureusement que les Cassandres nous annonçaient les pires chute des bourses à cause de l'élection de Trump. Mais le soleil se lèvera toujours à l'Est. Le marché trouvera toujours une bonne raison de battre un record.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :