Salon du Bourget : grosse commande pour Airbus et financement pour l'A350

 |   |  535  mots
C'est la première grosse annonce de ce salon du Bourget qui devait être avare en gros contrats à cause de la crise : la compagnie du Qatar a passé une commande ferme de 24 moyen-courriers à Airbus pour un montant de 1,9 milliard de dollars. Vietnam Airlines pourrait aussi acheter de nombreux Airbus. Par ailleurs, l'avionneur va recevoir des aides publiques pour son futur A350.

Premier succès pour Airbus au premier jour du salon du Bourget qui fête ses cent ans et où l'on attendait, face à la crise économique actuelle, peu d'annonce de gros contrats. Le constructeur aéronautique européen, filiale d'EADS, a reçu une commande ferme de la part de la compagnie aérienne du Qatar, Qatar Airways, pour 24 moyen-courriers de la famille des A320.

Le PDG de Qatar Airways, Akbar Al Baker, a indiqué que le montant de la commande s'élevait à 1,9 milliard de dollars.soit 1,35 milliard d'euros. Il précise également que deux appareils seront livrés à la fin de l'année, deux autres début 2010, puis les livraisons s'échelonneront jusqu'en 2012.

Parmi les 24 avions commandés, figurent 4 A321 que Qatar Airways avait déjà dit avoir l'intention d'acheter lors du Salon de Farnborough, en Grande-Bretagne, en juillet 2008. Les vingt autres sont des A320, soit des moyen-courriers un peu plus petits et un peu moins chers que les A321. Ces avions, configurés en deux classes, seront déployés dans la région du Golfe, en Europe de l'est et dans le sud-ouest asiatique.

Parallèlement à cette commande, Qatar Airways a aussi commandé des moteurs pour un montant total de 700 millions de dollars auprès de l'américain International Aero Engines (IAE) pour équiper les 24 avions Airbus.

Qatar Airways, l'une des compagnies montantes du Golfe, est un client régulier d'Airbus. La compagnie exploite la plus grande flotte d'appareils de la famille d'A320 au Moyent-Orient, avec 19 A320. Elle est aussi le plus grand client du futur avion long-courrier d'Airbus, l'A350, disponible à partir de 2013.

Le directeur commercial d'Airbus, John Leahy espère deux fois plus de commandes au Bourget par rapport à ces 24 annoncées aujourd'hui. Il a indiqué que la totalité des commandes de 2009 étaient financées mais que ce n'était encore le cas que de la moitié de celles de 2010. Mais il estime que le point bas en matière d'annulations et de reports est passé.

L'autre belle annonce pour Airbus au salon du Bourget pourrait venir de Vietnam Airlines, déjà acheteur fin 2007 de 10A350 et de 20 A321 (la moitié via une société de leasing). La compagnie aérienne vietnamienne a indiqué avoir l'intention d'acheter deux long-courriers A350 et seize moyen-courriers A321. Une commande théorique de plus de 1,9 milliard de dollars soit 1,4 milliard d'euros. Une lettre d'intention devrait être signée en ce sens pendant le salon.

Le PDG de Vietnam Airlines, Pham Ngoc Minh, a déjà signé lundi au Bourget un contrat avec le fabricant européen d'avions de transport régional ATR (co-entreprise entre EADS, la maison-mère d'Airbus, et l'italien Finmeccanica) pour deux nouveaux avions à hélice ATR 72-500. Le montant de la commande est évalué à 41 millions d'euros.

Autre bonne nouvelle pour Airbus, les pays qui soutiennent le consortium, la France, l'Allemagne et l'Espagne (voire le Royaume-Uni) vont, comme la Tribune l'avait révélé, accorder des aides publiques à la filiale d'EADS pour financer le développement du futur A350 qui doit concurrencer le Boeing 787 "dreamliner". La France prévoit d'apporter 1,4 milliard d'euros, l'Allemagne un milliard. La décision finale sera prise dans un mois, selon le secrétaire d'Etat aux transports Dominique Bussereau.


 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :