Avions de combat : le Brésil reporte à nouveau sa décision

Selon Reuters, le Brésil devrait à nouveau reporter sa décision sur la sélection d'un avion de combat en vue de renouveler sa flotte. Le F-18 de Boeing reviendrait dans la course face au Rafale (Dassault Aviation) et au Gripen (Saab).
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)

Le Brésil ne prendra pas de décision avant mi-2013 au sujet du renouvellement de sa flotte d'avions de chasse, un contrat évalué à au moins quatre milliards de dollars (3 milliards d'euros), ont déclaré deux responsables à Reuters. La présidente de la République du Brésil, Dilma Rousseff, choisira elle-même le constructeur qui équipera l'armée de l'air brésilienne avec 36 nouveaux appareils. Elle pourrait informer le président américain Barack Obama de ce report en marge de l'Assemblée générale des Nations unies, qui s'ouvre mardi à New York. La décision a été reportée en raison notamment de contraintes budgétaires, a dit l'une des sources.

"Le débat (interne) porte désormais sur des points plus précis et je pense que nous approchons d'une décision", a dit ce responsable. "Mais elle ne sera pas annoncée en 2012". En février, Dilma Rousseff avait une préférence pour le Rafale de Dassault Aviation, selon Reuters. Cependant, de nouvelles incertitudes ont surgi en raison du coût de cet appareil et surtout des conditions des transferts de technologie, facteur essentiel dans la décision de Dilma Rousseff, ont dit les responsables, s'exprimant sous le sceau de l'anonymat. Le Brésil exige un transfert de technologie total pour construire sur place l'appareil, avec la possibilité de le vendre ensuite sur le marché régional.

Boeing, le come-back ?

En outre, Boeing a marqué des points dans le même temps en annonçant une série de partenariats avec le constructeur brésilien Embraer. En février, le groupe américain avait gelé ses tarifs depuis son offre initiale en 2009, ce qui devrait accroître l'avantage de son F-18 sur le Rafale en terme de prix, même si on ignore le coût unitaire des deux appareils dans le cadre de cet appel d'offres. "Boeing semble assurément aller mieux depuis quelques mois", a dit le deuxième responsable.

L'armée de l'air brésilienne demande tous les six mois aux concurrents de renouveler leur intérêt pour l'appel d'offre. Le dernier en date s'achevait le 30 juin, l'actuel courrait jusqu'à la fin de l'année. ce serait la cinquième prorogation del'appel d'offre pour une durée de six mois, si l'information était confirmée.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 10
à écrit le 26/09/2012 à 19:41
Signaler
Si vous voulez des resultat tapper " carton plein pour le rafale "

à écrit le 25/09/2012 à 13:55
Signaler
Je trouve l'image choisie tres belle, je me demande d'où elle provient. on dirait un frottement atmospherique???

à écrit le 25/09/2012 à 13:55
Signaler
Je trouve l'image choisie tres belle, je me demande d'où elle provient. on dirait un frottement atmospherique???

le 25/09/2012 à 14:46
Signaler
Très probablement d'un Solo Display du Rafale en 2011 ou 2012, les peintures sont celle des 30,000h de vol donc c'est récent. Il y a la combinaison des fumigènes pour les bouts d'ailes et effectivement de la condensation sur le bord d'attaque de l'ai...

le 25/09/2012 à 15:27
Signaler
on dira ce qu on veut c est un bel oiseau quand même Pour moi c est le meilleur avion de combat du monde Les demonstrations en Lybie et aux derniers Redflags l ont prouvé et si on me traite de chauviniste tant pis j assure je suis fier de notre bébé

le 25/09/2012 à 16:02
Signaler
Bonjour Mordrakheen, pouvez-vous me dire où je peux - si c'est public - me procurer les résultats des derniers Redflags. Merci d'avance.

le 25/09/2012 à 17:38
Signaler
oui ca n a rien de secret normalement avec les mots clés (redflag, french, figthers) sur googles vu devriez trouver votre bonheur , des vidéos circulaient aussi sur Youtube , les Américains l ont vraiment mauvaise que leur F22 soit disant invisible e...

le 25/09/2012 à 18:00
Signaler
Merci à vous. Bonne soirée

le 26/09/2012 à 17:22
Signaler
en fait , le Rafale n'a pas participé a Red Flag depuis 2008

à écrit le 25/09/2012 à 13:01
Signaler
Deux raisons pour le Brésil : - faire monter les enchères (prix, transfère techno...) - favoriser indirectement les partenariat en négociation avec son industrie aéronautique ou de défense. Le brésil a surtout besoin de plus de visibilité pour savo...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.