Envoyer 80.000 Terriens vivre sur Mars dans 20 ans : le projet fou d'un milliardaire américain

 |   |  328  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Le milliardaire américain Elon Musk, fondateur de SpaceX, projette d'envoyer 80.000 Terriens d'ici 15 à 20 ans vivre sur la planète rouge. Coût de ce projet hallucinant : 36 milliards de dollars.

Certains le disent "habité", d'autres le pensent tout simplement fou. En tout cas le fondateur de SpaceX, Elon Musk, à l'origine du lanceur spatial américain Falcon 9 et du cargo Dragon avec une aide considérable de la NASA, ne laisse pas indifférent. Il a récemment exprimé son désir d'envoyer une colonie de 80.000 Terriens sur Mars d'ici 15 à 20 ans, afin de créer une nouvelle civilisation. Coût de ce projet incroyable, 36 milliards de dollars financé sous la forme d'un partenariat public privé (PPP).

C'est lors d'une conférence à la très chic Royal Aeronautical Society britannique, qu'Elon Musk a précisé qu'il projettait d'envoyer dans un premier temps dix pionniers sur la planète rouge pour y installer une colonie. A la tête d'une fortune de 2,4 milliards de dollars, ce milliardaire de 41 ans, qui commence à effrayer dans le petit monde du lancement, a réussi en mai dernier, le tir de Falcon 9 et du cargo spatial Dragon.

500.000 dollars, le prix du billet sans retour

Selon lui, tous les colons seront volontaires. Ce sera un voyage sans retour. Chaque pionner devra payer son billet 500.000 dollars. "Le premier groupe sera de maximum dix personnes et le billet coûtera 500.000 dollars par personne. Ce prix est accessible pour une personne d'âge moyen dans les pays développés, et permet de réaliser un rêve sur Mars", a précisé Elon Musk devant les membres de la Royal Aeronautical Society ébahis...

Dans son projet, il enverrait une première expédition d'une dizaine de personnes capables d'exploiter les ressources martiennes afin de vivre en auto-suffisance : azote, dioxyde de carbone, sans oublier l'eau que recèle la planète, sous forme de glace. Les colons pourraient produire de l'oxygène, des engrais et faire pousser des cultures terrestres sous de grandes serres.

_____

Pour en savoir plus

>>> DIAPORAMA Conquête spatiale, cinq projets (dingues) sur la rampe de lancement

Les premiers essais du lanceur SpaceX

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/12/2012 à 13:15 :
Il faudrait déjà commencer par le début, de ce fait par la lune, c'est d'abord une question de rentabilité et de pognon, comme on a fait pour les satellites, il convaincre les investisseurs qu'ils auront leur compte
internet,meteo,gps,tv,telephone,observation,etc. on commence par une base lunaire de 30 personnes, pour l'exploitation de l'helium 3, 4 milliards $ la tonne, avec des capsule contenaire de 10 tonnes, ca représente 40 milliard de $ de revenu a chaque retour, largement de quoi rembourser les cargo de ravitaillement et le programme, ensuite une base de recherche, la revente des études aux média, labo, industrie auront d'importante retombées en terme de techno, ensuite pourquoi pas un hôtel de 15 place, pour milliardaires a 2 million $ le week end. Ensuite on pourra s'occuper de Mars en plus grand sur la même approche. Car la lune permettra de financer la conquete de Mars, son exploitation, sa colonisation, voir la terra formation à très long terme.Tant qu'on refléchira pas pognon. ca restera lettre morte, le rêve de Musk se produira peut être dans 200 ans. certainement pas dans 20 ans, l'exploitation de l'espace passe d'abord par la lune et les astéroides, avec le manque de ressources sur terre d'ici 15-20 ans, on va commencer véritablement à se tourner vers l'espace.
Réponse de le 02/12/2012 à 16:27 :
Mooneur, la terra formation de mars est une utopie, mars ne pourrait garder une atmosphère suffisamment dense parce qu'elle n'a pas de bouclier électromagnétique la protégeant des vents solaires.
Réponse de le 02/12/2012 à 16:50 :
si on avait dit aux gens 1500 ans auparavant qu'on irait sur la lune et qu'on volerait en avion, on aurait été mis sur le bûcher pour hérésie, cela n'est pas parce que c'est impossible aujourd'hui, que cela ne sera pas possible
dans 200 ans. J'ai dit à très long terme, donc c'est pas pour demain. au même titre qu'on fera peut être un jour des vaisseaux spatiaux générationnel.
Réponse de le 02/12/2012 à 16:57 :

voila un lien qui en parle, mais avant on sera dans des cité minières au coeur des montagnes pendant un moment. dans 200-400 ans, on sera capable de le faire. pour l'instant ca reste de la SF.

http://www.techno-science.net/definition/Terraformation-de-Mars.html

a écrit le 01/12/2012 à 12:27 :
Déjà que les gens se plaignent quand il pleut une semaine complète, j'aimerais bien savoir comment feront les gens qui seront sur une autre planète sans plus aucun repère, dans un espace limité et sans variation de couleurs comme nous y sommes habituer, pour ne pas péter les plombs et foutre en l'air toute cette fortune investi... Un projet qui devrait être d'utilité publique préparé sur plusieurs décennies de façon à ce que le moins de choses ne soient oubliées, à bâtir comme un projet réfléchi humanitaire, et non pas à la va vite, comme on a l'habitude de voir avec des conséquences psychologique désastreuses. En soit j'aime assez bien, ça fait rêver d'imaginer qu'un jour nous poursuivions notre expansion dans un univers où nous avons toutes les possibilité et la place pour le faire, mais il faut prendre le temps de réfléchir pour bien faire les choses... Le temps nous l'avons si on ce base sur l'échelle de l'univers, et même sur celle de la vie... Nous sommes des sur-excités du bulbes.
a écrit le 30/11/2012 à 22:02 :
500 000 dollars, il y en a vraiment qui y croient ? Alors que pour aller une semaine sur l'ISS à 300 km d'altitude il faut débourser 20 millions ? C'est encore moins crédible que de dire qu'on aura 10% de croissance l'année prochaine en France !
Réponse de le 02/12/2012 à 16:21 :
Tu as plus que raison Azeo
a écrit le 30/11/2012 à 20:06 :
Si c'est pour s'envoyer en l'air, y a moins cher!!!
Réponse de le 05/03/2013 à 12:03 :
oui tu vas à amsterdam...
a écrit le 30/11/2012 à 18:30 :
Ceux qui n'ont pas 500 000$ pour le billet, on leur fera du crédit????
a écrit le 30/11/2012 à 17:56 :
Si ça marche, tout le monde voudra y aller, car y a déjà trop d'humains sur terre qui ont bien pourri la planète.
a écrit le 30/11/2012 à 17:50 :
80 000 personnes à 500 000 $ le billet, ça fait un joli pactole pour celui qui tient le guichet... Fallait y penser !
Réponse de le 30/11/2012 à 18:21 :
@bien pensé: tout est relatif, mais quand on pense que le rpix noyen d'une maison (en contreplaqué couvert de simili-brique) à Toronto est de 640 000
a écrit le 30/11/2012 à 17:47 :
Moi je trouve qu'il y a une parfaite coïncidence entre cette annonce et tout les projets de space X et annonce antèrieur de Elon Musk. Donc analysons
- La fusée Falcon Heavy qui doit faire son 1er vol en 2013 peut raisonnablement transporter 2 personnes sur Mars en 1 lancement qui coûte chacun 100M$ soit 50M$ par personne. Pour 80 000 personnes cela coûterait donc 4000Md$ 100 fois plus que ce qui est annoncé.
- Mais Space X a l'intention de vouloir rendre réutilisable tous ces lanceurs et que cela d'après eux réduirait les coût des fusée de 100 fois soit dans le cas de Falcon Heavy 500 000$/personne donc pour 80 000, 40Md$ Bingo.
- Elon Musk annonçait y a pas longtemps vouloir faire des voyages sur Mars pour 500 000$/personne le billet.Exactement le coût/personne avec une Falcon Heavy réutilisable coûtant 100 fois moins cher que l'actuel Falcon Heavy.

J?appelle ça une parfaite coïncidence.
Réponse de le 30/11/2012 à 22:26 :
La navette spatiale aussi était censée diviser les couts par 100 mais au final elle les a multiplié par 3. La navette était peut-être un bijou technologique mais sur le plan économique c'était une catastrophe, les couts d'entretien entre chaque mission étaient énormes et les fusées faisaient le même boulot pour bien moins cher bien qu'elles ne soient pas réutilisables.

Ils n'arriveront jamais à 500000 euros/passagers vers Mars, c'est du délire total. Même si ils arrivaient à 1 milliard par passager (donc 2000 fois plus que ce qu'ils affirment) ça serait déjà une performance incroyable.
a écrit le 30/11/2012 à 17:26 :
bref .... un projet (peu faisable) à la c.. qui peut rapporter des sous ! Bien entendu le "milliardaire" dira je suis trop vieux pour y aller ... mais ça rapporte !!!!
a écrit le 30/11/2012 à 16:56 :
Les gars vous n'y connaisser rien. Mars dispose de toute les ressources pour être coloniser. Y a de l'eau dans les sol (pas sous forme liquide) qui peut être éxtraite et avec la réaction de Sabatier on peut produire du carburant et de l'oxygène grâce à l'atmosphère de Mars.
Vous drevriez tous lire "The case for Mars" de Robert Zubrin au lieu de débiter des conneries à tour de bras.
Réponse de le 30/11/2012 à 17:20 :
.... et la marmotte met le chocolat dans le papier d'aluminium !
Réponse de le 30/11/2012 à 17:28 :
stormshadow .. est tout vert avec de petites antennes ... je parie !!!!!!!!!!
a écrit le 30/11/2012 à 16:55 :
je ne suis pas candidat.
Réponse de le 30/11/2012 à 17:47 :
moi non plus ...y' a pas de cendriers dans les fusées !
a écrit le 30/11/2012 à 16:41 :
Cela me semble réalisable, sauf que 80000 personnes cela me semble beaucoup.
Il faudrait en amont envoyer beaucoup de matériel sur place et des réserves de nourriture et d'eau pour plusieurs années. Il existe des prototypes de bases en kit créés par la nasa qui pourraient abriter les premiers colons.
Bien entendu les seules énergies disponibles sur place seront l'éolien et le nucléaire.
Pour l'oxygène c'est pas compliqué, s'il y a de la glace, il y a de l'eau et s'il y a de l'eau on peut produire de l'oxygène par électrolyse de l'eau. L?hydrogène qui en résulte pourra être stocké pour servir de combustible à des véhicules fonctionnant à l'hydrogène.

Pour ce qui est de manger, il est évident que des serres devront être installées dans les bases avec de l'humus venu de terre, par contre par la suite ils devront fonctionner en cycle fermé à partir des déjections humaines et lancer des recherches pour utiliser le régolite martien afin de créer de l'humus.
Le mieux serait de créer une moisissure transgénique qui se nourrirait du régolite lunaire pour proliférer et libérer du carbone dans l'atmosphère afin de renforcer l'effet de serre sur le long terme.
Il n'en demeure pas moins que Mars na pas de magnétosphère suite à un cataclysme indéterminé. Donc il est évident que tous les colons vivront sous-terre et ne sortiront que très fortement protégés.

La logistique à mettre en place n'est pas si complexe :

- Il faut repérer une nappe d'eau gelée,.
- Envoyer deux bases modulables à proximité ainsi que plusieurs mini centrales nucléaires. (On vient de le faire avec curiosity qui est alimenté par une pile nucléaire.)
- Envoyer plusieurs satellites, ainsi qu'un orbiteur permettant d'entrer dans l'atmosphère en cas de souci à l'arrivée des colons.
- Les vaisseaux des colons devront pouvoir se connecter en base orbitale qui servirait d'astroport à l'arrivée de nouveau colon.
- Il faudrait également envoyer des usines démontables avec des stocks suffisants de matériaux et composant électroniques.
- L'envoi de tracteurs, pelleteuses et autre engin de terrassements seront une nécessité et ils devront fonctionner à l'hydrogène récupéré lors de l?électrolyse de l'eau.
- Bien entendu les colons devront avoir un an de réserve (nourriture, énergie, eau et oxygène) à leur arrivée et des réceptions régulières pendant les dix premières années.

Bien entendu la première année un maximum de 100 personnes pour la construction est indispensable. Ensuite les colons pourront arriver au compte goutte.

Bien entendu à terme cette planète sera une planète d'exploitation minière et ne permettra pas la vie avant des siècles si on trouve un moyen de régler les problèmes de radiation liés à l'absence de magnétosphère. En tout cas on pourra y construire des biens et récupérer des minerais sans problème de pollution. Ce qui permettra un commerce intéressant avec la terre et la lune.

La lune quand à elle exploitera l?Hélium 3 combustible fossile non radioactif et différents minerais.

La terre se spécialisera dans l'organique, la nature, le biologique et les domaines de la vie. Également dans la production de nourriture.
a écrit le 30/11/2012 à 15:33 :
non mais qui voudrait aller sur mars alors qu'il n'y a rien de chez rien??? qd a l'oxygene je vois pas comment en créer sur toute une planete
a écrit le 30/11/2012 à 15:33 :
non mais qui voudrait aller sur mars alors qu'il n'y a rien de chez rien??? qd a l'oxygene je vois pas comment en créer sur toute une planete
Réponse de le 30/11/2012 à 16:27 :
par terraformation ,créer un effet de serre pour faire fondre les poles , la NASA a un projet avec l utilisation de lycheens pour créer de l oxygéne par photosynthése mais ca se fera pas en un claquement de doigts loin s en faut
a écrit le 30/11/2012 à 15:33 :
non mais qui voudrait aller sur mars alors qu'il n'y a rien de chez rien??? qd a l'oxygene je vois pas comment en créer sur toute une planete
a écrit le 30/11/2012 à 14:41 :
Moi je ferais davantage confiance à Elon Musk, qui a montré de quoi il était capable, qu'à tous les donneurs de leçons qu'ils soient anonymes comme ici ou publics, qui n'ont jamais rien fait de leurs dix doigts, à par écrire des mails et des tweets.
Réponse de le 30/11/2012 à 16:33 :
avec vous! c'est ce genre de personnes (Elon Musk) qui révolutionnent notre monde. L'extension de la vie humaine au delà de notre planète deviendra un jour un besoin vital, même si aujourd'hui cela semble loin des préoccupations des gens.
a écrit le 30/11/2012 à 14:24 :
Dans "Mars la Rouge" on y envoyait les fanatiques religieux.
Réponse de le 30/11/2012 à 14:42 :
Hum, on y envoyait surtout des scientifiques!
Réponse de le 30/11/2012 à 15:31 :
Oui mais dans "Mars la bleue" le business avait fini par polluer toute la planète et seuls quelques rare anciens avaient encore le souvenir de Mars la rouge
a écrit le 30/11/2012 à 13:41 :
36 Md$ c'est sans doute le coût pour envoyer quelques personnes sur place avec une petite base vie pour quelques mois.... Alors 80 000 personnes, soyons sérieux!
Réponse de le 30/11/2012 à 16:45 :
Tout à fait d'accord.
Tout au plus une petite centaine de personne, avec nourriture, laboratoire de recherche, engin de terrassement et d'exploration et une ou deux petites centrales nucléaire.
Sans oublier les orbiteurs d?évacuation au cas ou ... .
Personne hormis des scientifiques et quelques aventuriers ne paieront autant pour aller à un destin incertain.
Il faudra alors un plan, une vision et un planning détaillé.
a écrit le 30/11/2012 à 13:37 :
Terre - Mars en moins de 2 mois.
Projet très sérieux ci-apres :
http://www.adastrarocket.com/aarc/
a écrit le 30/11/2012 à 13:24 :
Vue notre technologie spatial archaique je doute fort du projet à moins que les extra terrestres viennent nous donner un coup de pouce mais ça c est une autre histoire !
Réponse de le 30/11/2012 à 13:49 :
La deuxième guerre d'Irak a coûté 3000 milliards $ aux USA, si je me souviens bien, la somme pour aller sur mars est estimé aux alentour de 100 milliards, un prix ridicule par rapport à une guerre. personnellement je préfère une colonisation martienne et le reste du système solaire a de future guerre à venir pour conquérir les dernières ressources de notre planète, pétrole,eau,minerai,etc.. Mais peut être préférez vous la guerre, car ca sera notre avenir pour réduire le nombre d'humain sur la planète, il y aura pas de place pour tout le monde,passé 12 Milliards d'habitant, la planete ne peut plus fournir nos besoins, nous sommes près de 9 milliards, la prochaine grande guerre sera pour l'eau, avec le réchauffement à venir. choisissez, la guerre ou l'espace, dans 15 on sera fixé, après l'épuisement des ressources des terres rare qui impactera l'electronique et l'indsutrie.
a écrit le 30/11/2012 à 13:14 :
Ah enfin, merci mon Dieu :) !!!
a écrit le 30/11/2012 à 12:59 :
Les pionniers aussi passaient pour des gens pas très sérieux, ou irresponsables, mais sans eux, l'humanité n'aurait pas évoluée (pas toujours en bien d'accord). Ce milliardaire a le mérite de jeter un cailloux dans la mare afin de voir plus loin que notre petite vie sur notre petite planète. Bravo pour ce rêve.
Réponse de le 30/11/2012 à 13:15 :
D'accord. Christophe Colomb passait vraiment pour un illuminé à son époque. Ce projet est tout à fait réaliste mais le budget - $36 millards - ne l'est évidemment pas.
Réponse de le 30/11/2012 à 13:28 :
moi aussi je reves du jour ou l etre humain enfin s élancera vers les étoiles pour de bon Mais faut être réaliste ce projet ca fait bricolage pas de structure d accueil 80.000 personnes on logera pas ca dans 5 caissons étanches !!passe encore le probléme de l eau si il fait son projet pas trop loin des poles c est peut être gérable Mais la nourriture??? Et l oxygéne ??? Surtout pour 80.000 personnes faut etre sérieux Faudra des serres gigantesques pour fournir suffisament d air ( L atmosphére de Mars est composé en majorité de co2 je crois ...)
Réponse de le 30/11/2012 à 13:29 :
@ttt

que vaudront $36 milliards à ce moment ?

Combien consacrons nous pour le sauvetage des banques etc?
Réponse de le 30/11/2012 à 14:16 :
$36 milliards c'est ridicule, ca suffira tout juste à financer les plans et la campagne de - vrai - financement.
Réponse de le 30/11/2012 à 16:48 :
36 milliards pourrait suffire à envoyer quelques dizaines de personnes mais ils seront dans des boites de conserves et il va vraiment falloir assurer leur survie sur place donc énergie, nourriture et base modulable.

Il faudrait plutot compter le triple pour être sérieux et toujours pour au max une centaine de personne.
a écrit le 30/11/2012 à 12:54 :
Ca lui réussi en tout cas, il est parti quasiment de zéro, et en moins de 10 ans, il a déjà dépassé les capacités d'ariane+atv, rien qu'avec sa capsule de retour, il a déjà largué ariane, il a du charisme et de la baraka, j'imagine la suite, si il réussi à convaincre les investisseurs qu'ils peuvent y trouver leur compte,
il en a les moyens en tant que PDG de paypal, ils vont suivre.
Surtout qu'on va commencer de ressources dans 20 ans, et suis sur que ca fait parti de ses arrières pensées, ca commencera par l'électronique/industrie et on verra une augmentation exponentielle des prix. heureux sont les fous, le pire, c'est qu'il peut tout à fait réussir son paris et il ne dit pas tout, c'est un redoutable homme d'affaire. Qu'on le prenne pour un fou, il a l'habitude, mais il enfonce le clou a chaque tour et a chaque succès de ses lancements et il devient de plus en plus écrasant. si il réussi à envoyer un équipage à l'ISS, plus rien ne l'arrêtera, ca va être une figure emblématique des USA. l'ESA/Astrium/ArianeEspace commencent à faire dans leur pantalon, et il a l'intention de les écraser, on en reparle dans 10 ans. Musk a déjà 10 ans d'avance, il risque tout ou rien et ca paye.
Réponse de le 30/11/2012 à 16:58 :
Bonjour,

Vous racontez n'importe quoi. La charge utile d'une capsule dragon est de 6 tonnes ce qui est ridicule face au deux étages d?Ariane qui peuvent emmener 21 Tonnes et 10 Tonnes respectivement.

De plus Ariane est le premier lanceur mondial en terme de qualité, de capacité et de fiabilité. 66 lancements en 14 ans et seulement 2 échecs.

D'ailleurs l'Europe vient de voter le développement d?Ariane 6 et d?Ariane 5 SE afin de rester concurrentiels sur tout le segment des lanceurs.

En capacité light l'Europe s'est allié avec la Russie pour envoyer des lanceurs Soyouz depuis Kourou ce qu permettra d'être sur l'entrée de gamme.

Il faudrait arrêter de dénigrer les succès de la France et de l'Europe. Pour le moment SpaceX est une entreprise toute jeune qui a profité de l'expertise technique de la NASA en débauchant ses ingénieurs. La NASA quand à elle se détache dorénavant des lancement de fusées. Elle passera par des entreprises privées.

Ah oui j'ai failli oublier Ariane peut mettre en orbite jusqu'à quatre satellite alors que Dragon un seul au plus.

Vous êtes en train de comparer une 3008 avec une 106 ... . Revenez sur terre.
Réponse de le 30/11/2012 à 21:06 :
Le falcon heavy peut placer 53t en orbite basse soit 2.5 fois plus que Ariane 5 pour 60% du prix. Si l'europe se remue pas , elle sera écrasé par space X et le falcon heavy en 1er lieu. Faudrait arrêter de dire n'importe quoi .
a écrit le 30/11/2012 à 12:52 :
Je ne sais pas comment ce type a acquis sa fortune, mais il semble manquer singulièrement de bon sens économique : Mars n'étant absolument pas adapté à la vie humaine, le coût pour faire survivre un humain là-bas est phénoménal, même si on considère les économies d'échelle réalisables pour 80000 personnes. Toute colonie installée sur Mars serait de manière évidente très lourdement déficitaire entre ce qu'elle serait capable de produire et ce qu'elle coûterait, et donc dépendrait fortement de la Terre (et même en cas de balance positive, le commerce avec la Terre serait absolument indispensable). Et là-dedans, je ne parle même pas de la question des technologies nécessaires, qui même si elles existaient, ne suffiraient pas. La réalité, c'est qu'une colonisation de Mars ou d'une autre planète ne pourra effectivement se réaliser que lorsque le coût des technologies nécessaires à la survie d'un humain sur une autre planète sera devenu sensiblement plus bas que la capacité productive de ce même être humain sur cette même planète, afin de permettre à la fois son autosuffisance, un niveau de vie suffisamment agréable pour qu'il n'ait pas envie de retourner sur Terre, et les investissements nécessaires à l'expansion de la colonie. Autant dire que ce n'est sûrement pas pour après-demain !
Réponse de le 30/11/2012 à 13:05 :
Les pionniers des 17, 18, 19ème siècle se posaient-ils ces questions économiques, ou existentielles, vous croyez? On n'aurait pas avancé beaucoup.
Réponse de le 30/11/2012 à 13:33 :
ces pionniers partaient sur de nouveaux territoires , il avait de quoi respirer boire et une faune et une flore compatible avec le regime humain C est totalement différent
Réponse de le 30/11/2012 à 13:45 :
déjà vivre dans un bled pommé de nos vertes campagnes fait peur à certains (je ne parle pas des îles Kerguelen), alors Mars...
Réponse de le 30/11/2012 à 15:29 :
Ce type a "juste" inventé paypal et le modèle économique qui va avec. et le Week End, pour s'occuper, il a inventé TELSA MOTORS, seules vraies voitures électriques à autonomie et qui plus est, sportives !
Réponse de le 30/11/2012 à 15:35 :
Au train ou vont les choses il risque d'être bientôt aussi difficile de respirer, boire et vivre sur terre que sur Mars, alors, pourquoi ne pas tenter le voyage
a écrit le 30/11/2012 à 12:39 :
ce qui interroge sur le fonds c'est de se poser la question de savoir pourquoi c'est un citoyen qui a un tel projet et pas un Etat ou une union d'états. dans les années 1960 1970 c'étaient les états qui avaient de tels projets qui font rêver et progresser l'humanité. Maintenant dans notre époque dite moderne les Etats se sont démunis de leur pouvoir en renonçant aux impôts au profit des plus riches qui d'un certain côté décident pour l'humanité. Parmi ces riches la majorité gaspille leur fric en bling bling : bagnoles bateaux oeuvres d'art d'autres en humanitaire et certainns en rêve fou. celui là peut en paraître un (je pense qu'il sous estime le projet) mais cela me semble sympathique cela fait plus rêver l'hmanité que d'acheter une équipe de foot. mais pour ma part un tel projet doit être mené par un état ou un groupement de nation qui doivent avoir des projets d'avenir et ne pas être obnubilés par la rentabilité du projet. avec la mentalité actuelle l'homme ne serait pas allé sur la Lune et il faudrait s'en remettre à un caprice de milliardaire regrettable.
a écrit le 30/11/2012 à 12:16 :
ce type est completement cintré autant je pense qu il est vital de se tourner vers l espace et se trouver de nouveaux territoires autant cette idée est débile 500.000 dollars chacun et pour faire quoi? quelles structures sur Mars? la terraformation prendra du temps et la colonie devra être indépendante à tout niveau .Qui du vaisseau? 10 personnes par voyages avec ce qu il faut pour qu ils survivent à un voyage de 9 mois minimum ...La colonisation spatiale devra être un projet mondial pas le dessin de je ne sais quel illuminé
Réponse de le 24/09/2014 à 19:45 :
toute cette dette vient de la croyance souvent développée qu' un Etat ne peut faire faillite et que l'on forcera tot ou tard les banques centrales à faire tourner la planche à billets réels apres avoir fait tourner la planche à billets virtuels comme le crédit...
c'est ce que la BCE appelle l'alea moral mais auquel elle contribue comme beaucoup de ses consoeurs en assouplissant sans cesse sa politique monétaire pour des motifs divers
a écrit le 30/11/2012 à 12:04 :
Votez Cheminade!!! Enfin un soutien de poids pour 2017!!!
a écrit le 30/11/2012 à 11:56 :
Dans 20 ans, entre l'épuisement des ressources et le réajustement monétaire probable, 500.000 dollars correspondront au prix d'un plein pour un Solex... Cette proposition de suicide assisté me parait assez intéressante.
Réponse de le 30/11/2012 à 12:34 :
Excellent !-))
a écrit le 30/11/2012 à 11:49 :
36 milliards de dollars, même pas le coût de sauvetage d'une grande banque.
Hum, au choix, sauver les bénéfices d'un banquier inapte ou faire faire un bond à la civilisation ? je crois que nos politiciens y ont déjà répondu.
a écrit le 30/11/2012 à 11:45 :
N'importe quoi !! On ne sait toujours pas retourner sur la lune (y est on vraiment allé ??) en raison du manque de protection des cosmonautes contre les rayons solaires... Alors aller se faire griller avant d'arriver sur Mars, j'ai beaucoup de doutes sur la capacité de se milliardaire à trouver des volontaires ! A moins qu'il n'aient aucune conscience du danger. Mais si tel est le cas, alors vivre en autosuffisance semble plus que mal barré
Réponse de le 30/11/2012 à 12:57 :
Oui, on y est allés, et plusieurs fois mêmes. Simplement, comme à la fin des années 70's plus personne ne regardait les expéditions lunaires à la TV et que l'intérêt scientifique était limité (matériel obsolète devant faire un bond technologique), ben "on" (les USA) a laissé tomber en attendant plus tard...Vous êtes du genre à penser que d'ignobles martiens illuminati gouvernent le monde, non ?
a écrit le 30/11/2012 à 11:42 :
Envoyer 80.000 Terriens vivre sur Mars.... dont JM.AYRAULT, F.HOLLANDE, M.AUBRY .... etc ....
Réponse de le 30/11/2012 à 12:00 :
Totalement d'accord. On commence par envoyer toutes les couches de politicos (et pas que ceux de gauche, vu la compétence de l'autre bord également...). Ca les obligera a passer a des choses concrètes, et ceux qui ne seront vraiment pas capables du tout seront éliminés directement par la sélection locale. Vous êtes le maillon faible, au revoir.
Réponse de le 30/11/2012 à 12:40 :
Oui, je propose une liste composée de tout le personnel de l'UMP, du PS, du PC, enfin bref, tous ceux qui ont dirigés (digérés ?) la France ces 30 dernières années et on y adjoindrait tous les commissaires européens.
Réponse de le 30/11/2012 à 13:21 :
@Le Maillon Faible : ne pas oublier Copé et Fillion.... et tant d'autres...
Réponse de le 30/11/2012 à 17:12 :
ps : il reste deux strapontins pour copé et fillon ! ;o)))
Réponse de le 24/09/2014 à 17:42 :
zéro rejet??
même a la fabrication et a la destruction ?

il ne faut pas considérer les rejets de CO2 qu'a l'utilisation, mais sur le cycle complet de l'appareil !

encore de la politique....
a écrit le 30/11/2012 à 11:41 :
C'est tout ce qu'on a trouvé pour lutter contre le chômage ?
a écrit le 30/11/2012 à 11:39 :
Les touristes sur Mars devront prévoir des crèmes solaires anti UV, anti rayon X et Gamma. Je leur souhaite bien du plaisir.
a écrit le 30/11/2012 à 11:29 :
un aller simple? pas certain que les candidats se bousculent, à moins d'envoyer les condamnés à vie comme en son temps en australie
a écrit le 30/11/2012 à 11:28 :
Pas dit qu'il reste bien longtemps milliardaire a moins de vendre du vent a des gogos
a écrit le 30/11/2012 à 11:18 :
Dommage, même en 20 ans, j'aurais bien du mal à réunir les 500 000 dollars ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :