Pour Eric Trappier le Rafale à ses chances au Canada

Le nouveau patron de Dassault dont le principal défi sera d'arriver à vendre le Rafale, pense que l'avion de chasse pourrait trouver preneur au Canada

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le Rafale futur avion de chasse de l'aviation royale canadienne ? Eric Trappier y croît. Le nouveau patron de Dassault aviation a confié au journal Les Echos qu'il avait confiance dans les chances du Rafale de séduire Ottawa. Pendant longtemps, le gouvernement canadien avait fixé son choix sur le chasseur F-35, mais serait revenu sur sa position alors que les coûts de production de l'avion de chasse développé par Lockheed Martin ne cessent d'augmenter. De fait, l'achat et l'entretien de 65 avions de chasse F-35, pré signé en 2010, reviendrait à 40 milliards de dollars sur 40 ans bien loin de l'estimation de 16 milliards de dollars tablée en 2010. « Il y a un coup à jouer. Le Canada est potentiellement le premier pays qui pourrait remettre en cause le F-35. Nous ne pouvons pas ne pas l'accompagner», a affirmé M. Trappier, qui remplace mercredi Charles Edelstenne au poste de PDG de Dassault. Le Rafale aurait toutefois à faire face à une sérieuse concurrence. Ottawa considère aujourd'hui l'incontournable F-18 Super Hornet de l'américain Boeing, mais aussi l'eurofighter Typhoon et l'avion de chasse Gripen construit par le suédois Saab. « Il y a un vrai problème politique par rapport au prix (du F-35), observe le patron de Dassault. Il y en a un qui y croit, c'est Boeing, alors pourquoi pas nous ? Moi j'y crois ». (Source : Les Echos)
 

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 13/06/2014 à 11:48
Signaler
La décision du Canada sera intéressante à deux titres : le F35 est-il l'incontournable avion du futur et si oui, est-il vraiment intéressant d'en acheter maintenant? En cas de réponse négative, le Rafale peut il présenter une option intéressante à la...

à écrit le 10/01/2013 à 0:02
Signaler
Comme d'habitude le scénario sera le suivant: L'appel d'offre va démontrer que le rafale est sans aucun doute le plus abouti et le mieux adapté. Les anglo-saxon crieront au scandale que ce n'est pas logique et qu'il y a forcément pot de vin. Une enqu...

à écrit le 09/01/2013 à 15:06
Signaler
Le Rafale a battu le F/A-18E/F Super Hornet (et toute la production mondiale du moment) en Inde. Brésil, Canada, EAU... devraient s'en souvenir. Ceci étant dit, la performance technique ne fait pas tout. Le Rafale l'a expérimenté en Corée du Sud, à ...

à écrit le 09/01/2013 à 14:27
Signaler
Mr TRAPPIER est dans le droite ligne de C EDELSTENNE, mieux vaut-y croire en faisant sa "propal" et en appliquant la méthode COUE. L'important n'est-il pas de participer.

à écrit le 09/01/2013 à 12:30
Signaler
Je n'y crois pas une seconde mais quoiqu'il en soit, il faut faire une offre afin que les concurrents baissent leur prix et y laissent des plumes, c'est la guerre commerciale. EADS a fait de même avec les avions ravitailleurs....

à écrit le 09/01/2013 à 12:16
Signaler
Permettez-moi de vous inviter à lire ces informations. http://blogs.ottawacitizen.com/2013/01/07/why-canada-should-buy-the-saab-jas39-gripen-e-next-generation-fighter/ http://blogs.ottawacitizen.com/2013/01/08/the-case-for-a-canadian-forces-gripen-...

à écrit le 09/01/2013 à 11:55
Signaler
l'armée de l'air canadienne n'a pas d'ennemi potentiel , la couverture aérienne de l'usaf suffirait et il serait très étonnant de voir ce pays somme toute américain de choisir un avion étranger au continent et au surplus pas adapté ; le rafale est av...

le 09/01/2013 à 13:16
Signaler
Vous vous trompez d'avion: C'est le F-18 qui est un avion marin, il n'existe pas de version terrestre. Le Rafale a 2 versions terrestres C et B, et une version marine M. Les canadiens ont déjà des avions "pas adaptés" depuis longtemps, des F-18 ainsi...

le 09/01/2013 à 13:52
Signaler
C'est vrai que la Suisse possède plusieurs porte-avions, est entouré par des étendues d'eau infranchissableS. Et pourtant les forces aériennes Suisse possèdent 34 F/A-18.

le 09/01/2013 à 19:56
Signaler
@pgf ; La banquise fond avec les richesses des fonds marins....les Russes pointent le bout du nez .Des tensions se créent .Le choix de matériel à une très grande importance L'autonomie aura son mot à dire .

à écrit le 09/01/2013 à 11:33
Signaler
le F-35 n'a plus sa place sauf dans une 3ème guerre. C'est un joujou pour riche et je pèse mes mots.

le 09/01/2013 à 11:56
Signaler
Il vaut mieux conduire une Ferrari qu?une Renault ?. lol

le 09/01/2013 à 12:29
Signaler
le F35 est une erreur a tout point de vue tant militaire que financier et dans une 3eme guerre mondiale a compétence de pilote égale il se ferait poutrer par casiment tous les avions de 5eme génération sans compté qu il n est absolument pas multi r...

à écrit le 09/01/2013 à 10:39
Signaler
L'armée canadienne avait acheté des chars léopards I allemands dans les années 70. Donc l'armement européen a sa place au Canada : tout est affaire d'implication des partenaires industriels canadiens : s'ils ont du taf, ils le feront savoir aux gouve...

à écrit le 09/01/2013 à 10:37
Signaler
Le Canada étant constitués de x (une dizaine d'anglophones) provinces s'ajoutant au 52 des US (je ne compte pas le Quebec), je ne vois pas comment le Rafale ou n'importe quel autre coucou européen pourrait y être vendu C'est clairement une chasse gar...

le 10/01/2013 à 2:42
Signaler
En effet, les français peuvent bien rêver, même si le Rafale serait un bon choix. Le Canada, colonie de l'empire anglo-saxon ne s'abaisserait pas de faire un tel choix. Londres avait déjà songé aux Rafales pour son porte-avion, juste songé et les cri...

à écrit le 09/01/2013 à 10:13
Signaler
F-18 ou Rafale seraient un bon choix pour le Canada Certainement pas le F35

à écrit le 09/01/2013 à 10:02
Signaler
9 janvier jour de solde ? 70% sur le Rafale ?. :- )))

à écrit le 09/01/2013 à 10:01
Signaler
Je n'ai pas vraiment envie de pinailler sur le fond... Mais au niveau de la forme, gare à la coquille... le "a", sans accent, ce serait vachement mieux... Surtout pour un titre de niouze.

le 09/01/2013 à 10:33
Signaler
+ 1

à écrit le 09/01/2013 à 9:26
Signaler
MOI J'Y CROIS. Je crois vraiment et au plus profond de moi que Boeing a toutes ses chances :-)

à écrit le 09/01/2013 à 9:10
Signaler
Aucune chance. Les ricains feront la ristourne adequate ou sous forme " d echange marchandise ", armement, vehicules, radars etc etc

à écrit le 09/01/2013 à 0:30
Signaler
C'est bien d'y croire , mais bon , la probabilité de vendre du Rafale sur un marché pro-americain ...c'est voisin de zero .

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.