Bercy serre la vis du budget de la Défense

Le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert a mis en réserve 470 millions d'euros supplémentaires du budget de la Défense de 2016. Ce qui inquiète beaucoup les armées. Cette majoration porte le montant de la réserve de précaution à 1,9 milliard d'euros de crédits de paiement sur le programme 146.
Michel Cabirol

2 mn

Le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert a récemment informé l'hôtel de Brienne d'une augmentation de 470 millions d'euros de la réserve de précaution
Le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert a récemment informé l'hôtel de Brienne d'une augmentation de 470 millions d'euros de la réserve de précaution (Crédits : Reuters)

Nouveau tour de vis du budget de la Défense... Le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert a récemment informé l'hôtel de Brienne d'une augmentation de 470 millions d'euros de la réserve de précaution sur les autorisation d'engagement (AE) et les crédits de paiement (CP) du programme 146 (Équipement) du budget de la défense de 2016, selon plusieurs sources concordantes. Ce qui inquiète beaucoup les armées, qui doivent déjà faire face à une très forte contrainte budgétaire au regard des missions exigées par le gouvernement. Elles s'interrogent donc sur les promesses de François Hollande qui a décidé de sanctuariser le budget de la Défense au regard du contexte sécuritaire.

Cette majoration de la mise en réserve porte le montant à 1,9 milliards d'euros en CP (sur un budget de 9,95 milliards d'euros voté en loi de finances initiale) et 1,6 milliard en AE sur les crédits du programme 146 . Ce qui représente une somme colossale pour la bonne exécution en 2016 du budget de la défense, sur lequel va également peut-être peser les surcoûts de Sentinelle et des opérations extérieures (OPEX). "Cette majoration de la réserve de précaution a pour objectif d'assurer la contribution du ministère de la Défense aux mesures de maîtrise de la dépense du budget général de 2016", a expliqué Christian Eckert. "On préférerait avoir ces crédits à disposition", explique-t-on dans les armées.

Pas d'inquiétude au ministère de la Défense

Seule bonne nouvelle, le ministère de la Défense  n'a pas eu contrairement à tous les autres ministère, des crédits annulés. Au ministère, on estime donc que cette décision n'est pas aussi dramatique que cela pour le budget. "Nous n'avons pas d'inquiétude avec le montant de la réserve de précaution", explique-t-on à La Tribune. Pourquoi? On rappelle qu'une grande partie des crédits mis dans la réserve de précaution est en général dégelée. Tout comme on rappelle aussi que le budget 2015 voté en loi de finances initiale a été "intégralement exécuté". L'an dernier, le ministère n'avait pas financé les surcoûts de Sentinelle et du solde du surcoût des OPEX.

Bref, l'Hôtel de Brienne, qui participe à l'effort de maîtrise des dépenses du budget général, reste serein tout en restant également vigilant. Pour l'heure, l'exécution du budget 2016 se déroule plutôt bien, même si le Titre 2 (Fonctionnement) dérape encore de "quelques dizaines de millions". Peu inquiet par ce dérapage, le ministère ne demandera pas un "rab" budgétaire à Bercy. A suivre...

Michel Cabirol

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 30/05/2016 à 6:39
Signaler
24 ans de carrière, 4 années d'absence dues aux OPEX et 6 mutations géographiques..... Je ressens comme un profond dégoût de cette classe politique si prompte à baisse tu les armes devant quelques syndicalistes egoistes et à exiger toujours plus de...

à écrit le 29/05/2016 à 19:14
Signaler
Qui est le chef des Armées ? (article 15 de notre Constitution) Cordialement

à écrit le 29/05/2016 à 18:53
Signaler
les elections approchent !!!!!!!!!!!!! faut recompenser ceux qui vont bien voter, et sanctionner les autres ( tt en leur demandant d'en faire tjs plus) je suggere que les militaires se mettent en greve avec la cgt, et appliquent les memes methodes ...

le 29/05/2016 à 22:35
Signaler
Les militaires ne font pas grève; en revanche ils quittent massivement leur emploi... C'est à mon sens encore pire !!! Et ça montre l'état de leur moral !

à écrit le 29/05/2016 à 13:44
Signaler
Trop à dire là-dessus : DEGOUTE, honte d'etre français, en tous domaines : la défense est le ministère dont le % dans le P.I.B a été divisé de deux fois et demi en 35 ans. Je pourrais écrire 10 pages ....je ne perds pas mon temps.

à écrit le 29/05/2016 à 5:00
Signaler
On peut faire des économies de fonctionnent. Patrouille de France à revoir ainsi que toutes les équipes sportives militaires parachutisme ect.. Surtout supprimer les appartements de fonctions à tout le monde, ceux-ci ne sont plus utiles grâce aux pro...

le 29/05/2016 à 16:44
Signaler
Si ces écrits étaient en direction du ministère de l'éducation ( et ils pourraient l'être ...) , je suis sur que tu aurais été le premier a tant plaindre .

à écrit le 28/05/2016 à 15:29
Signaler
Les socialistes savent faire du clientélisme mais pas chez les militaires. La France continue sa chute dans la moralité, l'égalité et la justice. En attendant, ça immigre et ça émigre....

à écrit le 28/05/2016 à 11:37
Signaler
Ce n'est pas très intelligent à un moment où tous les pays réarment. Décidément la gauche, responsable des défaites de la France, ne changera jamais.

à écrit le 28/05/2016 à 10:46
Signaler
jeter des bombes dans le désert , cela coûte chère et les acheter aux USA encore plus . Stratégie coûteuse et très peu efficace .

à écrit le 28/05/2016 à 9:36
Signaler
les militaires devraient arreter leurs opex immediatement, rentrer en france fissa, et se mettre en greve ( en bloquant les depots petroliers avec des chars dont personne ne doute que les crs n'arriveront a les deloger!) faut jouer avec les regles d...

à écrit le 27/05/2016 à 21:42
Signaler
On est toujours aussi clairvoyant, à Bercy... Et ce, depuis 40 ans, d'ailleurs...

à écrit le 27/05/2016 à 20:23
Signaler
@ Dingo. Monsieur votre commentaire sur l'armée française est stupide et injuste. Oui l'armée française a une grande histoire militaire, une histoire intimement liée à l'histoire de France. Oui Monsieur la France a produit de grands hommes et des che...

le 27/05/2016 à 23:35
Signaler
Verdun était une boucherie de civils réquisitionnés. Je ne vois aucune grandeur de l'armée française dans le massacre de jeunes hommes enrôlés de force pour une guerre absurde. Avoir du respect pour les soldat est une chose, pour l'armée en est une a...

à écrit le 27/05/2016 à 19:52
Signaler
Pourquoi ne supprime-t-on les subventions aux syndicats ?

le 28/05/2016 à 0:05
Signaler
Oui et tous les postes de complaisances auxquels ils ont droit. On ferait d'énormes économies. Sans parler dans les entreprises des ce, heure de délégation...souvent des postes occupés par les plus incompétents et fainéants Les militaires français mé...

à écrit le 27/05/2016 à 17:06
Signaler
Comme d'habitude, ce gouvernement préfère sacrifier l'essentiel à l'inutile, les choses importantes aux choses inutiles, ceux qui travaillent au profit ce ceux qui ne font rien. Il suffit de voir le personnage de la photo pour se rendre compte qu'i...

le 27/05/2016 à 17:48
Signaler
Parce que la France a déjà été capable de gagner une guerre ? A quand cela remonte-t-il ? Personne n'a jamais réussi a éradiquer le terrorisme, même l'armée la plus puissante du monde. Quand l'armée Française s'est vu attribuer des crédits illimités ...

le 27/05/2016 à 20:44
Signaler
Réponse indécente vis à vis de personnes qui représentent notre pays au péril de meur vie et qui ne sont pas payées ou parfois obligées de payer de leur propres deniers leur équipement. Les militaires sont aussi un grand atout dans la guerre économi...

le 28/05/2016 à 23:55
Signaler
Le premier à avoir déposé un brevet pour un radio-émetteur est un civil, Marconi. Il a ensuite vendu des droits sur sont brevet à l'armée anglaise. Il y a chaque année environ 500 civils qui meurent en France de leur activité professionnelle, qui fon...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.