Safran va racheter Zodiac avec une décote de plus d'un milliard d'euros

L'action des deux groupes a été suspendue. Selon nos informations, Safran va annoncer une offre de rachat sur Zodiac à un prix inférieur à 25 euros l'action Zodiac. Ce qui correspond à une décote de plus de 15% par rapport au projet initial, soit plus de 1 milliard d'euros.
Fabrice Gliszczynski
(Crédits : © Gonzalo Fuentes / Reuters)

Safran va bien racheter Zodiac. Mais à un prix largement inférieur à celui proposé en janvier lors de la présentation du projet d'acquisition. Et sous une forme différente que le schéma imaginé à ce moment-là.

Décote de plus de 15%

Après avoir réexaminé la situation de cette opération à la suite de l'annonce par Zodiac de deux "profit warning" en avril, Safran maintient son intérêt pour cette opération. Selon nos informations, le groupe dirigé par Philippe Petitcolin va proposer une offre de rachat à moins de 25 euros par action de Zodiac. Ce qui correspond à une décote de plus de 15% par rapport aux 29,45 euros proposés initialement. Et une baisse par rapport à ce qu'espéraient les actionnaires de Zodiac après l'annonce de leur profit warning (autour de 27 euros). Résultat, pour Safran, la décote s'élèvera à plus d'un milliard d'euros par rapport aux 8,5 milliards prévus en janvier (9,7 milliards en incluant la dette). Et encore, l'offre sera environ aux deux tiers en cash et à un tiers en échange de titres. Dans le détail, l'offre en cash se fera au prix de 25 euros l'action tandis que l'échange de titres se fera sur la base de 24 euros l'action Zodiac. Soit, au total, un prix inférieur à 25 euros l'action Zodiac.

Plus de fusion

Car, outre le prix, le schéma de l'opération n'est plus le même. Alors que le schéma initial prévoyait une première étape avec une OPA de Safran sur Zodiac, puis, en cas de succès,  une fusion pour les actionnaires de Zodiac qui n'auraient pas participé à l'OPA, il prévoit aujourd'hui une offre en cash et une offre en titres.

La cotation de Safran et Zodiac a été suspendue mercredi matin dans l'attente d'un communiqué. En début d'après-midi, l'information a été confirmée.

Fabrice Gliszczynski

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 24/05/2017 à 19:11
Signaler
Zafran c'est le nouveau Tapie , le fossoyeur des entreprises ? " Il n'a pas le fond méchant , il ne souhaite jamais la mort des gens ,mais si on ne mourrait plus il crèverait de faim sur son talus ..... "

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.