La Bourse sanctionne lourdement L'Oréal après son avertissement

 |  | 196 mots
Lecture 1 min.
Le groupe français lance un avertissement sur ses résultats 2008.
Le leader mondial de la cosmétique, L'Oréal, a abaissé ses prévisions annuelles après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel décevant. Le titre perd plus de 10% à la Bourse.

L'Oréal n'a plus le sourire. Le leader mondial de la cosmétique fait grise mine après la hausse de 3,4% de son chiffre d'affaires du troisième trimestre, quand les analystes tablaient sur une progression de 5%. La progression des ventes du groupe a nettement ralenti pour n'atteindre que 4,27 milliards d'euros, près de 100 millions de moins qu'attendus.

En conséquence, le groupe français a abaissé ses prévisions de résultats pour la seconde fois en trois mois. Il ne s'attend plus qu'à une croissance de 4% de son chiffre d'affaires cette année, contre une anticipation de 6% auparavant. Le bénéfice net du groupe, lui, ne devrait pas atteindre une progression à deux chiffres, mais plutôt une croissance entre 7% et 8%.

Le ralentissement économique en Europe et aux Etats-Unis a eu un impact très négatif sur les ventes de l'ensemble du secteur des cosmétiques. L'avertissement sur ses résultats intervient après celui de l'américain Avon, le propriétaire de la marque Estée Lauder.
 

L'Oréal voit son titre s'effondrer vendredi matin à la Bourse de Paris. L'action L'Oréal lâche 10,15% à 54,61 euros, en queue des valeurs vedettes du CAC 40. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Dans cet article vous mentionnez que l'americain Avon serait proprietaire de la marque Estee Lauder.
Etes-vous bien sur de cette information?
Si oui, je serai heureux de connaitre la date et les conditions du rachat.
En vous remerciant,

Michel A. Jarosz

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :