Le succès reste au rendez-vous pour H et M

 |  | 184 mots
Lecture 1 min.
Pour les trois mois allant de décembre 2009 à février 2010, le résultat avant impôt de la chaîne suédoise de confection s'est établi à 5,1 milliards de couronnes contre 3,6 milliards il y a un an.

Hennes & Mauritz (H&M) a fait état ce jeudi d'une hausse plus marquée que prévu de son bénéfice avant impôt au premier trimestre de son exercice 2009-2010 et a annoncé un bond de plus de 20% de ses ventes en mars. Pour les trois mois allant de décembre 2009 à février 2010, le résultat avant impôt de la chaîne suédoise de confection s'est établi à 5,1 milliards de couronnes (526 millions d'euros), contre 3,6 milliards il y a un an et une prévision moyenne des analystes interrogés par Reuters de 4,6 milliards.

Le chiffre d'affaires de H&M sur la période est ressorti à 24,8 milliards de couronnes, contre une prévision moyenne de 25,1 milliards. La marge brute est ressortie à 61,9% contre un niveau de 59,7% attendu par les analystes.

A magasins comparables, les ventes du mois de mars ont augmenté de 9%.

Ce jeudi, d'autres géants de la distribution, notamment vestimentaires, ont eux aussi affiché leur bonne santé. C'est le cas du japonais Fast Retailing, maison-mère d'Uniqlo, et d'un autre britannique qui revient de loin, Marks and Spencer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :