Danone relève son objectif de ventes pour 2010

 |  | 298 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : Reuters)
Au premier semestre, le bénéfice net part du groupe agroalimentaire a baissé de 10% tandis que la marge opérationnelle se tassait. Néanmoins, les ventes sont restées solides (+7%). Du coup, Danone revoit à la hausse sa prévision de chiffre d'affaires annuel.

Parmi les premiers sur le CAC 40 à présenter ses comptes du premier semestre, Danone annonce ce mardi un bénéfice net courant des activités conservées en hausse de 10,1% au premier semestre, à 848 millions d'euros (en données comparables). Mais le résultat net part du groupe ressort, lui, en baisse de 10% à 838 millions d'euros.

Du côté de la rentabilité, le chiffre d'affaires semestriel ressort à 8,36 milliards d'euros, en progression de 7% tandis que le résultat opérationnel courant progresse de 2% à 1,28 milliard d'euros. Néanmoins, la marge opérationnelle du groupe s'est tassée, passant sur un an de 16,03% à 15,3%.

Dans son communiqué de résultats, le groupe explique cette baisse de 74 points de base de la marge "par l'effet prix négatif du programme 'Reset', par la hausse du prix des matières premières et par une base de comparaison défavorable".

"L'impact de la hausse du prix des matières premières a toutefois été largement compensé par différentes initiatives de réduction des coûts qui devraient permettre de dégager 500 millions d'euros d'économies en 2010. La baisse de la marge opérationnelle courante du pôle Nutrition Médicale (à 19,9% ndlr) reflète les investissements qui ont été réalisés en vue de se saisir d'opportunités de croissance organique", précise encore Danone.

Au vu de ces résultats, le groupe se veut confiant et relève ses prévisions de chiffre d'affaires pour 2010. "Notre performance à mi-année nous permet d'améliorer nos objectifs pour 2010, et de viser désormais une croissance de nos ventes d'au moins 6%, une marge opérationnelle stable, et une croissance de 10% minimum de notre génération de trésorerie", indique le PDG Franck Riboud. Le groupe tablait auparavant contre une progression d'au moins 5% de ses ventes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :