Résultats décevants pour Procter & Gamble

 |  | 170 mots
Lecture 1 min.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les profits du numéro un mondial des produits de grande consommation ont plus fortement baissé qu'escompté. Et ses prévisions sont également décevantes.

Procter & Gamble a moins bien résisté que prévu entre avril et juin. Le numéro un mondial des produits de grande consommation a fait état ce mardi d'un repli de 12% de ses profits au titre du quatrième de son exercice décalé 2009-10, à 2,2 milliards de dollars. Par action, cela représente 71 cents, soit deux cents de moins que le consensus des marchés.

Le groupe, propriétaire des marques Ariel, Gillette, Duracell ou encore Pampers, a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires. Ses ventes en valeur ont ainsi reculé de 5% sur la période, à 18,9 milliards de dollars, malgré une hausse de 8% des volumes. Les analystes escomptaient 19,1 milliards.

Côté perspectives, Procter a livré des prévisions décevantes. Il table sur le trimestre en cours sur un bénéfice par action (BPA) compris entre 97 cents et 1,01 dollar, contre un consensus actuellement fixé à 1,04 dollar. Son chiffre d'affaires devrait progresser d'environ 3% sur la période, pénalisé par une évolution défavorable des taux de changes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :