Vranken-Pommery sort la tête de l'eau

 |   |  168  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Au premier semestre, le producteur de champagne a nettement réduit ses pertes. Ses ventes ont nettement progressé et le groupe se dit optimiste quant à leur évolution sur le reste de l'année.

La Champagne est sortie de la crise selon le groupe Vranken-Pommery Monopole. Le producteur de champagne a annoncé avoir amélioré ses résultats au premier semestre grâce à une activité soutenue. Il a ainsi sensiblement réduit ses pertes. Ces dernières, à fin juin, s'établissaient à 0,9 million contre 3,2 millions d'euros un an plus tôt.

Sur les six premiers mois de l'année, son chiffre d'affaires a atteint 120,6 millions d'euros contre 83 millions d'euros, l'an passé pour la même période. Le producteur souligne que ses expéditions ont progressé de 14% au premier semestre alors qu'elles avaient chuté de 19% un an plus tôt.

Le résultat opérationnel courant a progressé de 11% à 7,3 millions d'euros contre 6,6 millions un an auparavant. Le groupe précise dans un communiqué que l'intégration de la marque Listel s'est déroulée de "manière satisfaisante". 

Pour l'année, le groupe se dit optimiste quant à l'évolution de ses ventes, sans plus de précisions.

A 10h48, le titre gagnait 1,48% à 32,22 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :