PPR n'est tenté ni par Burberry, ni par Quiksilver

 |   |  140  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Après la vente de Conforama, PPR n'envisage pas d'acquisition à court terme mais reste attentif en 2011.

François-Henri Pinault, le PDG du groupe PPR va dégager 1,2 milliard d'euros de la vente de la chaine d'ameublement Conforama pour laquelle il mène des discussions exclusive avec le groupe Sud Africain Steinhoff.

Le dirigeant explique dans Le Figaro de vendredi qu'il "ne prévoit pas d'acquisition à court terme". Et notamment il dément les rumeurs qui lui prêtent un intérêt pour Quiksilver et Burberry.

En revanche, François-Henri Pinault reste attentif et il n'exclut pas le rachat d'une nouvelle marque en 2011, ajoute le Figaro. Les regards de PPR, déjà propriétaire des marques Gucci, Yves Saint-laurent, Balenciaga…) se tourne plutôt vers la joaillerie et à l'horlogerie.

Pour réaliser ses ambitions, la société dispose de moyens importants. Mais elle veillera "à ne pas mettre en péril la notation financière" du groupe.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :