Les marques et enseignes de PPR sortent de la crise

 |   |  156  mots
(Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le conglomérat présidé par François-Henri Pinault affiche 12,9 % de croissance au troisième trimestre 2010.

PPR a présenté jeudi soir une copie bien meilleure que prévu au troisième trimestre 2010. Les ventes du groupe de luxe et de distribution ont crû de 12,9 % de juillet à fin septembre, pour atteindre 4,5 milliards d'euros. À périmètre et taux de change constant, la croissance s'établit à 7,3 %. C'est bien au-dessus des 9,3 % de croissance (+ 6 % à périmètre comparable) attendus par les dix analystes financiers interrogés par l'agence Reuters.

Toutes les marques et les enseignes du groupe profitent d'une base de comparaison fort flatteuse. Fin 2009, les chiffres de la consommation « mass-market » et des ventes de produits de luxe étaient en berne. Ces dernières sont revenues dans la course à la fin du premier semestre. Leur croissance s'accélère au troisième trimestre 2010 (+ 26,1 % pour Gucci, + 41,7 % pour Bottega Venetta et + 19,1 % pour Yves Saint-Laurent).

Côté grande distribution, c'est au tour de Redcats de renouer avec la croissance (+ 8,4 %). Fnac et Conforama affichent des progressions respectivement de 4,3 % et 9,8 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :