Sequana va céder des usines en France et en Allemagne

 |   |  411  mots
Copyright Reuters
Le groupe papetier français Sequana a annoncé ce mardi que sa filiale Arjowiggins est en négociation exclusive avec le suédois Munksjö en vue de céder les activités de ses usines d'Arches (France) et de Dettingen (Allemagne).

Le groupe papetier français Arjowiggins, détenu par Sequana (ex -Worms & Cie) s'apprête à céder les activités des usines d'Arches, en France, et de Dettingen, en Allemagne, au groupe suédois Munksjö pour 95 millions d'euros, a-t-il annoncé ce mardi. Cette cession sera finalisée au cours du premier trimestre 2011, après le feu vert des autorités européennes de la concurrence, précise Sequana, holding de la famille Agnelli. Cette opération permettra "au groupe de renforcer sa structure financière et de poursuivre son désendettement", précise le papetier, qui entend également ainsi "poursuivre son recentrage à long terme sur la distribution".

Avec cette cession, la papeterie française historique d?Arches (Vosges) va passer sous pavillon suédois. Elle fabrique depuis 1492 un papier qui, par sa pureté et sa solidité, est réservé aux éditions de luxe. Les qualités les plus connues sont le vélin d?Arches et le cergé d?Arches. C'est aux papeteries d'Arches que Beaumarchais commanda les 70 tonnes de papier nécessaires à l'édition des 70 volumes des ?uvres complètes de Voltaire.

Le groupe suédois Munksjö n?appartient pas au même univers. Il est un producteur international de papiers de spécialité pour l?industrie : laminés pour les revêtements de sol, le mobilier et la décoration intérieure, papiers électrotechniques destinés à l?isolation des câbles et papiers minces pour la sidérurgie. Le groupe, qui doit réaliser un chiffre d?affaires de 390 millions d?euros en 2010, emploie 1.050 personnes avec des usines en Allemagne, Espagne, Norvège, Chine et Suède,

Les activités décor, abrasifs, papiers minces opaques et beaux-arts des usines d'Arches et de Dettingen représentent un chiffre d'affaires annuel de 220 millions d'euros et un effectif de 720 personnes. Elles relèvent de la division solutions industrielles d?Arjowiggins, qui sera désormais composée des activités "médical" et "hôpital", soit un chiffre d'affaires de 72 millions d'euros.

Sequana avait annoncé en novembre dernier la cession d'Antalis Office Supplies, filiale spécialisée dans les fournitures de bureau dans la péninsule ibérique, pour un montant de 26 millions d'euros. Cette cession devrait être finalisée début 2011, après accord des autorités locales de la concurrence. Au total, souligne Sequana, les cessions annoncées en 2010 s'élèveront à plus de 120 millions d'euros. Arjowiggins a réalisé un chiffre d?affaies de 1,5 miliard d?euros en 2009.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :