Nike : les commandes progressent moins que prévu

Le numéro un mondial des articles de sport a dégagé un bénéfice net de 457 millions de dollars au deuxième trimestre. La hausse des commandes pour les cinq prochains mois déçoit les marchés.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Nike a fait état mardi de commandes inférieures aux anticipations du marché, ce qui a fait reculer son cours après la clôture de Wall Street. Les commandes du fabricant d'articles de sports pour livraison sur la période décembre 2010-avril 2011 ont augmenté de 11%, à 7,7 milliards de dollars hors effets de change.

Or, selon John Fisher, gérant chez Fifth Third Asset Management, Wall Street attendait une croissance de 12 à 13%. "Ils n'ont pas battu le consensus qui était à la hausse pour les perspectives de commandes, ce qui explique que l'action baisse", commente John Fisher.

Le bénéfice net du deuxième trimestre fiscal clos fin novembre a augmenté de 22% et s'est élevé à 457 millions de dollars, ou 94 cents par action, contre 375 millions ou 76 cents par action il y a un an. Les analystes attendaient 88 cents, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires a crû de 10% à $4,84 milliards. Le marché attendait 4,81 milliards de dollars. Hors effets de change, les facturations ont crû de 11%.

Lors du premier trimestre fiscal, les commandes avaient augmenté de 13%, ce qui avait représenté la plus forte hausse depuis plus de dix ans.

En après-Bourse, la valeur reculait à 87,35 dollars, en baisse de 5,4% après avoir fini en hausse de 2,25% à $92,30 mardi à la Bourse de New York.

L'action a touché mardi un plus haut historique en séance à 92,49 dollars. Elle a gagné près de 19% depuis l'annonce par le groupe le 23 septembre de résultats du premier trimestre supérieurs aux attentes et d'une hausse de la demande des consommateurs.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.