Quick veut être deux fois plus gros d'ici 2020

 |   |  201  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Caisse des dépôts qui a racheté le créateur du hamburger "Giant" en 2007 a accepté un ambitieux plan de développement du concurrent de McDonald"s. L'enseigne de restauration rapide entend doubler de taille d'ici 2020.

La chaîne de restauration rapide Quick, principale rivale de McDonald's en France et en Belgique, souhaite doubler le nombre de ses restaurants pour atteindre 1.000 enseignes à l'horizon 2020, écrit mardi le Figaro en citant un document interne.

Le quotidien qui s'appuie sur le plan de développement de l'entreprise, indique que cette dernière veut multiplier par deux son chiffre d'affaires et par trois son résultat opérationnel dans dix ans.

La Caisse des dépôts (CDC) a racheté le créateur du hamburger "Giant" en 2007 via une offre publique d'achat à laquelle a souscrit une holding contrôlée par le milliardaire belge Albert Frère.

La CDC qui souhaitait se défaire de l'enseigne en 2010 n'a pas réussi à vendre l'enseigne à cause notamment d'un prix demandé trop élevé - 900 millions d'euros selon Le Figaro - ont indiqué en privé des repreneurs potentiels. D'après certains observateurs, La CDC pourrait envisager une introduction en Bourse en 2011 afin de valoriser son investissement dans Quick.

Quick a défrayé la chronique en 2010 avec le lancement de restaurants 100% halals et la vente d'hamburgers au foie gras pour les fêtes, une innovation culinaire qui a choqué les défenseurs des droits des animaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/12/2010 à 12:58 :
Quick veut être deux fois plus gros d'ici 2020 ? Ses clients aussi. Ils ont déjà commencé. La preuve : Remet-moi un double frites !
Réponse de le 28/12/2010 à 21:28 :
Heureusement qu'il y a le mediator pour maigrir
a écrit le 28/12/2010 à 12:44 :
Quick c'est de la mal bouffe et en plus c'est pas bon, pas appétissant et parfois pas propre... Comment la CDC peut ce maintenir dans cette entreprise qui ne marche que par des coups (Halal, BIO, etc.) ?
a écrit le 28/12/2010 à 11:33 :
Contrairement à ce que vous affirmez dans l'article Quick n'a jamais lancé de restaurants "100% halals"(sic). Quick prétend juste que les viandes entrant dans la composition de certains de ses produits seraient halal, ce dont on peut largement douter.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :