Dior : un nouveau directeur artistique pour rester une icône du luxe

Le créateur belge Raf Simons succède à John Galliano, évincé en mars 2011, au poste de directeur artistique chez Christian Dior Couture. De quoi rassurer les analystes qui redoutaient une vacance du pouvoir trop longue. La marque au milliard d'euros de chiffre d'affaires doit vite profiter du regain de forme du secteur.

3 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Raf Simons présentera sa première collection pour Dior à Paris début juillet. Le créateur belge vient d'être nommé à la tête la direction artistique de la marque de haute-couture détenue par Bernard Arnault, président du groupe LVMH. Raf Simons prendra en mains les collections haute-couture, le prêt-à-porter et les accessoires de la marque qui pèse plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires. Cette nomination pourrait rassurer les analystes financiers qui s'inquiétaient de la vacance du poste de directeur artistique à la tête de Christian Dior depuis le limogeage de John Galliano.

La "vacance du pouvoir" ne pouvait plus durer

Raf Simons succède au créateur britannique qui, début mars 2011, a été écarté de la maison de couture après avoir proféré des propos antisémites à la table d'un café parisien. Depuis, le créateur britannique connu pour son look baroque et la flamboyance de ses créations a soigné ses addictions, pendant deux mois, dans un centre de désintoxication de l'Arizona. Et la marque s'est aussi désintoxiquée de Galliano. Bill Gayten, son bras droit, a assuré, par interim, la direction artistique des dernières collections. Avec succès. En 2011, les ventes de Christian Dior ont bondi de 22% à taux de change constants pour atteindre 1 milliard d'euros. Son résultat opérationnel a doublé par rapport à 2010, s'établissant à 85 millions d'euros. Malgré ces bonnes performances, les analystes financiers s'inquiétaient de la « vacance du pouvoir » depuis un an. Elle ne pouvait plus durer. Une marque ne peut vivre sans créateur. Le soufflé risquait de vite retomber.

Les ventes de luxe s'envolent

L'arrivée de Raf Simons doit calmer les inquiétudes. L'enjeu est de taille. Le marché du luxe ne connaît pas la crise. Il fait même des étincelles. Tous les styles - de Hermès à Gucci en passant par Yves-Saint-Laurent - profitent de l'appétit des nouveaux riches des pays émergents pour les articles de luxe. Y compris début 2012. "Le premier trimestre est en croissance sur un an et supérieur au dernier trimestre de l'an dernier, donc ça ne commence pas trop mal", a déclaré, le 5 avril, Bernard Arnault lors de l'assemblée générale de LVMH. Dès lors, il fallait à Dior un créateur pour incarner ses collections.

Raf Simons, l'anti-Galliano

Reste à savoir si le ton volontiers minimaliste de Raf Simons fera mouche dans la maison de l'avenue Montaigne. Le choix de cet homme-là est audacieux. Directeur artistique de la marque allemande Jil Sander depuis 2005, ce créateur belge de 44 ans, toujours très discret, s'est illustré pour avoir redonné un nouveau souffle au tailleur-pantalon et aux chemises pour femmes, emblématiques de la marque allemande. Autant dire que Raf Simons est l'anti-Galliano. L'homme que la Maison Dior qualifie de « l'un des plus grands talents actuels » est censé « poursuivre l'?uvre de son fondateur », Christian Dior. "Il va inspirer et propulser dans le 21ème siècle le style que Monsieur Dior a lancé depuis l'ouverture de sa maison et qui a changé, dès sa première collection, les codes de l'élégance mondiale", s'est-elle félicitée dans son communiqué. Raf Simons a trois mois pour le prouver. Devant un parterre d'acheteurs, il présentera son premier défilé Dior lors de la Fashion Week Haute-Couture.
 

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 27/08/2012 à 0:31
Signaler
Très déçue par le site Authentifier.com ! Après m'avoir encaissé directement de l'argent pour une expertise, ils ne m'ont jamais répondu ni donné mon expertise ! De quels "experts" parlons-nous ? Ce sont des voleurs oui !

à écrit le 13/04/2012 à 12:27
Signaler
3 mois pour faire ces preuves c?est peu. En tout cas une chose est sûre, le commun des mortels aime le luxe mais à prix réduits une solution www.authentifier.com

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.