A la "crise" du poulet périmé, McDonalds réplique avec... des nuggets au poisson

 |   |  263  mots
Vendus 249 yens la boite de 4 (2,44$) et moins caloriques que les traditionnels nuggets au poulet, McDonald's compte sur ce nouveau produit pour redorer son image auprès des japonais après le scandale du poulet périmé. | McDonald's Japan
Vendus 249 yens la boite de 4 (2,44$) et moins caloriques que les traditionnels nuggets au poulet, McDonald's compte sur ce nouveau produit pour redorer son image auprès des japonais après le scandale du poulet périmé. | McDonald's Japan (Crédits : McDonalds Japan)
La filiale japonaise du géant de la restauration compte sur ce nouveau produit pour limiter l'impact du scandale du poulet chinois sur son chiffre d'affaires. Elle a retiré les produits à la volaille de la vente dans tous ses restaurants.

C'est ce qui s'appelle de la "communication de crise". Quelques jours après avoir annoncé le retrait des produits au poulet importés de Chine, McDonald's poursuit son opération de reconquête des consommateurs asiatiques, et lancera mercredi au Japon, à grand renfort de communication, des nuggets au poisson.

Dans la tourmente depuis que la chaîne chinoise Dragon TV a révélé que 18 tonnes de poulet périmé avaient été vendus à KFC et Mc Donald's par la Shangai Husi Food, la filiale japonaise du géant du fast-food a insisté sur le fait que ces nouveaux produits ne contenaient pas de viande poulet, mais une préparation inspirée d'une spécialité locale. Il s'agit en l'occurrence d'un mélange de pâte de soja ainsi que d'autres ingrédients comme des oignons, des carottes et de la chair de poisson. La porte-parole de McDonalds a également indiqué qu'ils seraient fabriqués dans des entreprises japonaises.

Le poulet chinois banni des restaurants japonais

 "Je voudrais réitérer mes plus sincères excuses à nos clients" a-t-elle aussi ajouté, pointant le fait que le scandale ne concernait "qu'un seul restaurant, dans une seule ville" du Japon. Mc Donald's Japon avait déjà annoncé vendredi avoir cessé l'importation et la vente, dans les 3.139 restaurants de l'archipel, de tous les produits à base de poulet venant de Chine.

Vendus 249 yens la boite de 4 (2,44$) et moins caloriques que les traditionnels nuggets au poulet, ces snacks au goût des japonais devraient redorer un peu l'image de la marque, ou au moins, l'aider à réduire ses pertes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/07/2014 à 7:14 :
Birk….
a écrit le 30/07/2014 à 16:25 :
...jusqu'au prochain scandale de poissons avariés.
a écrit le 30/07/2014 à 15:48 :
Ils ont raison de servir de la mer.. Les gens iront quand même.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :