La broche de l'impératrice Eugénie devrait enflammer les enchères

Le bijou historique sera mis en vente le 11 novembre prochain par la maison Christie's. Il est évalué entre 2 et 3 millions de dollars, soit de 1,6 à 2,4 millions d'euros.
(Crédits : Christie's)

Une pierre très précieuse.... qui n'était pas apparue aux enchères depuis 125 ans. Les collectionneurs de pièces antiques doivent attendre le 11 novembre avec impatience pour se disputer les "Feuilles de Groseillier". La broche sertie de diamants d'"ascendance royale" a été imaginée en 1855 par le joaillier Alfred Bapst pour l'impératrice Eugénie.

« Très peu de bijoux de la Couronne de France ont survécu jusqu'à nos jours, et il est rarissime qu'une pièce provenant de cette collection apparaisse sur le marché » , précise la maison de vente aux enchères.

Ce bijou, fait de pampilles de diamants détachables, avait été abandonné en France par Napoléon III lors de sa fuite en Angleterre, puis légué par sa précédente propriétaire, la chanteuse d'opéra Lucrezia Bori, au Metropolitan Opera de New York, relate le magazine Vogue.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.