Kusmi Tea lève 20 millions d'euros et vise le podium mondial des thés premium

 |   |  208  mots
(Crédits : DR)
La maison plus que centenaire devenue une success story au début des années 2000, persévère dans son ambition de devenir leader mondial dans les cinq à dix ans dans le secteur des thés premium.

Le groupe alimentaire français haut de gamme Orientis, notamment propriétaire de la marque de thés Kusmi Tea, a annoncé mardi avoir levé 20 millions d'euros auprès d'un fonds franco-américain.

La levée auprès de NextWorld Evergreen, basé à San Francisco, "laisse une large majorité à Orientis", assure dans un communiqué le groupe français qui vise à devenir "le numéro un européen puis mondial du thé premium". L'objectif de l'entreprise, leader des thés premium en France, est depuis longtemps de prendre la première place de ce secteur au niveau mondial dans les 5 à 10 ans.

Image haut de gamme, ancrage local

Orientis développe une image haut de gamme pour ses produits. Le groupe détient non seulement Kusmi Tea, maison de thé centenaire rachetée en 2003, mais aussi les marques Lov Organic, spécialisée dans les infusions et thés bio, ainsi que Marlette, qui vend des préparations toutes faites pour pâtisserie.

La marque s'est lancée dans une grande opération de rapatriement de sa production dans l'Hexagone, sur son site dans la région du Havre (à Saint-Vigor d'Ymonville, précisément)

| Lire aussi : Kusmi Tea pense avoir la recette pour devenir le leader mondial du thé

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :