Viande avariée : l'UE a demandé au Brésil de suspendre ses exportations

La demande fait suite à la découverte d'une vaste affaire de corruption, deux géants du conditionnement de viande ayant soudoyé les autorités sanitaires brésiliennes afin de pouvoir conditionner de la viande avariée.

1 mn

Les importations de viande brésilienne ont été partiellement ou totalement suspendues par de nombreux pays comme la Chine, le Mexique, le Canada et l'Arabie saoudite.
Les importations de viande brésilienne ont été partiellement ou totalement suspendues par de nombreux pays comme la Chine, le Mexique, le Canada et l'Arabie saoudite. (Crédits : REUTERS/Ivan Alvarado)

L'affaire de la viande avariée préoccupe. Mardi, l'Union européenne a demandé au Brésil de suspendre volontairement toutes ses livraisons de viande aux pays de l'UE, afin d'éviter d'imposer elle-même une interdiction, qui sera ensuite très longue à lever. Une requête rejetée par le gouvernement brésilien, ont déclaré des diplomates européens à Brasilia.

Plusieurs sociétés brésiliennes dont les géants du conditionnement de viande JBS et BRF sont en effet soupçonnées d'avoir corrompu les autorités sanitaires afin qu'elles ferment les yeux sur des pratiques dangereuses pour la santé, notamment le conditionnement de viande avariée ou portant des traces de salmonelle, selon la police.

Les importations de viande surveillées

Les ambassadeurs des pays membres de l'UE cherchent à en savoir plus sur ces irrégularités et critiquent le fait que le gouvernement brésilien ne traite pas le dossier comme un problème de santé publique, a déclaré un des diplomates.

Lundi, un porte-parole de la Commission a déclaré que l'exécutif européen surveillait les importations de viande et que les sociétés impliquées dans une affaire de corruption révélée la semaine dernière se verraient refuser l'accès au marché de l'Union européenne. JBS, numéro un mondial du conditionnement de viande, a annoncé jeudi qu'il suspendait la production de bœuf dans 33 de ses 36 usines.

Les importations de viande brésilienne ont été partiellement ou totalement suspendues par de nombreux pays comme la Chine, le Mexique, le Canada, l'Arabie saoudite, le Japon, la Suisse, Hong Kong et le Chili depuis que le scandale a éclaté la semaine dernière.

(Avec Reuters)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 24/03/2017 à 9:45
Signaler
Heureusement que le gouvernement de droite selon les médias brésilien devait sauver le brésil, vous ne trouvez pas bizarre comme à chaque fois que dilma roussef traversait en dehors des clous il y avait un haro médiatique contre elle avec exigence qu...

le 24/03/2017 à 15:44
Signaler
Regarde ce qui se passe en France avant de critiquer d'autres pays.

le 24/03/2017 à 16:09
Signaler
Et donc parce que la france soit corrompue et le brésil aussi cela veut dire que la corruption c'est normal ? Ah non pardon vous êtes de droite et vous essayez de nous faire croire que non seulement fillon est un mec clean en fait, qu'en plus mac...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.