Exclusif PSA étudie une alliance avec Mitsubishi

 |   |  104  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Comme le révèle La Tribune ce vendredi, le nouveau patron de PSA Peugeot-Citroën, Philippe Varin, étudie une alliance avec le japonais Mitsubishi Motors afin de sortir le constructeur français de son européocentrisme. Un premier accord vient d'être annoncé dans les voitures électriques.

Le président du directoire de PSA Peugeot-Citroën, Philippe Varin, cherche un partenaire "extraeuropéen" pour "internationaliser" son groupe et Mitsubishi fait figure de favori.

Selon des informations de La Tribune, le groupe automobile français verrait "plusieurs attraits majeurs" à son homologue japonais.

Une première confirmation intervient ce vendredi avec l'annonce d'une alliance entre les deux constructeurs pour le développement de véhicules électriques pour le marché européen. Une Peugeot et une Citroën seront notamment commercialisées sur la base du modèle Iniev de Mitsubishi.

Retrouvez toutes les informations sur le sujet dans La Tribune de ce vendredi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/11/2009 à 6:31 :
Il faut être logique, a l'heure d'aujourd'hui une marque automobile ne peux pas survivre seul ou plus. Renault/nissan ca été le coup le plus intéligent que l'un et l'autre ont fais. Ca leur permet de plus grande part de marché que se soit en Asie, en Euope & aux USA. Il se sont même très bien organisé, Renault élabor et construie les moteur Diesel & chassis automobile tandis que Nissan élabor les futurs moteur essence du groupe et fournis les chassis 4x4 et les transmissions intégrale. Une alliance parfaite!

PSA/Mitsubishi: J'approuve à 100% et ont qu'à agir de la même sorte au niveaux des stratégie de ventes, frabrication ciblé pour l'un et l'autre et ca roule. Partenaire de choix! Mitsu c'est aussi plus de 260 société diverses: téléphonie, électronique, appareil photos NIKKON, chimie... 10% du PNB du Japon tout de même c'est pas rien. Ca deviendrais un puissant groupe.

power.torque33@hotmail.fr
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ya du progrès, mais de l'intention à la réalisation, Yaura des tribulations !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Nissan n'a pas eu besoin de Renault pour se redresser enfin! Il a eu besoin d'argent.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
L'accord de production de l'I-MiEV date de plus d'un an, il n'y a absolument rien de nouveau dans cette annonce...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
RENAULT TRES MAL FIANCEE EN RUSSIE avec LADA, TRES MAL ENTOUREE DANS LA FORMULE 1 avec le gai luron BRIATORE, les anglais MOSLEY et ECCLESTONE très PEU RECOMMANDABLES -
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
D'autant que les japonais sont des partenaires fiables et trés discrètement efficaces.
En plus ils ont de l'empathie pour la FRANCE depuis que RENAULT est venue au secours
de NISSAN et l'a redressée avec l'efficacité due l'on connait.Merci Carlos.
Le chemin est traçé,il faut le suivre.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C EST UNE TRES BONNE NOUVELLE POUR PSA !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Problème avec PSA c'est qu'il ne fabrique pas ici. Avec Mitsu font une usine en Russie et selon les employés et la CGT de Mandeure (25) et Dannemarie (90) les scooters viennent tous de Asie, (Chine Taiwan ou autres). Ils licencient à tour de rôle et à ce trein trein le seuls bénéficiés dans l'affaire sont ces actionnaires mais pas les français!Un accord avec les VE je veux bien, mais on a connus des ratés chez le Lyon!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonjour, toujours pareil: S'ADAPTER RAPIDEMENT, mais c' est un peu comme dans la vie, il faut etre lucide et savoir avec qui l' on se marie.Il faudra SUREMENT revoir les méthodes de travail, qui sont totalement différentes.Mentalité,responsabilité, enfin peut etre un programme constructif, ou plutot constructeur, Aplus V'soul
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ne parlait on pas de BMW? Pourquoi pas un ^partenariat avec un européen au lieu d'un étrnager?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :