La fusion VW-Porsche se précise

Le constructeur de la mythique Coccinelle a annoncé ce mardi qu'il allait racheter d'ici la fin de l'année 49,9% de son compatriote Porsche pour environ 3,9 milliards d'euros, ce qui constitue la première étape de la fusion des deux groupes.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé ce mardi qu'il allait acquérir 49,9% du capital de Porsche AG, premier pas vers une fusion complète avec Porsche SE en 2011. Le montant de la transaction s'élève à 3,9 milliards d'euros.

Le premier constructeur européen a indiqué que ses projets de coopération avec Porsche progressaient plus vite que prévu, et revu à la hausse la prise de participation initiale, d'abord prévue à 42%.

Volkswagen fournit des pièces détachées pour un tiers des véhicules produits par Porsche, y compris la carrosserie des modèles Cayenne et Panamera. Porsche avait annoncé en août la vente future à Volkswagen de 42% de Porsche AG, sa filiale de véhicules de sports, pour un montant de 3,3 milliards d'euros.

Porsche a dû se tourner vers Volkswagen après avoir échoué à en prendre le contrôle. La manoeuvre visait alors à s'assurer du contrôle de pièces détachées et de technologies nécessaires au respect des nouvelles normes anti-pollution, mais Porsche s'était trop endetté pour pouvoir la mener à bien.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 21/10/2009 à 6:10
Signaler
La grenouille qui voulait devenir aussi grosse que le boeuf.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.