Toyota double ses profits

 |   |  245  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La firme japonaise s'en est bien tirée l'an dernier, malgré les millions de véhicules rappelés.

Malgré les rappels massifs de millions de véhicules l'an dernier et  leur catastrophique contre-publicité, Toyota s'en est bien sorti. Le premier constructeur japonais a annoncé ce mercredi avoir doublé son bénéfice net en 2010-11 (exercice fiscal clos fin mars). Et ce, en dépit d'un net ralentissement au dernier trimestre à cause du séisme du 11 mars. Ce dernier a en effet entraîné un manque à gagner de 110 milliards de yens (950 millions d'euros), selon le groupe nippon.

Le bénéfice net de Toyota sur l'année a atteint 408 milliards de yens (3,5 milliards d'euros), en-deçà certes des 490 milliards escomptés. Il n'empêche. La performance est d'autant plus remarquable que le chiffre d'affaires est resté stable (+0,2%), à 19.000 milliards de yens (160 milliards d'euros). Le premier constructeur mondial n'a donc pas tiré parti de la croissance. Mais il a dégagé des économies et augmenté la rentabilité de ses services financiers. Le bénéfice opérationnel de 468 milliards de yens (4 milliards d'euros) a du coup  triplé sur un an, même si, là aussi, il est demeuré en-dessous des prévisions.

L'année à venir risque toutefois d'être moins porteuse. A cause des incertitudes liées au séisme dans l'archipel, qui a entraîné un net ralentissement des activités de production au Japon mais aussi à l'étranger faute de pièces, le groupe à d'ailleurs renvoyé à une date ultérieure la publication de toute prévision financière pour l'exercice 2011-12. Contrairement à ses habitudes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/05/2011 à 12:28 :
Comme quoi la prime à la casse n'est pas perdue pour tout le monde !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :