"Nous manquons de moteurs Diesel sur toute la gamme"

 |   |  394  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Renault Communication)
Bernard Cambier, directeur du commerce France de Renault, a répondu aux questions de La Tribune.

Comment expliquez-vous la forte chute des immatriculations de Renault ?

Nous manquons de moteurs Diesel sur toute la gamme, en France et en Europe, donc de voitures. En programmant la fabrication des petits diesels, nous n'avions pas prévu un tel marché, beaucoup plus fort que prévu. On avait ajusté nos capacités et nos investissements. Du coup, nous avons aujourd'hui des délais très longs. Pour une Clio diesel commandée maintenant, il faut prévoir une livraison fin octobre, et même en novembre pour une Clio société.

Cette pénurie va durer jusqu'à quand ?

Au second semestre, la situation va se rétablir. Le marché français retombera. Il était en hausse de 4,4 % sur les cinq premiers mois. Or, on prévoit une baisse de 10 % sur l'ensemble de 2011. Et, parallèlement, notre production de moteurs va un peu augmenter. Vous verrez que notre part de marché se rétablira à partir de septembre. Nous finirons l'année avec une pénétration en France de 27 % avec Dacia, contre 27,8 % l'an passé (avec les utilitaires, Ndlr).

Comment se justifient alors vos superpromotions (- 45 % sur les Clio III) ? Comme nous manquons de diesels, nous devons vendre des Clio à essence. Nous vendons habituellement 1.200 Clio à essence par mois. Il faut en vendre 8 à 9.000. Pour ça, il est nécessaire de faire des gestes commerciaux sur la Clio à essence. Ce n'est pas nous qui avons commencé. Citroën a fait ça fin 2010 pour vendre sa C3.

Ces rabais canon portent sur mai. Allez-vous les renouveler ?

En juin, oui. Mais, n'oubliez pas qu'en avril on a octroyé zéro rabais ! En conséquence, on avait perdu 10.000 commandes. Ce n'est pas le cas de nos concurrents.

Gagnez-vous de l'argent à - 45 % sur la Clio ?

Oui, ça fait tourner l'usine de Flins.

Vous avez souvent annoncé un cercle vertueux, avec des ventes rentables...

Nous avons, en mai, réalisé 478 véhicules immatriculés... au nom du constructeur. Notre plus proche concurrent en a fait 3.000 ! Quant aux ventes en « transit temporaire », nous en avons réalisé 1.548, contre 2.385 ! Nos principaux rivaux ont, eux, poussé les ventes au personnel ainsi qu'aux loueurs de courte durée... Pas nous.

On reproche à Renault le manque d'attractivité de ses voitures...

Ce n'est pas le problème. La preuve : j'ai aujourd'hui un portefeuille de commandes (voitures commandées mais non encore livrées) de 10 % supérieur à celui de 2010.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/06/2011 à 8:32 :
Renault et Peugeot se tirent des balles dans les pieds!
Remarquez Areva aussi!
Pour Airbus...la productivité du montage des Airbus en Chine est supérieur à celle de la France...
Il nous reste plus qu'à nous asperger de Chanel nr.5 pour soutenir l'Industrie française!
a écrit le 07/06/2011 à 10:49 :
"Gagnez-vous de l'argent à - 45 % sur la Clio ?
Oui, ça fait tourner l'usine de Flins."

ça veut tout dire....ils font des ventes bradées pour éviter que les employés de Flins ne génèrent des couts...cette usine est un deadweight pour eux
a écrit le 06/06/2011 à 12:36 :
non le manque de renault, ce ne sont pas les petits moteurs, ce sont les hybrides!
le choix du tout électrique est très discutable, car le réseau de charge n'existe pas, (ou si peu!).
Réponse de le 07/06/2011 à 10:53 :
Je pense que Renault se fourvoie aussi...le tout electrique est un leurre pour le moment: ils misent sur monde parfait ou tout le monde a un garage avec prise electrique et ou la tweezy est la 2eme voiture qui fait 30km dans la journée
Réponse de le 15/06/2011 à 7:14 :
euh... Twizy ne remplacera jamais une 2eme voiture d'un foyer.
Par contre, remplacer un scooter avec lequel on s'est mangé 3 pelles l'année d'avant, là ça a du sens, surtout avec le cout des assurances!
Faut pas tout critiquer non plus les amis.
a écrit le 06/06/2011 à 11:58 :
Le vrai problème de Renault c'est le manque de clients !
a écrit le 06/06/2011 à 10:11 :
cest vraiment des rigolos chez renault.comme la gamme et leurs moteurs a problemes recurants.cest vieux moche et cher.dacia devrait s appeler renault cela correspond bien.dire que les acheteurs ne doivent pas etre tres difficiles ou ne regardent pas ailleurs
a écrit le 03/06/2011 à 20:54 :
Cet interview est édifiant : l'industrie automobile a inventé la flexibilité et renault n'était pas le plus mauvais. Et on découvre que le marché porteur depuis le début de l'année surprend un grand constructeur qui a besoin de tout l'été pour rattraper son retard.
NON, M. Gambier ne veut pas reconnaître que toute son entreprise est désorganisée par la priorité donnée aux critères financiers sur les critères commerciaux. L'obsession de la voiture électrique a modifié toutes les priorités. Renault a lâché "la proie pour l'ombre".
La reconquête du marché ne semble pas possible avant plusieurs années car il n'y a pas de nouveaux modèles annoncés.
Dernière question : pourquoi n'y a-t-il aucune publicité pour des véhicules au catalogue tels que Fluence et Latitude ? Si renault n'y croit pas, comment les clients peuvent-ils y croire ?
Réponse de le 07/06/2011 à 10:57 :
Mais si! y a la pub "vous aimez le massage pied?" pour la Latitude qui rappelle d'ailleurs que c'est une Samsung "made in korea" déguisée Renault
a écrit le 03/06/2011 à 18:18 :
Et à part, ça nos élites politiques nous expliquaient récemment qu'on ne pouvait pas changer le Président de Renault car il est irremplaçable. On peut le constater. La nuit du 4 août est vraiment oubliée.
a écrit le 03/06/2011 à 17:59 :
Cher Bernard, tu ne manques pas de moteurs, tu manques toi et tes collègues de vision et de jugeotte
a écrit le 03/06/2011 à 11:07 :
Quelle langue de bois de la part de ce DCF! Renault manque surtout de belles voitures dans sa gamme...
a écrit le 03/06/2011 à 10:56 :
C'est bien de faire des rabais .Mais on oublie la "rancune" des "pauvres cons" qui un mois avant ,n'en ont pas bénéficié et qui ,de plus ,reperdront de l'argent à la revente
a écrit le 03/06/2011 à 10:39 :
Renault Clio 3 : le demontage du parechoc avant est obligatoire pour changer une vulgaire ampoule sur une Clio 3 ou comment prendre le client pour un demeuré. Une ampoule a 3 euros et 50 euros de main d'oeuvre pour demonter et remonter le pare choc.

Adieu Renault.
Réponse de le 03/06/2011 à 11:41 :
Certains concessionnaires ont quand même la délicatesse de ne pas facturer cette intervention, quitte à laisser la pièce au mécano qui intervient.
Réponse de le 03/06/2011 à 16:56 :
Ah, desole, mais il n'existe pas de concessionnaires Renault philanthropes dans mon departement et pourtant j'en ai consulté 4 (devis de 45 a 75 euros)... Comme l'un d'eux m'a dit, il facture 35 minutes d'atelier car ce n'est pas aux concessionnaires d'assumer les erreurs et les aberrations produites par les ingenieurs Renault. Le moins drole c'est que le code de la route stipule qu'il est obligatoire de disposer d'ampoules de rechange dans le vehicule, or grace a Renault ces ampoules ne servent a rien.
Dans la Clio 4, Renault prevoit surement une roue de secours non amovible ?
J'ai possede des Renault depuis 1994, cette Clio sera le dernier specimen.
Réponse de le 05/06/2011 à 6:33 :
Ce design de la Clio 3, consistant à encastrer le clignotant dans le pare-chocs, n?est absolument pas contrairement à ce que l?on vous a dit, une erreur et n?a pas un but esthétique. Il est entièrement volontaire et a un but financier. Le modèle économique de certains constructeurs consiste à réduire le prix de vente du véhicule, ce qui affecte la marge des concessionnaires, qui doivent pouvoir se rattraper sur la maintenance dont le coût est gonflé artificiellement grâce à la conception et au design du véhicule. Pour cela, une ampoule à 3 euros, ne pourra être changée sans démonter le pare-chocs. Il suffit de bloquer le clignotant derrière le pare-chocs sans vis accessibles de l'extérieur. D?où de grosses recettes de main d??uvre pour le concessionnaire (même chose sur certaines SMART par exemple). De même, seuls les concessionnaires du réseau disposeront du matériel et des outils pour intervenir sur le véhicule (voir par exemple les valises électroniques propres à chaque véhicule qu?il faut posséder pour la moindre intervention sur le véhicule). Cela élimine les garagistes indépendants multimarques qui n?ont pas les moyens d?accumuler toutes les valises puisqu?ils ne sont pas certains de faire sur un véhicule, le nombre d?interventions nécessaires pour rentabiliser une valise et garantir des recettes à prix fort aux concessionnaires du réseau.
Lorsque l?on achète un véhicule, il faut maintenant aussi se concentrer sur les détails du design pour savoir si l?intervention censée être simple, le sera vraiment.
Réponse de le 06/06/2011 à 9:40 :
Renault n'a rien inventé déjà sur le coupé 407 il fallait deux heures pour remplacer la même ampoule de phare en démontant pare-brise et accessoires,...
Réponse de le 15/06/2011 à 7:17 :
d'accord avec Dédé35.
Beaucoup d'autres voitures recentes presentes ce problème de l'inaccessibilité des ampoules de phares.
Bon courage aux possesseurs de 307...

A noter que Megane 3 dispose d'une innovation: des bloc optiques avant montés sur des rails qui permettent de faire sortir l'optique en le faisant coulisser sans avoir à la demonter.
Là le changement est rapide et facile.

PS: je crois que de toute façon il va devenir obligatoire de pouvoir changer son ampoule tout seul. Ce sera pris en compte dans la conception.
a écrit le 03/06/2011 à 10:25 :
Les staffs des directions de Renault croient tous qu'ils ont la science infuse. Leurarrogance mène Renault à la déroute ... Les erreurs stratégiques ont été constantes ... Gaspillages énormes en Formule 1 pour rien du tout, pour faire des Dacia celà prète à rire !!! sortie du Poids lourd et des cars et bus alors que VW et Daimler continuent d'investirdans ces segments ... absence totale de Renault des hauts de gamme ... fanfaronade de Renault qui en est ridicule dans les fausses voitures sportives .. 2 barres blanches ne font pas une gordini !!! c'est stupide. Bref Renault est dirigée par des prétentieux qui sont très approximatifs, incohérents, et brouillons dans leur gestion industrielle. UN POINT C'EST TOUT. les représentantsde l'Etat au conseil d'administration en sont aussi repsonsable de ce bazar Renault.
a écrit le 03/06/2011 à 10:23 :
prend vraiment les gens pour des cons.cette marque a des probleme de viabilites des autos en manquent de renouvellement .son pdg nest pas bon mais le groupe insistent et bien cela n ira pas en s arangeant.
a écrit le 03/06/2011 à 9:42 :
La réalité est toute autre:)
Ce qui fait défaut à Renault, ce sont de belles voitures qui fassent envie..... certes les moteurs aussi mais surtout les voitures!
Ni berline moyenne , ni haut de gamme, ni grand coupé, ni cabriolet, ni voiture plaisir.... Renault propose des véhicules convenus qui ne font pas rêver....
l'acheteur potentiel qui dispose de , 30.000 euros, ira voir du côté de BMW, AUDI, ALFA, ou des étrangères..... Celui qui dispose de 20.000 à 29.000 euros, tapera dans les C5, DS3/DS4 ou C4, peugeot CRZ ou autres voitures plaisir telles les A1 Mini, etc.... du côté de Renault, le style est laid ( Laguna, Mégane, " Latitude"....) .
Si je devais acheter une voiture aujourd'hui, eh bien, mon coeur balance entre une DS3, C4/DS4 ou une C5 côté tricolores, et A5 ou Alfa GT..... mais de Renault???? Non.
Au fait je possède une Cougar.....Voiture géniale!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :