Nissan table sur une légère baisse des profits

 |   |  213  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
A cause du séisme de mars dernier et d'un cours du yen moins favorable, l'allié de Renault prévoit un recul de son bénéfice net cette année de 15%. Et ce, malgré de nouvelles ventes record.

Nissan a annoncé jeudi qu'il prévoyait une baisse de son bénéfice sur son exercice fiscal 2011-2012, à cause du séisme au Japon en mars dernier et du cours du yen moins favorable que par le passé. Entre le 1er avril 2011 et le 31 mars 2012, le partenaire japonais de Renault compte sur un profit net en baisse de 15%, à 270 milliards de yens (2,3 milliard d'euros).

Et ce, malgré un nouveau record attendu des ventes à 4,6 millions d'unités, en hausse de 10%. Le chiffre d'affaires devrait afficher une hausse de 7% à 9.400 milliards de yens (81,7 milliards d'euros). Nissan espère revenir à un rythme normal de production en octobre prochain. Il va recruter des opérateurs à contrat à durée déterminée dès le mois de juillet au Japon pour rattraper le temps perdu ce primteps suite à la catastrophe. 

Détenu à hauteur de 43% par le constructeur français, Nissan est sur le point de prendre une participation dans le russe Avtovaz, fabricant des Lada. Le PDG CAlos Ghosn compte conclure d'ici à la fin de l'année.  Renault possède déjà 25% du capital, plus une action. En prenant le contrôle du premier producteur automobile russe, l'alliance Renault-Nissan  se hisserait quasiment au niveau des trois principaux constructeurs mondiaux, l'américain General Motors, l'allemand Volkswagen et le japonais Toyota.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :