Ford produit des petites voitures en Allemagne, contrairement à Volkswagen

 |   |  371  mots
La petite Ford Fiesta est produite en Allemagne
La petite Ford Fiesta est produite en Allemagne (Crédits : dr)
L'américain, qui perd de l'argent en Europe, a conclu un accord pour maintenir en Allemagne la production de sa citadine Fiesta. Volkswagen, lui, produit sa Polo en Espagne.

Ford persiste à vouloir faire des petites voitures en Allemagne, contrairement à Volkswagen! L'américain a annoncé en début de semaine avoir conclu un accord pour maintenir en Allemagne la production de la ciradine Fiesta, son véhicule le plus vendu en Europe. Insolite, alors que Volkswagen produit depuis longtemps sa Polo à Pampelune, en Espagne.

Les salariés de l'usine Ford de Cologne, qui produit cette Fiesta dont la première mouture est apparue en 1976 et était alors fabriquée en Espagne, ont accepté plus de flexibilité dans leurs horaires de travail et le rapatriement d'opérations auparavant réalisées par des sous-traitants, pour des économies évaluées à 400 millions de dollars (320 millions d'euros) entre 2017 et 2021.

Usine devrait être rentable

"L'accord permettra à l'usine d'être rentable, et assurera la compétitivité de la production de la prochaine génération de Fiesta", a déclaré le groupe de Dearborn (Michigan) dans un communiqué. Ford, qui compte deux usines en Allemagne (Cologne et Sarrelouis), s'est engagé en outre à embaucher environ 500 ingénieurs sur le centre de recherches situé sur le site de Cologne.

Le groupe américain, qui prévoit de lancer 25 nouveaux modèles en Europe au cours des cinq prochaines années, est chroniquement déficitaire en Europe. La firme a encore affiché sur le Vieux continent au premier trimestre une perte avant impôts de 194 millions de dollars (150 millions d'euros). Soit une marge négative de 2,5%. Ford y avait perdu (avant impôts) 1,61 milliard de dollars (1,24 milliard d'euros) en 2013. Soit 3,36 milliards de dollars (2,6 milliards d'euros) entre 2012 et 2013. Ca fait beaucoup, quand même! Ford perd de l'argent depuis 2011 sur le Vieux continent, après de solides profits en 2007-2008

Fermeture de sites

Le groupe dirigé par Alan Mulally, qui doit prochainement céder la présidence à Mark Fields, prévoit de fermer en fin d'année son vieux site belge historique de Genk, qui emploie 4.300 personnes et fabriquait jusqu'ici la gamme moyenne supérieure du constructeur. Par ailleurs, Ford a fermé en Grande-Bretagne l'été dernier son usine d'assemblage de Southampton (utilitaires) ainsi que des ateliers d'emboutissage du site de mécanique de Dagenham. Soit 1.400 suppressions de postes supplémentaires. Ford espère redevenir bénéficiaire en Europe en 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/06/2014 à 11:11 :
Cela signifierait il que les petites voitures Ford sont aussi bien équiper que les grosses allemandes?
a écrit le 13/06/2014 à 12:20 :
Alain-Gabriel Verdevoye s’étonne du fait que Ford fait des petites voitures en Allemagne et pas VW… Mais il devrait savoir que VW fait déjà tellement de voitures chez lui, qu’il peut bien laisser filer sa Polo et ça lui permet de renflouer ses déficits en Espagne (SEAT).
Par contre cet article est intéressant car il confirme une fois de plus que les allemands savent défendre leur industrie : maintien de la Fiesta (en autres) en Allemagne et embauche de 500 ingénieurs dans leur centre de recherche local…
Ce n’est pas dû à des mesures politiques comme on le croit en France mais à l’état d’esprit des acteurs de l’économie locale.
Réponse de le 13/06/2014 à 22:20 :
Volonté européenne de spécialisation, à l'allemagne l'industrie, à la france les services... mais nous ne sommes pas d'accord et continuons à embaucher ingénieurs et techniciens. Bien à vous.
Réponse de le 19/06/2014 à 12:52 :
" il confirme une fois de plus que les allemands savent défendre leur industrie " lol, avec des emplois bolkenstein à 400 E dans leurs usines et des pièces puisées à l'est d'où la qualité exécrables des voitures allemandes aujourd'hui bien ne retrait des françaises ...!!!
a écrit le 13/06/2014 à 10:35 :
Rappelons que les Citroen DS3 et C3 sont produites en France, que les versions hautes (niveaux 3 et 4) de la Peugeot 208 sont produites en France (ainsi qu'une bonne partie du niveau 2.)
a écrit le 13/06/2014 à 10:32 :
les voitures allemandes sont systématiquement dans le bas des classements fiabilité. Voir le Reliability Index et Autoplus par exemple. La production allemande est faite de trompe-l’œil mais de qualité médiocre.
Réponse de le 13/06/2014 à 11:31 :
Commentaire indigent Les japonaises sont les plus fiables. Mais les allemandes sont hélas généralement placées au-dessus des françaises dans les enquêtes internationales sérieuses. Ce n'est pas en dénigrant les concurrents qu'on fera avancer la France!
Réponse de le 13/06/2014 à 12:01 :
le fameux reliability index, réalisé par un assureur anglais (peu suspect d'indulgence vis-à-vis des françaises...) place 1 française et 1 allemande dans les 10 voitures les plus fiables (et beaucoup de japonaises effectivement). Mais les 10 moins fiables sont toutes allemandes. Et cela ne s'explique pas uniquement parce que ce sont des voitures puissantes poussées par leurs propriétaires: leurs concurrentes n'ont pas toutes le même problème.
Réponse de le 13/06/2014 à 16:59 :
Comment expliquer alors que les voitures qui chauffent le plus sont francaises, regarder autour de vous 9 voiture sur dix ou vous entendez le ventilateur ce sont des francaises.....
Bien pour ca qu'une francaise passé 200 000 bornes ces a la casse!!!
Réponse de le 13/06/2014 à 22:43 :
@Léon
50% des voitures sur le marché FR sont Renault et PSA.
Ce soir j'ai entendu un joli bruit de courroie d'un toyota Rav4, un collègue m'a demandé si un debitmetre de GOLF se nettoyait, en fait je n'en sait rien et j'en ai rien à battre, je lui ai donc dit non, ma Renault Twingo a déposé une Honda ce matin, et la Xantia 1.9TD d'un collègue a fêté ses 600000 bornes. A chacun sa life, sa vie...
Réponse de le 14/06/2014 à 11:14 :
Ma fiat punto 55s a tenu 150000km; puis casse. Elle étais Francaise?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :