Carlos Ghosn gagne près de dix millions d'euros

 |   |  333  mots
Carlos Ghosn, double PDG de Renault et Nissan
Carlos Ghosn, double PDG de Renault et Nissan (Crédits : reuters.com)
Carlos Ghosn a gagné près de dix millions d'euros l'an dernier. En tant que PDG de Renault, il a eu droit à 2,67 millions d'euros. Comme patron de Nissan, il aura reçu en plus 7,2 millions.

Carlos Ghosn  a gagné près de dix millions d'euros l'an dernier. Voilà qui va encore faire polémique en France. En tant que PDG de Renault, il avait gagné 2,67 millions d'euros. Même s'il n'en a touché de facto que 2,2 millions. Et, comme patron de Nissan, il aura reçu en plus 995 millions de yens (7,2 millions d'euros) de salaire et de bonus au titre de l'année fiscale 2013-2014 (1er avril-31 mars), en hausse de 0,7%. C'est ce que le double PDG a affirmé lui-même lors de l'assemblée générale des actionnaires de Nissan, à Yokohama, ce mardi.

Plus que Akio Toyoda...

Il gagne plus de quatre fois ce qu'a touché Akio Toyoda, patron de Toyota, selon l'agence Bloomberg. Et 6,5 fois plus que Takanobu Ito, président de Honda. L'agence Bloomberg note toutefois que Akio Toyoda, membre de la famille fondatrice et actionnaire, a touché de forts dividendes qui rendent ses revenus totaux proches in fine de ceux de Carlos Ghosn.

La question des rémunérations élevées chez Nissan n'en est pas moins régulièrement posée. Carlos Ghosn les justifie par le souci de retenir et d'attirer les talents! Carlos Ghosn est en passe une fois de plus d'être le patron le mieux payé du Japon, toutes catégories confondues.

... mais moins qu'Alan Mulally

L'agence Bloomberg indique  toutefois que, dans l'automobile, il n'est pas le mieux rémunéré du monde. Alan Mulally, PDG de Ford, a touché  23 millions d'euros (18 millions d'euros) en 2013 , soit presque le double. Chez GM, la nouvelle patronne opérationnelle Mary Barra a droit à 14,4 millions (11 millions d'euros).  Martin Winterkorn, président de Volkswagen, a touché 15 millions d'euros en 2013, tandis que Dieter Zetsche, dirigeant de Daimler, fait gagne-petit à côté, à 8,25 millios d'euros.

Renault détient 43,4% de Nissan. Carlos Ghosn cumule les deux présidences. Directeur général de Nissan en 1999, puis PDG l'année suivante, l'homme a pris également la tête de Renault en 2005, à la fin du mandat de Louis Schweitzer.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2014 à 9:36 :
Sans vouloir défendre Carlos Ghosn, il faut dire qu'il gère une multinationale brassant des milliards de dollars - c'est normal de lui offrir un salaire à la hauteur des enjeux, auxquels il doit faire face.
a écrit le 25/06/2014 à 19:35 :
Carlos un homme un vrai, un tatoué, je loue la perspicacité de LT qui voit RENAULT premier constructeur mondial sous peu et sous l'égide Carlos... Est-ce un visionnaire, un oracle ?? un peu des deux ?? En tout cas, quel talent, quelle maestria, bravo MONSIEUR !
a écrit le 25/06/2014 à 14:03 :
Ce qui me rassure c 'est que les coffre-forts n ' ont jamais suivi les corbillards. A mediter Carlos!
a écrit le 25/06/2014 à 9:39 :
Il est bizarre sue cette photo, il devrait manger des pruneaux pour pouvoir aller aux toilettes.
a écrit le 25/06/2014 à 9:21 :
Des salaires de ce type ne me gênent absolument pas pour des patrons de grandes multinationales, à partir du moment où ils réussissent bien sûr. Sinon le conseil d'administration n'a qu'à les sanctionner. Et Ghosn a très bien réussi chez Nissan, et réussi toujours. Je préfère ce type de salaire pour des patrons d'industrie que pour des artistes ou des footballeurs....
Réponse de le 25/06/2014 à 9:33 :
J'espère que votre patron vous payent au Smic et si ce n'était pas le cas il faut que j'en parle à votre patron pour qu'il baisse votre salaire comme cela il gagnera un peu plus.
Réponse de le 25/06/2014 à 9:42 :
Et le salaire et les avantages divers et variés du fonctionnaire Hollande qui n'a vécu qu'en nous rançonnant pendant des décennies pour le résultat que l'on connait, ça ne vous choque pas davantage??
Réponse de le 25/06/2014 à 11:00 :
sauver nissan et saborder renault
l'usine de sandouville qui produiser les safranes fait des utilitaires
ou est le haut de gamme passer chez nissan avec les retomber de la f1
pour infinity et des modeles avec moteur mercedes
et vous direz au ouvrier d'etre motiver
Réponse de le 26/06/2014 à 23:40 :
Je n'aime pas Carlos Ghosn et sur ma Scenic, chaque fois qu'un truc cassait, je me disais Carlos a encore du économiser 3 centimes et voilà le résultat. J'ai maintenant une belle Citroën je me réinteresserai à Renault quand il sera parti, pas avant.
a écrit le 25/06/2014 à 9:09 :
Un salaire à la hauteur de son ego, c-à-d énorme... On ne pourrait rien dire si Renault était mieux traité dans l'alliance. Mail quelle cata. pour cette marque; dépréciée hors Europe avec le re-badgeage Renault des Dacia, des modèles sans charisme (Mégane, Koleos, Laguna...). Vivement l'après Ghosn.
Réponse de le 25/06/2014 à 9:34 :
C'est pour cette raison que je n'achète pas Renault.
Réponse de le 25/06/2014 à 10:04 :
Mes Renault ont tenu jusqu'à 330.000 kms sans grosses réparations alors que mon Audi A6 est morte à 90.000 kms et m'a couté 15.000 euros de réparations... Alors Renault finalement c'est pas mal, et le salaire de Mr Ghosn je m'en tamponne.
Réponse de le 25/06/2014 à 13:45 :
des renault à 330.000 km tartemolle ce n' est pas trés crédible. le salaire de ghosn je ne m' en tamponne pas pour une raison simple, c' est avec mes impôts que renault paie ses dégraissages.. c' est avec mes impôts que ghosn se la pête.. grand patron super génial, visionnaire, gestionnaire... social..
Réponse de le 25/06/2014 à 16:54 :
Vous devez parler de votre jouet miniature et vous confondez les km aven les mètres.
Réponse de le 25/06/2014 à 16:56 :
Vous vous appelez Carlos Ghosn et vous avez pris un pseudo pour pas que l'on vous reconnaisse.
a écrit le 25/06/2014 à 8:36 :
Il ne devrait pas gagner plus de 15 fois le smic.
a écrit le 25/06/2014 à 8:33 :
CARLOS ! donne en un peu a l'UMP
a écrit le 25/06/2014 à 8:15 :
Le "visionnaire" qui a tué la twingo 1 avec une 2 insipide sur son injonction , le visionnaire qui a maintenu le calamiteux nom de laguna pour le 3 ieme opus autrement plus convaincant que le 2 eme , le visionnaire qui a lancé le fer à rapsser sur patte qu 'est le koleos , Ce visonnaire touche une somme pareil : nous vivons une epoque formidable.
a écrit le 25/06/2014 à 5:54 :
"Carlos Ghosn gagne près de dix millions d'euros."

Et alors ! Certains footeux et autres zartistes touchent autant sinon plus, sans que cela n'interpelle les professionnels de l'indignation sélective !
Réponse de le 25/06/2014 à 9:48 :
Dites vous bien que la quasi totalité des footeux des 32 équipes présentes à la coupe du monde gagnent plus que Mr Ghosn (redevances publicitaires incluses). Donc au moins 400 joueurs en incluant les remplaçants.
Ça vous parle ou pas? Vous pensez que la contribution d'un Suarez ou d'un Ribery est plus importante que celle de Mr Ghosn?
Réponse de le 25/06/2014 à 13:01 :
Oui car Carlos Ghosn ne tient son revenu et sa place par copinage, influence et service rendu entre copains et coquins du conseil d' administration ( comme dans toute taule de cet accabit ). Il n' y aurait qu' un singe à la tête de renault ou de nissan, les résultats et décision seraient les mêmes ( cela est foooormidablement démontrer avec l' " affaire " du fumeux espionnage... )..
Si une boite estime que pour soutenir son bisness il lui faut s' adjoindre une vedette ( quelle qu' elle soit ) et bien tant mieux pour le-la bénéficiaire, ne soyez pas jaloux. Donc oui, ribery ou suarez mérite le pognon auquel des boites les estime, carlos ghosn non.
a écrit le 25/06/2014 à 4:57 :
Non les35heures n'ont pas plombé la France, et contrairement à ce que vous pensez, beaucoup de grands groupes sont déjà passés aux .....32 heures, comme Mamy nova .
Ce qui compte ce ne sont pas les heures, c'est la productivité et la France est une championne de la productivité. Si vous regardez les avancées de la productivité depuis un siècle vous constaterez qu'elles sont énormes (facteur de 10 à 30) ,mais les bénéfices de cette productivité ne sont pas allés vers les salariés mais vers les rentiers, le problème est là. Lisez Larrouturou et "nouvelle donne" pour comprendre. En 30 ans la rente financière a confisqué jusqu'à 10% du PIB ce qui est énorme. Mais le balancier ne va repartir vers les salariés qu'après le Krach obligataire géant qui se précise , les petits porteurs d'assurance vie seront ruinés . Une économie se spéculation financière et de rentiers n'a jamais fonctionné longtemps surtout avec un modèle de consommation de masse . Réduire 30% de la population à une précarité de plus en plus grande ne tiendra pas très longtemps, le retour à une économie féodale de rentiers n'est pas tenable (PPP monopoles de fait, high frequency trading, VAD, CDS, et "paradis fiscaux" tout cela relève plus de la combine voire du banditisme que de l'économie....) Nous allons sortir (avec fracas) de l'utopie néolibérale qui conduit à l'hyper richesse des rentiers et à la précarité de masse des autres. La précarité atteint désormais les cadres et c'est ce qui fera basculer l'opinion . Ecoutez Delamarche sur BFM ou youtube, 40 000 vues par semaines ..... ça fait du monde ..... La chasse aux néolibéraux sera sans pitié quand les peuples verront l'étendue de la corruption: de 30 à 60 000 milliards dans les "paradis fiscaux" la verrue va exploser ....
Réponse de le 25/06/2014 à 6:00 :
"...Une économie se spéculation financière et de rentiers n'a jamais fonctionné longtemps surtout avec un modèle de consommation de masse ."

Une économie socialisante et collectiviste, non plus kamarad ! L'histoire est là pour nous le rappeler cruellement !
Réponse de le 25/06/2014 à 9:09 :
Le choix n'est pas entre le délire spéculatif néolibéral et le communisme, il existe aussi l'économie "réelle" vous savez celle qui fait fonctionner des usines et des commerces avec des vrais gens , la spéculation doit rester marginale sinon elle étouffe notre économie "réelle" comme en ce moment . C'est pourquoi il faut interdire ce qui n'a rien à voir avec l'économie tout court comme je le dis dans mon post ....Croyez-vous que les QE des néolibéraux (=planche à billets) iront jusqu'au ciel ? non, ça va craquer et les assurances vies vont partir en fumée , écoutez Delamarche, un libéral anti néo qui a 40 000 vues par semaine sur BFM ou youtube.
a écrit le 25/06/2014 à 2:00 :
Et qu 'est ce qu'il fait de tout son pognon Carlos Ghosn ?
Parce que je cherche un petit prêt de 6000 euros environ pour payer 1 de location d'avance d'une petite chambre meublée sur paris 15 de préférence pour aider un sdf a s'en sortir... Il dort dans la rue , mais il pourrait retravailler si il avait un logement décent , je lui donne des tickets resto quand je peux.
Si quelqu'un pouvait transmettre ma demande à Carlos Ghosn , merci pour lui .
a écrit le 25/06/2014 à 0:36 :
Je conseille la lecture d'un hebdomadaire sorti cette semaine: les patrons français sont ils nuls? On y voit la vrai raison du déclin de l'industrie française.
Réponse de le 25/06/2014 à 2:31 :
L'industrie francaise a ete etranglee par les 35 heures de Jospin, et de maniere generale par les politiques qui font primer leurs chances de reelection sur le maintien de l'emploi a long terme. Les patrons ont une part de responsabilite, mais Ghosn est typiquement un des plus capables. Il a sauve Nissan de la faillite, et fait de ce pari d'Alliance avec Renault un succes. Ce sont les Japonais qui le paient, et qui lui temoignent un grand respect.
Réponse de le 25/06/2014 à 9:37 :
La naïveté n'a plus de limite. Vous voulez me donner un nom qui a pu empêcher le monde de tourner après son départ ou son décès.
Réponse de le 25/06/2014 à 13:19 :
j' ignorais que la faillite de l' industrie horlogère française dans les années 1960 c' était Jospin, les 35 heures, la gauche.. merci de votre intervention !
j' ignorais que la faillite de l' industrie textile française dans les années 1970 c' était Jospin, les 35 heures, la gauche.. merci de votre intervention !
j' ignorais que la faillite de l' industrie minière, du charbon, du fer français dans les années 1980 c' était Jospin, les 35 heures.. merci de votre intervention !
j' ignorais que la faillite de l' industrie mécanique française dans les années 1990 c' était Jospin, les 35 heures.. merci de votre intervention !

C' est bien internet, on y voit de tout..
a écrit le 24/06/2014 à 20:41 :
y a pas que les politiques qui sont des cumulards....tout ceci explique les fermetures d'usines en France
Réponse de le 24/06/2014 à 22:21 :
Tout est dit !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :