Draka et Prysmian font bloc face à l'offensive de Xinmao

Dans une conférence de presse commune, les deux groupes européens qui veulent s'unir soulignent que l'offre de reprise de Draka formulée par leur concurrent chinois n'a pas été déposée formellement.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

L'italien Prysmian et le néerlandais Draka ont défendu mardi leur volonté de fusionner malgré l'offre plus haute soumise par le chinois Xinmao, qui souhaite racheter Draka.

Lors d'une conférence de presse commune de leurs dirigeants, les deux groupes européens ont souligné que Xinmao n'avait pas encore formellement déposé son offre. "Pour formuler une offre, un communiqué de presse ne suffit évidemment pas. A l'heure actuelle (la proposition de Xinmao) n'est pas une offre. C'est un communiqué de presse", a commenté l'administrateur délégué de Prysmian, Valerio Battista.

Ce dernier a répété que son groupe ne relèverait pas son offre. Son directeur financier, Pier Francesco Facchini, a ajouté que Prysmian disposait toujours de bonnes perspectives de croissance, même en cas d'échec de l'offre sur Draka.

En fusionnant, Prysmian et Draka donneraient naissance au leader mondial de la fabrication de câbles. L'offre de Prysmian, annoncée lundi conjointement, s'élève à 810 millions d'euros en numéraire et en actions. Quelques heures après, Xinmao a surenchéri en proposant un milliard d'euros en numéraire.

"La fusion avec Prysmian est la plus adaptée de notre point de vue. Nous avons reçu hier le communiqué de presse (de Xinmao) et nous l'examinons. Je pense qu'il est trop tôt pour faire un commentaire dessus", a déclaré le directeur général de Draka, Frank Dorjee.

Voici un mois, le français Nexans, actuel leader mondial du câble, avait essuyé un refus à son offre de 731 millions d'euros sur Draka. Le groupe doit publier un communiqué mercredi.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.