L'espagnol Abertis est convoité par le fonds britannique CVC

 |   |  142  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Selon le Sunday Times, le britannique CVC pourrait lancer une OPA sur le gestionnaire espagnol d'infrastructures Abertis, propriétaire en France des autoroutes Sanef. Cette offre pourrait atteindre 12 milliards d'euros.

Le fonds d'investissement CVC se prépare à lancer une OPA à 12 milliards d'euros sur le gestionnaire espagnol d'infrastructures Abertis, a rapporté dimanche le Sunday Times.

CVC Capital Partners a déjà racheté en août, au constructeur espagnol ACS, une participation de 15,5% dans le capital d'Abertis (groupe propriétaire en France des autoroutes Sanef) pour 1,7 milliard d'euros. De son côté, ACS, premier groupe de construction espagnol en termes de capitalisation boursière, a conservé une participation indirecte de 10,28%.

Selon le Sunday Times, qui ne cite pas ses sources, CVC devrait de nouveau approcher le groupe espagnol en janvier. Une source proche du dossier a déclaré à l'agence Reuters que CVC s'efforçait de trouver une solution pour financer une nouvelle offre. Une autre source estime en revanche qu'une telle opération ne devrait pas être réalisée dans un avenir proche.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/12/2010 à 22:32 :
L'Etat s'est privé de la rente autoroutière que les fonds privés se disputent. Bravo!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :