Petite cession d'actifs chez Lafarge

 |   |  166  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
"Ces opérations s'inscrivent dans le cadre du plan de désinvestissements du groupe, qui dépasse ainsi l'objectif annoncé de 500 millions d'euros de désinvestissements en 2010", fait savoir Lafarge.

Lafarge a annoncé lundi avoir vendu ses actifs de granulats et de béton au Portugal, en Alsace et en Suisse pour 120 millions d'euros. Dans un communiqué, le premier cimentier mondial indique que ces cessions lui permettent de dépasser son objectif de 500 millions d'euros de désinvestissements prévus pour 2010, sans donner plus de détails.
 

Les activités granulats et béton situés au Portugal sont rachetées par le portugais Secil tandis que les activités helvétiques sont reprises par le suisse Holcim. En France, Holcim et le français Eiffage rachètent les activités alsaciennes.
 

"Ces opérations s'inscrivent dans le cadre du plan de désinvestissements du groupe, qui dépasse ainsi l'objectif annoncé de 500 millions d'euros de désinvestissements en 2010", fait savoir Lafarge. Le groupe, qui a entrepris de renforcer sa structure financière après avoir vu sa dette quasiment doubler entre fin 2007 et fin 2008, entend poursuivre en 2011 sa politique de cessions d'actifs non stratégiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :